samedi 1 avril 2017

Impyrium [Tome 1] de Henry H. Neff

Hachette Romans, 25 janvier 2017 - Grand Format 352 pages
Disponible en eBook

Depuis trois mille ans, les Faeregine règnent sur Impyrium.
Pourtant, au fil des siècles, leur magie s'est affaiblie. Aujourd'hui, elle n'est presque plus qu'un souvenir. D'autres mages, plus puissants, convoitent le trône.
Hazel est le dernier espoir des Faeregine. Sa magie paraît sans limites. Mais est-ce une chance ou une malédiction, pour Hazel, pour sa famille, pour Impyrium ?



Je comprends pourquoi le résumé de l'éditeur est très succinct concernant ce premier volet. Ce tome plante le décor et présente nos personnages, qu'ils soient principaux ou secondaires... ce qui fait qu'il ne se passe pas grand-chose. 
J'aurai donc bien du mal à vous en dire plus. 

Ce roman n'est pas un roman fantasy comme on pourrait le croire, mais bien du fantastique sur un fond dystopique. C'est-à-dire que cette histoire se déroule sur terre, mais suite à un Cataclysme survenu trois mille ans plus tôt, la terre telle qu'on la connaît a disparu. 
Des êtres dotés de magie, que l'on appelle Mystiques, ont fait leur apparition, et les humains, appelé les Muirs, se retrouvent tout en bas de l'échelle. 
Le royaume d'Impyrium est gouverné par la famille Faeregine depuis des millénaires. Ces membres ont sauvé l'humanité lors du Cataclysme et depuis, ils régissent le royaume. 
Mais tout cela est en passe de changer. Les Faeregine sont affaiblis et d'autres guettent le moment venu pour attaquer... 

Nous suivons principalement Hazel Faeregine, une des triplées, héritière directe du trône. Àgée de 12 ans, Hazel est un peu le mouton noir de la famille. Montrée du doigt pour son apparence - Hazel est albinos - et craint pour ses pouvoirs que tous savent être puissants sans pour autant connaître réellement ses capacités. 
Ainsi que Hob Smythe, un simple humain d'une intelligence remarquable. Le destin de ce jeune garçon de 13 ans, à la force physique remarquable, va être bouleversé par la venue d'un étranger qui va l'enrôler dans la Confrérie, une organisation secrète qui se bat contre le gouvernement en place...

J'ai eu bien du mal à rentrer dans cette histoire qui manque cruellement d'action et de rebondissements. La présentation des personnages s'éternise et ce n'est que vers la toute fin que le récit prend une tournure beaucoup plus palpitante. 
Comme c'est un tome qui place le décor, je ne peux pas trop juger de sa qualité. 

La fin du récit promet une suite intéressante donc, j'attends le tome deux de pied ferme ! 

En bref ? Un premier volet où il ne se passe pas grand-chose, mais qui finit tout de même sur une note positive.