mardi 13 octobre 2015

Kryna épisode 1 à 6 de Rose Berryl

éditions du petit caveau, novembre 2014 à août 2015, disponible en numérique par épisode et l'intégrale sous format papier collector ici

Kryna est une jeune femme au lourd passé, une tueuse en série devenue vampire en voulant tuer un homme qu’elle pensait inoffensif. Incarcérée dans un asile psychiatrique pour avoir reconnu le meurtre de dizaines de personnes, elle se libérera de ses liens pour assouvir sa soif de sang frais.
Après dix ans d’emprisonnement, plongée dans une société qu’elle a quelque peu perdu de vue, elle exploitera ses nouvelles facultés pour remonter la hiérarchie vampirique dont elle est issue, aidée par un allié quelque peu atypique.


 Merci aux éditions du Petit Caveau pour ce service presse !


Je suis ressortie de ma lecture avec des sentiments mitigés.
Si j'avais dû coter les 4 premiers épisodes, ma note n'aurait pas été bonne du tout !!

Kryna, Noémie de son vrai nom, est une vampire complètement déjantée, violente, grossière, imbue d'elle-même. Et quand je vous dit violente, c'est pas de la rigolade (comme d'ailleurs tous les vampires dans ce roman !)
Nous étions habitués aux vampires végétariens comme dans Twilight , aux vampires qui se nourrissent sur les humains en ne prélevant que le strict nécessaire, aux vampires qui se nourrissent de pochettes de sang, aux vampires qui tuent leurs victimes en les vidant jusqu'à ce que mort s'ensuive... mais ici, ils sont complètement barges !
Kryna se jette sur n'importe qui, n'importe où quand l'envie lui prend, mais elle ne se contente pas de les vider complètement... que nenni ! elle leur arrache la peau avec les dents, les dévore, tout simplement ! Et pas avec délicatesse !
On pourrait lui trouver des circonstances atténuantes : ce n'est pas sa faute si elle a été transformée (contre son gré mais elle l'avait bien cherché !) mais là, je vous arrête. C'était déjà une psychopathe avant sa transformation !
Bien sûr, elle a eu une enfance très,très, très difficile mais bon... faut pas exagérer !

Heureusement, les deux derniers épisodes sauvent mon ressenti en nous rendant Kryna un peu plus sympathique.
Mais il faut bien reconnaitre que celui qui m'a permis de finir ces épisodes est l'inattendu héros : Quentin-Charles, un geek rencontré par Kryna (non, non... celui-là, elle ne l'a pas bouffé, déchiqueté, dévoré !) et qui, malgré son statut de mortel, viendra plus d'une fois à la rescousse de Kryna.
Et pourtant, croyez-moi, le pauvre en voit de toutes les couleurs mais, allez savoir pourquoi, il n'abandonnera jamais Kryna.

Une lecture trash, (trop) riche en hémoglobine avec un final vraiment inattendu qui a fait remonter ma note.

http://www.editionsdupetitcaveau.com/