mardi 22 septembre 2015

Driven - Saison 1 K.Bromberg

Editions Hugo Roman, Broché 451 pages, 8 octobre 2015
Disponible en eBook 



Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. 



***Merci Anne et Hugo Roman*** 

Lui c'est Colton Donavan, un trentenaire beau comme un dieu. C'est un pilote de course, riche et célèbre. Un Serial Killer de culottes de bimbos blondes, baiseur addict, arrogant, sûr de lui et de ses talents. C'est le bad boy rebelle et brûlant, celui qui déclenche une alerte chez les femmes raisonnables.
 Bref ! Pas besoin de mille mots pour le décrire, c'est un "connard-queutard" et c'est fou ce qu'on les aime ceux-là !

Elle c'est Rylee Thomas, une jeune femme dynamique. Elle travaille dans une association qui s'occupe de jeunes enfants en difficulté. Elle se donne à fond dans son travail. Elle adore les enfants dont elle s'occupe. C'est une jeune femme sérieuse qui ne sort pas beaucoup et n'a pas de petit ami. C'est une belle brune, voluptueuse et sexy, même si elle se trouve "quelconque". Elle vit en colocation avec sa meilleure amie Haddie et ce, depuis la fac.

En apparence, ces deux-là n'ont rien à faire ensemble, mais les hasards de la vie vont les faire se rencontrer lors d'une soirée organisée par Rylee pour récolter des fonds pour son association. Et on peut dire que c'est très électrique dès le départ ! 
En levant les yeux, j'enregistre une masse de cheveux noirs, ébouriffés, le hâle d'une peau, une barbe naissante... et c'est là que nos regards se croisent. Une décharge électrique - une énergie palpable - crépite quand mes yeux rencontrent des yeux méfiants aux iris d'un vert translucide. Un éclair de surprise les traverse brièvement. La curiosité et l'intensité avec lesquelles il me jauge me déconcertent, en dépit de la réaction immédiate de mon corps à sa présence. Un simple contact avec ce regard fait resurgir en moi des flots d'envies et des désirs enfouis depuis longtemps.

Colton  est prêt à tout pour mettre Rylee dans son lit et l'on peut dire qu'il est convaincant. Mais Rylee  doit se battre contre sa nature de fille sage et sentimentale. La fille qui traîne des bagages bien plus gros qu'elle. Celle qui cache une fêlure et qui, deux ans après,  a encore du mal à s'en remettre.
Colton va réveiller la femme sensuelle qui sommeille en elle.

Haddie : Tu vas sûrement avoir des ratés - après tout ce que tu as traversé - alors c'est peut-être mieux d'envoyer balader les précautions et de laisser s'exprimer la pute qui est en toi pendant un petit moment. Prends tout ce qui se présente, le plaisir et le sexe jubilatoire.

Mais sexe et sentiments vont-ils de pair ? Pas pour Rylee, elle veut plus. Quant à Colton, il ne veut pas de sentiments, il veut des arrangements.  Il bat le chaud et froid, ce qui en découragerait plus d'une, sauf Rylee. Elle a l'habitude des enfants à problèmes et Colton, au fond, c'en est un. Lui aussi traîne ses valises, de quoi remplir un 747, d'après lui. Il est une "marchandise avariée".

Vous l'avez compris, une histoire qui aurait pu être simple, mais qui se révèle être bien plus complexe qu'il  n'y paraît. La tension sexuelle y est permanente et les échanges entre nos deux héros sont savoureux. Un premier tome qui nous embarque dans une formule un, qui nous fait faire des tours de piste à toute vitesse. Nos émotions sont bousculées, trimbalées et on ne souhaite plus que parvenir à la ligne d'arrivée. On voudrait détester Colton, mais ce n'est juste pas possible. Rylee semble faible de se contenter de ce qu'il propose, mais comme je la comprends, j'en aurais fait tout autant.
Et cette fin... j'en frissonne encore.

Une lecture qui vous fera flamber...


Parce que deux avis valent mieux qu'un...

**Je tiens également à remercier Anne et Hugo Roman pour cette lecture**

Comme Fatima a déjà fait un résumé concis, je vais juste vous faire part de mon ressenti.

J'ai vécu cette lecture en deux temps. 
Au départ, je ne peux pas dire avoir été agrippée ou emportée par ce que je lisais. La première scène entre Rylee et Colton m'a contrariée... en un regard, sans quasiment une parole, ils se jettent dessus en se pelotant comme des adolescents en rut (et ce, au toutes premières pages du récit). Ce genre d'attitude m'a refroidie de suite. C'est bien trop rapide et incompréhensible, surtout pour une fille comme Rylee qui se targue pourtant de ne pas être une fille facile.
Ce début est donc trompeur et donne une mauvaise image de notre héroïne.
Heureusement comme c'est elle la narratrice du récit, on sait qu'elle ne ment pas, qu'elle est loin d'être une croqueuse d'hommes, au contraire, c'est une vraie romantique qui malheureusement, n'a peut-être pas misé sur  le bon cheval... ah moins que si ? (ça, seul l'avenir nous le dira).
En tout cas, je l'ai mal jugée et j'ai été agacée pour rien, car il s'avère qu'elle est géniale. Si Colton apporte le piment, intense et brûlant, qu'il est aussi intrigant au plus au point avec tous ses mystères qu'il terre profondément, je trouve tout de même que c'est Rylee qui porte ce récit. C'est un personnage extraordinaire, d'une grande bonté d'âme, douce et généreuse, passionnée et attentive... bref, on ne peut que l'aimer !

Colton, lui, comme je le disais, c'est le feu : brûlant et ardant, sauvage et insaisissable. On ne sait jamais sur quel pied danser avec lui.  Sa façon de souffler constamment le chaud et le froid est déconcertante, et je ne sais que penser de lui. Du coup je préfère réserver mon jugement tant que je n'aurais pas de réponses à ces questions : 
Mais que cache-t-il ? Pourquoi tous ces revirements ?
Et ce sont ces questions (et bien d'autres encore) qui font, qu'au fil des pages, on devient de plus en plus addicts !

Quand une romantique qui ne connaît rien au sexe sans sentiments rencontre l'archétype du bad boy queutard, qui n'a que des relations "kleenex" (je prends, je jette)... leur romance ne peut que être chaotique, surtout quand tout deux traînent de lourds bagages derrière eux. 
On voit le mur se dessiner au bout du chemin... on se prépare à l'impact en se demandant quelle violence il aura. On reste sur le qui-vive, le cœur serré, complètement dépendants du récit !
On se fustige de ne pas lire assez vite, tant le besoin de connaître la suite devient oppressant, vital.
On se fustige de lire trop vite quand on arrive aux dernières pages et qu'on sait que c'est bientôt fini.
On est accros et on en veut encore !

En bref ? Un excellent premier tome, frustrant à souhait, qui nous rend l'attente du seconde opus, un vrai supplice. 

Ce livre est un service presse
https://www.facebook.com/HugoNewRomance?fref=ts