mercredi 3 juin 2015

Tombée du ciel de Cecelia Ahern

Éditions J'ai Lu, Poche 443 pages, 6 mai 2015
Disponible en eBook

 Adam et Christine se croisent une nuit sur le Ha'penny Bridge à Dublin. Lui, désespéré, s'apprête à sauter du pont. Elle, en plein divorce, lui fait une offre incroyable : lui prouver en quelques jours que la vie vaut la peine d'être vécue. Malgré sa détermination, elle sait que le défi sera difficile à relever. Dans cette course contre la montre, s'enchaînent aventures romantiques et improbables balades nocturnes. Petit à petit, Christine s'aperçoit qu'Adam reprend bel et bien goût à la vie, et ce n'est pas sa seule découverte...


***Merci à Elsa et aux Éditions J'ai Lu*** 


Christine Rose, 33 ans, dirige une agence de recrutement mais, non seulement elle aide ses clients à trouver un travail, mais elle les aide aussi à surmonter leurs phobies, TOCS ou dépendances. Rien ne l'y oblige mais elle aime aider, c'est une vraie gentille.
Lorsqu'elle croise le chemin d'Adam, celui-ci est sur le parapet d'un pont, prêt à se jeter dans l'eau glaciale d'un fleuve de Dublin.
Quelques jours auparavant, Christine avait déjà dû faire face à un cas similaire : un homme s'est suicidé sous ses yeux sans qu'elle n'ait rien pu faire pour l'en empêcher. Cet épisode l'a tellement bouleversée qu'elle a décidé de changer le cours de sa vie en se séparant de son mari (ce qui va donner des situations assez cocasses).
Mais revenons à cet homme sur le pont : il s'appelle Adam et sa vie, à lui aussi, est bouleversée par la découverte de la trahison de sa petite amie avec son meilleur ami, en plus sa vie professionnelle part à vau l'eau d'où son acte désespéré. Il va bientôt avoir 35 ans, est beau comme un mannequin (d'après Christine) et il est malheureux.
Christine ne va pas laisser une nouvelle fois un tel drame se reproduire et va alors tout faire pour le convaincre de ne pas sauter. Après bien des pourparlers, Adam lui donne jusqu'à son anniversaire pour le convaincre que la vie est belle et vaut la peine d'être vécue. Quinze jours ! Christine va donc se lancer et suivre scrupuleusement les conseils d'un livre : Trente façons simples de profiter de la vie allant même jusqu'à emmener Adam à vivre chez elle.
Va-t-elle réussir ? Va-t-elle réussir par la même occasion à sauver sa vie à elle ?

Une autre prescription de Trente façons simples de profiter de la vie, après avoir mangé et s'être promené, c'était de contempler un coucher ou un lever de soleil. J'espérais que la lumière de l'aurore aiderait à redonner de l'énergie à Adam. Et si par la même occasion, ça marchait aussi pour moi, je ne me plaindrais pas.

J'avais adoré Cecelia Ahern dans PS : I Love You, et je l'ai autant adorée dans cette nouvelle histoire. Même si j'ai eu la sensation que parfois ça traînait un peu en longueur, surtout au début, j'ai savouré cette approche d'un sujet aussi grave que le suicide. C'est léger, aucunement larmoyant et même si le début semble terrible ça reste une belle romance originale.
Christina est un vrai personnage, touchant, altruiste. Elle veut aider tout le monde mais qui l'aide, elle ? C'est une accro des livres de coaching genre : Quarante-deux trucs pour entretenir des pensées positives quand tout va mal, Quarante-cinq façons d'être optimiste, Cinq façons de montrer votre amour... etc, mais que cache cette addiction ?
Beaucoup de questions se posent mais nous découvrons les réponses au fur et à mesure du récit.
Quant aux  autres personnages ils sont tout autant intéressants, avec un Adam au bout du rouleau mais qui reste taquin et charmant, le père et les deux sœurs de Christina complètement décalés par leur humour pince- sans-rire et plein d'autres protagonistes que je vous laisse découvrir.

Un livre qui ne se dévore pas mais s'apprécie au fil des pages, une très jolie surprise.

Ce livre est un service presse
 https://www.facebook.com/jailu.editions?fref=ts