mardi 4 avril 2017

Manipulation T1, Les corbeaux de Juliette Lemaitre

Hachette Romans, 22 février 2017 - Grand format 400 pages
Disponible en eBook

« Ils vont venir ici, Liz, ils vont venir, et les ténèbres se refermeront sur moi… sur toi… sur tout le monde. »
Liza vit avec sa sœur, à l’écart de la Société. Elle a promis de toujours la protéger, elle, la petite Anna qui n’a jamais su marcher.
Mais en quelques heures, leur destin bascule. Anna est capturée par la Milice.
Liza n’a pas le choix. Si elle veut revoir sa sœur, elle va devoir quitter le monde qu’elle connaît et entrer dans cette Société qui retient Anna prisonnière. Quitte à tomber dans le piège tendu par son président, un homme manipulateur et sans scrupules…

Nous sommes en 2374 ou l'an 152 selon le nouveau calendrier. 
Depuis la mort de son père et la disparition de sa mère, il y a 5 cinq de ça, Liza Gallen, une jeune adolescente de 16 ans, s'occupe seule de sa petite sœur handicapée, Anna, âgée de 8 ans. Elles vivent toutes deux dans une ferme isolée, à une cinquantaine de kilomètres de la Société
La Société est une ville sous régime dictatorial, entourée de grillages électrifiés, ainsi personne ne peut y entrer ou en sortir. 
À la tête du gouvernement, un homme : Connor. Un être tyrannique, cruel et d'une intelligence remarquable, mais vile et malsaine. Il dirige la ville et ses habitants d'une poigne de fer. 
Son créneau ? La manipulation mentale. 
Il garde sous sa coupe les habitants en les terrorisant. 

La vie paisible, bien qu'ardue, de Liza et Anna va tourner au drame et à l'horreur le jour où Anna se fait enlever par les Corbeaux - la milice du président Connor - et emprisonner dans un bâtiment de la Société pour devenir le nouveau jouet de torture du président. 
Car ce dernier, en grand joueur, vient de trouver sa nouvelle occupation : Liza et Anna. 
Pourquoi elles ? Aussi détraqué soit-il, Connor ne fait jamais rien sans rien. 
Quand Liza part à la recherche de sa sœur et pénètre à son tour dans la Société, la partie d'échecs peut commencer, et c'est Connor qui avance ses pions en premier...

Cette dystopie est narrée à la troisième personne, ce qui fait que nous sommes omniscients et pouvons suivre et connaître les pensées de plusieurs personnages principaux, tels que Liza, Anna, Calim (un hors la loi qui tient un rôle très important dans l'histoire) ou encore Jack, le chef des Corbeaux et bien sûr, le plus sadique d'entre tous, Connor. 
Si du coup certains événements sont prévisibles, il n'en reste pas moins que cette histoire est hautement addictive. D'ailleurs, plus nous progressons dans le récit plus celui-ci devient intense. 
Les dernières cent pages sont particulièrement réussies et nous tiennent en haleine jusqu'au dénouement final.

Le roman se découpe en trois parties bien distinctes. 
La première partie plante le décor et amorce l'intrigue tout en nous fournissant les explications nécessaires à la compréhension, la deuxième partie nous plonge au cœur de la terrible Société et la troisième partie nous immerge dans un bain de stress où nos nerfs sont mis à rude épreuve. 

Malgré tout, j'ai un petit bémol. Le hic, c'est que je ne sais pas lequel. Hé oui, il y a un truc qui m'a titillée tout au long de ma lecture, mais je n'arrive pas à savoir quoi, cela m'échappe. Du coup, pour vous en parler, c'est délicat 😏. 
Peut-être, arriverais-je à mettre le doigt dessus plus tard... ou peut-être pas. 


En bref ? un premier volet vraiment sympa. Bien construit, addictif et passionnant.