mardi 12 avril 2016

Naufragés d'Emily Bleeker

 Michel Lafon, 17 mars 2016 - Grand Format 321 pages
Disponible en eBook

Lillian, épouse et mère de deux enfants, a accepté d’accompagner sa belle-mère dans un voyage aux Fidji gagné lors d’un jeu. Mais les vacances de rêve se transforment rapidement en cauchemar, quand leur petit avion s’écrase sur une île déserte. Deux ans plus tard, seule Lillian et son guide, Dave, sont retrouvés par hasard et secourus. À leur retour, leur histoire incroyable fait la joie des médias. Comment ont-ils pu survivre durant tout ce temps et qu’est-il arrivé aux autres passagers ? Tous deux relatent une même version sans fausse note : à la presse bien sûr mais aussi à leur famille et leurs amis.
Quand Genevieve Randall, une journaliste à la dent dure, se met en tête qu’ils cachent un secret, elle n’imagine pas que son enquête va prendre une dimension inattendue…

**Merci à Camille et aux Éditions Michel Lafon pour ce roman**

Avant de vous parler de l'histoire, je vais d'abord vous parler de l'objet livre, chose que je fais rarement, mais là... Waouh ! Quand je l'ai eu en main, je l'ai trouvé sublime ! Que ce soit la couverture, le format, la qualité des pages, la police d'écriture... tout est fait pour passer une lecture des plus agréables. Et c'est d'ailleurs, ce qui s'est produit. 

Tout au long du roman, nous avons une structure identique : deux chapitres avec le point de vue de Lilian (un au présent, l'autre au passé), suivis de deux chapitres du point de vue de Dave, avec là aussi un chapitre pour le présent et l'autre pour le passé. 

Dans le présent, Dave et Lilian sont les seuls rescapés miraculeux d'un crash d'avion. Sans arrêt sollicités par la presse, ils s'apprêtent à faire une énième interview, sauf que celle-ci sera la dernière, ils l'espèrent. La journaliste n'est autre que Genevieve Randall, une teigne du showbiz, qui ne rêve que de scoops et de faire le buzz quitte à détruire des familles au passage !
Cette interview risque donc de mettre leurs nerfs à rude épreuve... D'autant plus, que depuis leur retour à la civilisation, Dave et Lilian ne font que mentir ! Entre ce qu'ils ont raconté aux médias (et à leurs familles respectives) et la réalité, il y a une sacrée différence... Mais pourquoi avoir menti ? Qu'ont-ils à cacher ?

Et c'est ce que nous expliquent les chapitres dans le passé. Nous plongeons dans le calvaire de Dave et Lilian, qui aura duré deux longues et terribles années. 
Après un séjour aux îles Fidji, Dave, venu pour le travail, Lilian et sa belle-mère qui elles avaient gagné leur voyage lors d'un concours, ainsi que Theresa, l'hôtesse de l'air et Kent, le pilote de l'avion, embarquent dans un jet, destination le continent. Malheureusement, une panne de moteur, suivie d'une tempête, les forcent à amerrir en urgence. Le choc est violent et Theresa meurt sur le coup
Les autres sortent de l'avion tant bien que mal, mais Margaret, la belle-mère de Lilian est très sévèrement blessée et ses jours sont comptés.
Lilian, Dave et Kent dérivent en mer pendant plusieurs jours avec une Margaret inconsciente (mais vivante) et quelques maigres bagages qui leur permettent à peine de survivre. 
Jusqu'à l'aube du quatrième jour, où enfin ils accostent une île déserte...

Dès les premières pages, nous sommes alpagués par cette histoire à la fois intrigante et envoûtante. Pendant les deux jours qu'a duré ma lecture, j'étais, moi aussi, une rescapée, je vivais au rythme des révélations de Dave et Lilian. 
Car voilà, dans l'équation, il y a Kent ! qui n'a pas survécu alors que, lors du crash, il était bien vivant ! Que lui est-il arrivé sur l'île ?  Et puis, il y a aussi l'arrivée une tierce personne ! qui, elle, n'était pas dans l'avion : Paul. Et pfiouuu, lui, il m'a retourné le cerveau avant que je ne découvre qui il était. Certes, j'ai compris assez vite, mais quand même ! Je voulais vraiment savoir si ma théorie était bonne. 

Après, j'aurais tout de même deux petits reproches : je trouve la fin un chouia facile. J'ai eu du mal à y croire et c'est dommage. C'est un peu trop rose pour moi ce dénouement (:p). Sinon les choix des protagonistes, notamment leur choix de mentir, m'ont un peu déroutée. Je ne les ai pas toujours trouvé justes ou logiques... mais qui sait ce que j'aurais fait dans les mêmes circonstances ?  

En bref ? une lecture surprenante, addictive, qui nous livre au fil des pages les secrets de nos protagonistes.