mardi 28 juin 2016

Rock me d'Anna Wayne

City Éditions, 04 mai 2016 - Grand Format 320 pages
Disponible en eBook



Tout juste diplômée de l'université, Liv s'offre un break sous le soleil californien. Elle s'installe chez une amie à Los Angeles pour profiter un peu de la vie avant de commencer à travailler. Dans l'appartement voisin, Thomas est lui aussi de passage. Il tente de se remettre de la mort soudaine de ses parents et de trouver l'inspiration pour le nouvel album de son groupe à succès, The Invisible Shadows. Quand Liv et Thomas se rencontrent, c'est un vrai coup de foudre. Pourtant le jeune homme refuse de s'engager, incapable de croire au bonheur. Quant à Liv, tout ce qui compte pour elle, c'est sa future carrière. Et pourtant...

**Merci à Sébastien et City Éditions pour ce roman**

Entre la couverture du roman (sexy et alléchante), le titre accrocheur et le résumé prometteur, je m'attendais à lire une romance hot et épicée. Peut-être même avec des héros, comme il s'en fait beaucoup maintenant, au passé torturé et au caractère complexe. Or, ce n'est pas du tout le cas. Ce récit est très sage, et à défaut de sexytude, il est bourré de mignonitude. 

L'histoire est toute simple, sans chichis, mais très efficace. Nos deux héros, Thomas et Liv (qui sont aussi les deux narrateurs du récit) vont se rencontrer à un moment clé de leur vie. Lui, chanteur d'un groupe qui commence à se faire un nom, est à la recherche d'inspiration pour ses prochaines chansons. Il décide qu'un retour aux sources est nécessaire et part dans son appart de LA. 
Elle, vient tout juste de finir ses études (c'est un petit génie) et s'octroie quelques semaines de vacances chez son amie Maya à LA. Son but ? Lâcher prise et s'amuser (ce qui n'est pas chose aisée pour elle). 
Thomas et Liv vont se retrouver voisins. Entre eux, non seulement l'attraction physique est immédiate, mais il a bien plus que cela ! Ils sont fait l'un pour l'autre... ne reste plus à ce qu'ils l'admettent...

Même si cette histoire frise parfois le cucul, on ne peut qu'être guimauve et chamalow fasse à leur idylle. 
Rock me est le genre de récit qui nous donne le sourire. Le grand et beau sourire. 
J'en redemande des lectures comme celles-là.

À savoir aussi, cette romance tourne beaucoup autour de la musique. Elle y a une place très importante dans la relation entre Tom et Liv et leurs sentiments s'expriment souvent à travers des paroles de chansons (il y a la playlist en fin de roman pour ceux qui veulent).
Malheureusement pour moi, mon niveau - médiocre - d'anglais ne m'a pas permis de comprendre toutes les subtilités de ces échanges, ce qui est dommage (pour moi). Ce sera donc mon petit bémol personnel.  

En bref ? C'est une romance qui fait du bien... qui m'a fait du bien.