mardi 31 mai 2016

Susan Hopper T2 Les forces fantômes de Anne Plichota et Cendrine Wolf

XO éditions jeunesse , format papier, broché,21 avril 2016, 342 pages, disponible ici





Après des années passées dans l'orphelinat des Highlands en écosse, Susan goûte enfin au bonheur d'être accueillie par Helen Hopper, la femme au parfum perdu.
Très vite, pourtant, le passé revient la hanter. Douze de ses aïeux démoniaques se sont installés non loin du manoir des Hopper, bien décidés à réveiller la malédiction qui pèse sur elle. ils ont laissé Eliot, le fils des Hopper, dont elle est follement amoureuse, entre la vie et la mort.
Dans sa lutte contre les puissances du mal, Susan peut compter sur la bienveillance d'Alfred, le grand-père fou au cœur tendre, et de Georgette, sa chienne facétieuse.
Malgré la malédiction et ses conséquences effroyables, elle veut devenir Susan Hopper...  




Merci aux éditions XO jeunesse pour l'envoi de ce SP !

Dans ce second tome, nous retrouvons Susan face à ses ancêtres démoniaques (dont son défunt père devenu très, très méchant)
Ils sont tous prêts à précipiter Susan vers la mort afin que s'accomplisse l'affreuse malédiction lancée par l'odieuse Meredith des siècles plutôt. 
Malédiction qui lui permettra de revenir à la vie après le décès du douzième descendant de la famille Rosebury, en l'occurrence, Susan
Mais bien évidemment, Susan n'a pas l'intention de se laisser faire !
Elle a beaucoup trop à perdre !
Alors qu'elle commence peu à peu à s'ouvrir à l'amour des Hopper père, mère, fils, grand-père et chien et que son voeu le plus cher est d'être enfin adoptée par cette famille, elle ne va pas laisser une malédiction et 12 ancêtres machiavéliques lui mettre des bâtons dans les roues.
Et c'est armée de son courage, de sa dague et aidée par Eliot, en bien mauvaise posture, et Arthur, le grand-père de ce dernier, qu'elle va se lancer, dans cette aventure, à l'assaut de ses ancêtres peu recommandables !

Première chose que j'ai grandement apprécié : il y a, au début du roman, 2,3 pages qui nous remémorent ce qui est arrivé dans le premier tome. Quelques pages bien utiles lorsque cela fait déjà un moment que l'on a lu le premier tome et que, comme moi, on lit énormément ! 
Excellente idée ! Bravo !!!
Toutes mes réserves au sujet de Susan ont fondu comme neige au soleil dans ce second tome.
Nous découvrons dans celui-ci, une jeune fille beaucoup plus sincère. Ses actes comme ses paroles deviennent plus spontanés, moins calculés.
Elle commence à admettre et à accepter ses sentiments pour la famille Hopper ainsi que ceux plus tendres qu'elle ressent pour Eliot. Les barrières qu'elle avait placées dans son coeur et son esprit tombent les unes après les autres.
Ce second tome est tout aussi passionnant que le précédent mais est plus sombre, plus angoissant !
On ne peut que prendre fait et cause pour cette adolescente à qui la vie n'a pas fait de cadeau et qui est rattrapée par une ancienne et terrible malédiction qui ne va pas menacer que Susan mais aussi les Hopper !
L'amour d'Eliot pour Susan est beau et pur, l'affection d'Alfred pour les enfants est bien réelle et celle d'Helen, la mère d'Eliot l'est tout autant malgré son abord strict et austère !
Beaucoup de beaux sentiments, de rebondissements, de tension dans ce roman qui se dévore.

En bref, une terrible malédiction, des ancêtres démons malveillants, l'espoir et la force apportés par l'amour font de ce second et dernier tome un récit surprenant, addictif et à ne surtout pas rater !
 Ce livre est un service_presse de XO Jeunesse

http://www.xoeditions.com/collection/jeunesse/


En cliquant sur la cover, découvrez la chronique du tome 1
http://lesreinesdelanuit.blogspot.be/2015/06/susan-hopper-t1-le-parfum-perdu-de-anne.html