dimanche 23 août 2015

Le crépuscule des Anges de Corrine Guitteaud

Voy'[el] éditions, 302 pages, disponible en format papier ici e
t format numérique ici




Lynn Bellange et sa coéquipière, Camille Gasquez, se retrouvent au mauvais endroit, au mauvais moment. Et pour cela, Camille va mourir, tuée par un homme mystérieux qui n’a eu qu’à brandir sa canne à tête de démon pour que la jeune femme s’écroule sans vie. Lynn n’a pas l’intention de le laisser s’en tirer comme ça et se lance dans une enquête qui va la conduire… droit en enfer. C’est qu’à Trinity, Anges et
Démons préparent l’avènement du Libre Arbitre. Et il se pourrait bien que la jeune femme ait son rôle à jouer dans l’Apocalypse qui va survenir.


Merci à Corinne Guitteaud et aux éditions Voy'[el] pour ce service presse !

Lynn Bellange est flic. Suite au décès de sa coéquipière et amie, Camille, Lynn décide de mener sa propre enquête car elle sait que ce meurtre n'est pas l'oeuvre d'un criminel humain et le moins que l'on puisse dire est que son enquête va la mener très, très loin !
Jusqu'en Enfer !

Ce récit est riche, très riche en tout ! Il y a de l'action, de la religion, du mystique, des démons, des anges, l'enfer, le paradis, de la poésie (Victor Hugo), nous y retrouvons même Lucifer et Jésus him self !
J'ai été prise à fond dans l'intrigue en me demandant où voulez nous mener l'auteur avec l' Avénement du Libre Arbitre et toute cette histoire sous forme d'Apocalypse et de luttes entre l'Enfer et le Paradis, les Anges et les Démons.
Et le moins que l'on puisse dire est que je n'ai pas été déçue !

Mais attention ... tout n'est pas facile à comprendre, nous avons des plongées dans le passé des protagonistes qui nous permettent de mieux comprendre l'inter-action entre eux et il faut être au calme pour tout assimiler et comprendre car, si un détail vous échappe, vous risquez de ne plus pouvoir suivre le récit.
Ce qui m'a personnellement le plus perturbé est que les personnages principaux portent plusieurs noms et dans le récit, tantôt, on les désigne sous un nom, puis, deux lignes plus loin, d'un autre donc, je devais me concentrer pour savoir qui était qui !
Je ne vous citerai pas d'exemple car cela en dévoilerait trop sur les rôles respectifs des personnages !
Et puis, il faut bien reconnaitre qu'avant de lire ce roman, j'ignorais que Victor Hugo avait écrit de si nombreux poèmes traitant de l'enfer, du paradis et ce qu'était le Renouveau schismatique.

Une lecture passionnante pas toujours facile mais croyez-moi, cela vaut la peine de s'accrocher !



http://editions-voyel.fr/