jeudi 16 mars 2017

Another story of Bad Boys [épisode 1] de Mathilde Aloha

Hachette Romans, 25 janvier 2017 - Grand Format 600 pages
Disponible en eBook


Liliana Wilson ne pensait pas qu’en intégrant la célèbre université de Los Angeles pour étudier le journalisme, sa vie allait autant changer.
L’absence de sa meilleure amie Rosie, plongée dans un coma dont elle ne se réveillera peut-être jamais, la faisait bien trop souffrir. Accablée par le chagrin et une forte culpabilité, elle avait décidé de prendre des distances avec son passé. Mais c’était sans compter sur le retour du dangereux Jace…
Elle voyait son avenir déjà tout tracé : obtenir d'ici quelques années son diplôme, puis parcourir le monde. Mais sa rencontre avec ses nouveaux colocataires, Evan et Cameron, vient bouleverser ses plans. Si le premier est le frère protecteur qu’elle n’a jamais eu, le second, non seulement méfiant et froid, se montre particulièrement infect à son égard.
Lorsqu’elle découvre que ces deux-là, pourtant amis, rentrent régulièrement couverts de bleus et de blessures, elle s’interroge : jalousies masculines ? Sombre histoire de bad boys ? Que faire alors que la jeune femme se sent irrémédiablement attirée par l’un des deux, elle qui s’était pourtant jurée de faire passer son cœur bien après ses études ? Entre l’amour interdit qu’elle ressent et son passé qui la rattrape, Liliana en aura-t-elle jamais fini avec les drames de la vie ?

Tout commence lorsque Liliana Wilson, dit Lili, quitte Miami pour s'installer à l'autre bout du pays, direction Los Angeles. 
À 18 ans, Lili veut s'émanciper en quittant le cocon familial et surtout elle veut oublier  - ou du moins s'éloigner - d'un événement tragique, dont elle se sent en partie responsable, et qui a bouleversé sa vie : le coma irréversible de Rosie, l'une de ses meilleures amies. 
Arrivée sur le campus de l'université, Lili, étudiante en première année de journalisme, va avoir une mauvaise surprise. Une erreur s'est glissé dans son dossier et elle se retrouve - sans possibilités d'échange avant au moins un semestre - en colocation, non pas avec deux filles comme il se doit, mais avec deux garçons ! 
Si l'un de ses colocataires, Evan, lui réserve un accueil très chaleureux, ce n'est pas le cas de l'autre. Cameron Miller est carrément hostile à sa venue et le lui fait bien comprendre. 

Plus les semaines passent, et plus Lili se lie d'amitié avec Evan et sa bande d'amis... Seul Cam, pourtant le meilleur ami d'Evan, reste froid et distant. Enfin, cela dépend...
Lunatique, taciturne et probablement atteint d'un grave trouble de bipolarité (de mon avis !), Cam lui en fait voir de toutes les couleurs. Un jour gentil, attentionné, le suivant, odieux et désagréable. Il souffle perpétuellement le chaud et le froid. 
Lili ne sait pas sur quel pied danser avec lui, mais une chose est sûre, elle n'est pas aussi indifférente qu'elle ne le voudrait...

Cette histoire est narrée à la première personne, essentiellement du point de vue de Lili, mais nous avons quand même quelques passages (en narration interne également)  du point de vue de Cam, ce qui nous permet de saisir un peu le caractère de ce personnage ambigu. 

Ce livre est ce qu'on pourrait appeler une fanfiction (ou presque), un mélange d'After et de DIMILY. 
On sent bien l'inspiration de ces deux séries dans le roman. Que ce soit dans la trame du récit, les personnages ou encore dans les "rebondissements" ponctués de nombreuses disputes et de clashs en tous genres entre nos deux principaux protagonistes, Lili et Cam. 
C'est donc du déjà vu. L'intrigue est simple, faite de beaucoup de "Je t'aime, moi non plus", et le tout donne un rendu... super addictif ! 
Car, si je me rends bien compte de toutes les faiblesses de cette histoire, il faut savoir aussi que j'en ai aimé chacune d'entre elles !
En grande fan d'After, je ne peux qu'apprécier Another story of Bad Boys qui est dans la même lignée (le sexe en moins). On devient très vite accro, pris dans la tourmente de leurs éclats et enivré par leur passion.  

Ce roman est un énorme pavé, j'avais donc peur de m'ennuyer et que l'histoire tourne en rond, mais les dialogues franchement sympas et dynamiques donnent un rythme entraînant au récit et l'on ne voit pas les pages défiler. 
Je lirai donc la suite avec grand plaisir, même si j'avoue avoir un peu peur que le récit ne finisse par devenir redondant. 

En bref ? J'ai passé un super moment de lecture avec Another story of bad boys. Je le conseille fortement à tous les fans d'After, DIMILY ou toutes autres séries du même genre.