mardi 29 septembre 2015

Hacker - Acte 2 Fatales attractions de Meredith Wild

Editions Michel Lafon,  Broché 334 pages, 16 septembre 2015
Disponible en eBook


Entre eux, c'est le feu. Erica et Blake ne peuvent rester dans la même pièce sans se jeter l'un sur l'autre, au point qu'ils ont du mal à se concentrer sur leurs jobs respectifs ! Blake a peut-être une tendance obsessionnelle à tout contrôler qui agace Erica, mais il fait le maximum pour lui prouver qu'il l'aime vraiment. Non seulement elle a retrouvé son père biologique grâce à lui, mais il l'a aussi aidée à installer ses bureaux et à enfin ouvrir son site Internet consacré à la mode ! Mais le passé de hacker de Blake revient le hanter et s'immiscer entre Erica et lui. Son succès fait des envieux et un mystérieux génie de l'informatique se venge sur le tout nouveau site d'Erica... 

***Merci à Camille et  Michel Lafon***

 Avertissement : ne lisez cette chronique que si vous avez déjà lu le tome un.

Grâce à Blake, Erica a enfin réussi à obtenir le financement pour développer son site de mode Clozpin.
Elle emménage dans des nouveaux bureaux et engage du personnel, Chris qui seconde Sid et James, le designer. Ce dernier, un beau brun sexy et tatoué, a un "petit" faible pour Erica.
Et puis, pour remplacer Alli, Erica engage Risa qui va se révéler être plus qu'efficace dans son job.

Dans le tome précédent, nous avions déjà fait la connaissance de Mark, le père mystérieux d'Erica que Blake a retrouvé. Et nous savions aussi que ce dernier est le beau-père de Mark, l'homme qui a tant fait souffrir Erica alors que celle-ci n'était qu'une jeune étudiante.

Entre Blake et Erica, tout va bien. Ils s'aiment passionnément et, à part le côté surprotecteur de Blake qui agace Erica, ils s'entendent à merveille. 
Déjà dans le précédent tome, Blake laissait entrevoir des goûts particuliers au lit et dans ce tome ça se confirme. Il aime dominer et même si les penchants sexuels de Blake angoissent Erica, elle s'abandonne à lui et décide de lui faire confiance.

Après un début assez mou, où on suit le côté professionnel d'Erica, l'auteur nous prend au dépourvu avec un retournement de situation assez incroyable. À aucun moment, je ne l'avais vu venir et mon intérêt s'est soudain "réveillé". 
J'avais trouvé Erica extrêmement forte et sûre d'elle dans le précédent opus, alors que dans celui-ci je la trouve faible et d'une grande bêtise face à une situation qui la dépasse. Son comportement m'a largement agacée même si je comprends bien qu'elle ne cherchait qu'à protéger son homme. Mais franchement ?? Connaissant Blake, en a-t-il réellement besoin ? Elle ne les a fait que souffrir tous les deux.

Mon gros bémol se porte sur le côté BDSM que prend l'histoire. Je ne sais pas pourquoi mais, pour moi, ce style de sexe ne convient pas à Blake et du coup, je n'ai pris aucun plaisir à lire ces passages, même si Erica était consentante. Ça ne me semblait pas naturel, ça n'allait pas de soi. La domination au lit ne me choque pas, mais dans cette histoire je pense que ça ne cadre pas. Du coup, je n'ai pris aucun plaisir à lire ces passages enfin... surtout UN passage. Ce n'est que mon humble avis, à chacun son libre arbitre. 

Sinon, même si la lecture a été agréable et parfois surprenante, j'espère que dans le prochain tome, l'histoire va enfin rentrer dans le vif du sujet, à savoir, le monde des hackers !! Car jusqu'à présent, ce côté-là, n'est que survolé et Blake continue à rester un gros mystère, même si un peu plus nous a été dévoilé.

Pour résumer, une lecture en dents de scie mais il y a encore trois volumes pour me convaincre. 

Cliquez sur l'image pour lire la chronique précédente
http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2015/06/hacker-acte-1-dangereuses-affinites-de.html


Ce livre est un service presse
https://www.facebook.com/EditionsMichelLafon?fref=ts