mardi 24 janvier 2017

Les travaux d'Apollon T1, L'oracle caché de Rick Riordan

Albin Michel WIZ, 28 septembre 2016 - Grand Format 427 pages
Disponible en eBook

Quelle est la punition ultime pour un Dieu de l'Olympe ? Devenir humain ! Le grand retour de l'univers de Percy Jackson dans la nouvelle série de Rick Riordan. « Je m'appelle Apollon. Je suis un dieu de l'Olympe. Enfin, j'étais un dieu de l'Olympe. » Cent dollars, un permis de conduire au nom de Lester Papadopoulos, et des boutons d'acné : c'est tout ce qu'a laissé Zeus à Apollon avant de l'envoyer sur terre (à New York, plus précisément) pour le punir. Faible et désorienté, ce dieu vieux de quatre-mille ans va devoir apprendre à survivre dans le monde moderne avant d'obtenir le pardon de Zeus. Mais Apollon a de nombreux ennemis – des dieux, des monstres et même certains mortels qui aimeraient profiter de la situation pour le détruire à jamais. S'il veut survivre, il n'y a qu'une seule solution : aller frapper à la porte de Percy Jackson et gagner la Colonie des Sangs-Mêlés. 
À partir de 11 ans. 

Dans Les travaux d'Apollon, Rick Riordan reprend l'univers de Percy Jackson, mais cette série peut très bien se lire indépendamment de la première. C'est d'ailleurs ce que j'ai fait. Je n'ai jamais lu Percy Jackson (même si j'en ai une furieuse envie maintenant) et je n'ai rencontré aucune difficulté pour m'adapter à l'univers. Même si peut-être que quelques clins d'œil m'ont échappé (Percy est assez présent en début d'histoire). 

Dans cette nouvelle série, le héros n'est ni plus ni moins Apollon. Le dieu de l'Olympe Apollon !!
Une sombre histoire avec son père, Zeus. Un coup de nerf de ce dernier, et hop, voilà que notre Apollon se retrouve puni : envoyé sur Terre comme simple humain. 
Pour Apollon c'est un énooooooooorme coup dur. Ce dieu si puissant, habitué à être adulé de tous, se retrouve affublé en adolescent dégingandé et boutonneux ! Le comble de l'horreur !! Pire encore que d'avoir perdu tous ses pouvoirs. 
Le voilà donc dans le corps de Lester Papadopoulos, un adolescent de 16 ans. Lâché - seul, sans pouvoir, et avec seulement 100$ et un permis de conduire - dans les rues malfamées de New York. 
Heureusement pour lui, dans son malheur, Apollon croise la route de Meg McCaffrey, une étrange jeune fille qui le sauve des griffes de petits truands. 
Meg, tout droit sortie des poubelles, va l'aider dans sa quête : rejoindre la Colonie des Sangs-Mêlés où il sera en sécurité...

Sans connaître au préalable l'univers de Percy Jackson, je me suis régalée ! 
Tout est réunit dans ce roman pour passer un excellent moment de lecture : c'est drôle, incisif et rempli d'actions et de rebondissements. 
Apollon est un personnage haut en couleur avec qui on ne s'ennuie jamais. En tant que dieu, il a une très haute estime de lui. Mais un mégalo dans un corps chétif d'ado, cela donne des situations cocasses.  De plus, j'ai adoré suivre son évolution : au fil des pages, Apollon "mûrit" et devient moins égocentrique, il se surprend lui-même à penser quelques fois aux autres avant de penser à lui-même. C'est un personnage que j'ai trouvé très touchant malgré tous ses défauts (qui font aussi son charme !). 
L'histoire est entraînante, les rebondissements s'enchaînent et on se retrouve à engloutir ce roman sans s'en rendre compte. 

En bref ? Un univers riche et coloré, de l'action, des rebondissements, des héros qui sortent de l'ordinaire, de l'humour et une plume ensorcelante : à lire