jeudi 8 septembre 2016

Inalia T1, Le Prince des loups de Maud Cordier

Éditions Mots en Flots, 04 juillet 2016 - grand Format 440 pages

121 ans après le Grand Changement, l'Histoire de l'humanité a quasiment disparu. Le roi Richard de Lacourt, monarque tyrannique, règne sur Inalia. Il est désormais temps pour lui de marier ses deux fils pour assurer le maintien de la couronne. Chez la marquise de Morvan, Pénélope, jeune servante de dix-sept ans, est depuis peu assignée au service de Laurine, la plus jeune des trois héritières du Manoir. Aux côtés de ses amies, Sylvia, Lucie et Christine, elle tente de survivre aux maltraitances et aux humiliations que leur infligent leurs maîtresses. Lors de la visite des princes au Manoir, Pénélope fait par hasard la connaissance de l'un d'eux, le prince Stéphane. Leurs interrogations quant au mystérieux passé de l'humanité pourraient bien les rapprocher...

**Merci à Maud et Mots en Flots pour ce roman**

Depuis le Grand Changement, le monde a bien évolué ou... régressé serait plutôt le mot juste. Car suite à cet événement, les hommes ont perdu leurs connaissances sur tout ce qui touche les avancées technologiques. Fini Internet, l'électricité, les voitures, etc... 
Nous sommes de retour dans un monde moyenâgeux où la population humaine, quasi disparue, s'est regroupée dans un royaume : Le royaume d'Inalia. 
Ce nouveau monde est divisé en 4 rangs sociaux : L'élite, la noblesse, les artisans et les pauvres. 

Pénélope, notre héroïne et narratrice de ce récit, est une jeune orpheline de 17 ans. 
Depuis trois ans maintenant, elle est au service des demoiselles Morvan. Trois sœurs, pestes et cruelles, et leur mère... tout aussi méchante. 
Dans son malheur, Pénélope a tout de même de la "chance" (si on peut dire). Premièrement, la sœur dont elle s'occupe, Laurine, est la moins garce de toutes... Elle a même quelques côtés gentils. Et puis, elle peut compter sur ses amies ; Lucie, Sylvia, Christine. 
Ensemble, elles sont plus fortes. Ensemble, elles peuvent supporter toutes les brimades, souffrances et humiliations qui leur sont infligées au quotidien. 

Quand les princes Alexandre et Stéphane de Lacourt viennent au château pour, dit-on, choisir une épouse parmi les Morvan, Pénélope ne s'attendait sûrement pas à ce que sa vie et la vision de la vie se transforment avec leur rencontre. Et pourtant c'est le cas...
***
L'auteure arrive à passionner et captiver le lecteur alors que le rythme du récit est plutôt paresseux, sans beaucoup d'action pour l'animer, ce qui, il faut le dire, est quand même un sacré tour de force ! Grâce à des personnages charismatiques et une aura nimbée de secrets qui plane tout au long du récit, l'auteur nous emporte de bout en bout dans son histoire. Je n'ai pas vu les pages défiler.
D'une base dystopique, le récit prend une tournure autre au fil des pages, le fantastique s'y mêle et crée une ambiance teintée de magie, de poésie et de mystère. 
Nous plongeons avec facilité dans l'univers créé par Maud Cordier, même si ce dernier est parfois un peu flou et que nombre de questions se posent encore. Toutefois, je ne doute pas que le tome 2 nous en apprendra plus, que ce soit sur le Grand Changement ou sur le Royaume Inalia... Car pour l'instant, nous ne connaissons que peu de choses en dehors de l'enceinte du château puisque toute cette histoire se déroule en huis clos. 

Ce qui m'a frappée dans ce récit, c'est le travail effectué sur les personnages. Qu'ils soient principaux ou secondaires, ils ont tous été élaborés avec soin. On s'attache à eux  (ou on les déteste pour certains) à une vitesse fulgurante. 
J'ai beaucoup aimé l'héroïne, sa force, son caractère qui s'affirme au fil des pages. Mais c'est surtout Stéphane et Alexandre qui sortent leur épingle du jeu. 
Stéphane par sa gentillesse, son accessibilité mais aussi sa face plus secrète et réservée qui lui donne un côté ténébreux vraiment craquant. 
Et Alexandre, pour son côté torturé, sauvage, impulsif et imprévisible... qui donne un piment non négligeable au récit. 

En Bref ? j'ai pris beaucoup de plaisir dans ce premier tome qui nous plonge dans un huis clos à la fois angoissant et poignant mais aussi féerique et poétique. Je suis très curieuse (et impatiente) de connaître la suite. 



3 commentaires:

  1. Tu me donnes envie de le découvrir :D

    RépondreSupprimer
  2. ^^ j'ai adorer aussi et ai mis 4/5 sur amazon j'adore Alexandre^^ je le trouve plus interessant que Stephane qui est ''trop lisse'' et propre sur lui pour moi. J'aime les personnages torturé ^^
    Mélody

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adorer aussi ^^ mais je préfère Alexandre à Stephane car ce dernier est trop ''propre sur lui '' J'attends le tome 2^^
    Mélody

    RépondreSupprimer