mercredi 25 février 2015

Le secret de l'inventeur T1 Rébellion de Andréa Cremer

Lumen éditions, broché, 406 pages, 12 février 2015, disponible ici




Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique…

Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, seize ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la lutte contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d’autres enfants de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la Cité Flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l’aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l’Empire, et lui sauve la vie.

Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, auprès de ses compagnons de lutte, l’équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses camarades, tous ne sont pas ce qu’ils prétendent être, et l’existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace… Des décharges de métal de l’Empire, infestées de rats cuirassés, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !

Merci aux éditions Lumen pour ce SP !! 

Avant même de commencer ma lecture, je savais que j'allais adorer cette lecture.

D'abord, le résumé était plus qu'alléchant et la cover...tout simplement superbe !!!

Pourquoi un coeur en métal ? Et bien parce que...... vous ne pensiez quand même pas que j'allais vous le dire ?! ^^  Vous le découvrirez à la lecture et comprendrez mieux la symbolique.

Voici donc un livre de steampunk. Et quel livre ! Nous nous retrouvons dans un univers où les machines, les inventions plus déjantées les unes que les autres sont omniprésentes.

Dans ce monde alternatif, Charlotte vit avec son frère Ash et d'autres enfants dans les Catacombes pendant que leurs parents, partisans de la rébellion, luttent contre l'Empire britannique.
L'histoire commence par le sauvetage d'un garçon par Charlotte. Garçon, qu'elle ramène dans leur repaire et dont ils s'aperçoivent très rapidement qu'il est amnésique mais pas que... Il semble également malade. Il est donc accueilli par le groupe et baptisé Grave.
Dans la bande, il y a aussi Jack avec qui Charlotte n'arrête pas de se chamailler mais que cachent véritablement ces petites piques ?
Ne sachant pas qui est Grave, ni d'où il vient et, craignant qu'il ne soit une menace pour leur refuge, ils décident de partir pour la Cité flottante pour tenter d'en découvrir plus.
Mais avant même de partir, les révélations vont commencer et plus d'une personne n'est pas ce qu'elle semble être et il va être difficile pour Charlotte de faire confiance à ceux qu'elle pensait connaitre.

Nous retrouvons dans ce livre des Robots cueilleurs (des prisons sur patte), des souris bombes, des rats cuirassés, des chevaux mécaniques et bien d'autres étranges machines.
L'action démarre dès la première page et l'histoire nous tient en haleine tout du long, nous apportant son lot de révélations, de suspense, de tensions, d'émotions et de situations inattendues.
J'ai adoré quand Charlotte, véritable garçon manqué, doit se trans former en jeune fille du monde pour leur mission et que son frère Ash, le chef de la bande se retrouve obligé à jouer le rôle d'un valet!!

Et la fin... mais quelle fin !! Tout simplement géniale, qui nous laisse sur notre faim et ne nous donne qu'une envie... connaitre la suite.

Une pépite de plus dans le catalogue des éditions Lumen.

Ce livre est un service-presse de Lumen Editions
https://www.facebook.com/pages/Lumen-%C3%A9ditions/1442843972617842


Parce que deux avis valent mieux qu'un...

Je ne vais pas revenir sur le résumé de ce livre, entre celui de l'éditeur et celui de Rosalie, très complet, tout est dit. 

J'avoue avoir commencé ce roman avec beaucoup d'appréhension. "Z'y vais mais z'é peur" car le steampunk est loin d'être mon style préféré. J'en ai lu quelques-uns déjà, et seule la série The Mortal Instruments - Les Origines de Cassandra Clare a réussi à me séduire jusqu'au....
"Secret de l'inventeur", que je suis  heureuse de rajouter à ma liste (très courte) de mes succès steampunk  !!

Il ne m'aura fallu qu'une après-midi pour engloutir les 400 pages que fait ce livre. Je n'ai pas vu le temps passer, ni les pages défiler !
La plume d'Andréa Cremer est facile, moderne et rythmée. C'est un vrai plaisir que de la lire ! 

Dire que l'auteur a eu l'idée de ce récit en allant chez l'ophtalmo (info notée dans les remerciements), je suis bluffée mais surtout ravie (Andréa vous avez bien fait d'aller chez l'ophtalmo lol). 

L'univers de ce roman est très riche, délirant même. Entre le "poisson lune" "la libellule" "les pots de rouille" et autres diverses machines, je ne peux qu'être en admiration devant l'imagination de l'auteur. Surtout que, pas une seule fois, je me suis dit que ce n'était pas réaliste. Non, tellement absorbée par le récit et ses rebondissements que je me suis laissée emporter par l'ambiance enivrante et si unique de ce roman.

Après, il y aussi les personnages, gros, gros points forts de cette histoire ! 
Charlotte, tout d'abord, qui a un caractère franc et entier. Elle ne se laisse pas mener par le bout du nez et sait se faire entendre si besoin. Mais elle a aussi un côté réservé et timide, surtout lorsqu'il s'agit de sentiments, qui est très touchant. 
Puis vient Jack, taquin et arrogant. Il aime embêter Charlotte, ce qui donne des joutes verbales entre eux très sympa. (Jack est mon chouchou !!)
Ash, le frère protecteur de Charlotte et  le chef des Catacombes.
Pep, la fille aux couettes (et cheveux verts), pétillante et pleine de vie.
La douce et sage Meg, toujours à l'écoute. La guérisseuse de la bande.
Grave, le garçon amnésique, recueilli par Charlotte et qui, bien malgré lui, cache de nombreux secrets.
L'excentrique Linnet, qui est piquante et dotée d'une langue acérée. 
Scoff, l'inventeur fou de la bande.
Coe ....le ...bah ... Joker sur ce personnage...(je n'ai pas du tout aimé ce qu'il a fait à Jack).


En bref, ce fût une très jolie découverte et je suis enchantée de ma lecture :))