lundi 12 octobre 2015

Twilight : À la vie, à la mort (réécriture) de Stephenie Meyer

Hachette, Black-Moon - 07 octobre 2015 - Grand Format 
(disponible en eBook)


EDYTHE CULLEN N'EST PAS HUMAINE.
ELLE EST PLUS QUE ÇA.

Lorsque Beaufort Swan amménage dans l'insignifiante bourgade de Forks et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique.

Ce que Beau ne sait pas encore, c'est que plus il se rapproche d'elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu'il soit trop tard pour faire demi-tour...

**Merci à Cécile et  Hachette Black Moon pour ce roman**

Bon, bon, bon... 

Comme beaucoup, j'étais hyper impatiente de découvrir ce que nous réservait le "Spécial 10 ans de Twilight", et comme beaucoup également, j'espérais (je rêvais) d'avoir Midnight Sun
Quand j'ai su qu'il s'agissait en fait d'une réécriture avec "inversion des rôles", je n'ai pas crié au scandale, ni été déçue. Oui je voulais Midnight, mais cette idée de fanctifion faite par l'auteure, je trouvais ça génial. Culotté et audacieux. 

Bref, je partais donc super optimiste dans ma lecture (peut-être trop ?), me frottant les mains d'avance du régal qu'allait me procurer ce roman... 
Sauf que...
Rhaaa, j'aurais aimé vous dire "Mon dieu, c'est extra ! Une tuerieMerci Stephenie Meyer !", mais je n'arrive même pas à finir ce roman. 
Oiiin, ça me donne envie de pleurer, tiens ! Au lieu de dire que cette réécriture est un bonheur, j'ai juste envie de dire :
"Je veux Midnigth Sun !!"
"Je veux Edward et Bella !!"
Car le vrai problème, c'est ça. 

Ce que n'a pas pris en compte l'auteure, c'est l'attachement que nous avons envers nos héros.
 Twilight, c'est Bella et Edward ! Et non pas Beau et Edythe !
C'est comme faire un gâteau au chocolat, sans chocolat ! Ce n'est plus Twilight

Alors on peut se dire : "pas grave, je vais le lire comme une histoire indépendante" (en zappant l'originale). Ok, sauf que ce n'est pas faisable. Car l'histoire est la même. Et, à peu de choses près, ce sont les mêmes répliques. Alors dans ces conditions, il est impossible de ne pas faire des comparaisons ou/et de s'enlever nos vrais héros de la tête. 

Et puis, autre chose qui m'a gênée (Et pas qu'un peu) :
Je ne sais pas vous, mais moi quand je lisais Twilight, je m'identifiais à Bella, cette jeune fille "lambda" qui aurait pu être n'importe laquelle d'entre nous. On peut l'aimer ou non, mais on rêve toutes d'être à sa place. 
Quant à Edward, c'est notre fantasme ! C'est Edward quoi !!
Maintenant si vous les remplacez... que notre vampire sexy prend la place de Bella, et se retrouve en simple petit humain. En plouc affublé de pulls difformes, gauche et maladroit, nul en sport, légèrement asocial, rajoutez-lui quelques tocs (selon l'auteur, j'avoue que moi, je n'ai pas remarqué)... 
La question est : est-ce que ça vous fait rêver ? Fantasmer ? Non, non, non et encore NON. 
(avouez, ça casse le mythe, non ?)

Donc, voilà, pour ce bonus spécial 10 ans, ce n'est pas une réussite pour moi. 
J'aime Bella et Edward, mes chouchous ! 
Quant à Beau et Edythe, ce ne sont que des usurpateurs. 

En bref ? Rien ne vaut Twilight, le vrai ! Avec nos vrais héros ! 
Je m'en vais d'ailleurs lire de ce pas, la version originale incluse dans ce roman, hop hop hop, je retourne vite le livre pour retrouver mes chouchous qui m'ont tant manqué. 


 Ce livre est un service-presse de :