mardi 18 avril 2017

More than life de Lily Hana

City éditions, 5 avril 2017 - Grand Format 240 pages
Disponible en eBook



Cheveux au vent, il roule à tombeau ouvert sur sa moto. Soudain, c’est l’accident. Josh, le bad boy terriblement sexy est gravement blessé et sombre dans le coma. À son réveil, il a complètement oublié sa vie d’avant, comme si rien n’avait existé.
Callie, sa petite amie, est effondrée, le jeune homme ne la reconnaît même pas. A ses yeux, elle n’est plus qu’une étrangère n’ayant rien à faire dans sa vie. Pire encore : Julia, la pimbêche qui, depuis toujours, est la grande rivale de Callie, en profite pour se lancer dans un grand numéro de séduction.
Et le pire, c’est que ça marche ! Le jeune homme finit par tomber dans ses bras et dans son lit… Les mois passent et Callie semble avoir fait le deuil de son grand amour. Jusqu’au jour où son chemin croise à nouveau celui du beau Josh…
Il a tout oublié. Elle doit le reconquérir, comme au premier jour.


En lisant le résumé de cette romance, je suis complètement tombée sous son charme et il me fallait absolument découvrir cette histoire. 
Malheureusement, mon avis ne va pas être très positif, car au final, je suis déçue. 

Pour moi, cette histoire avait tout pour plaire. Tous les ingrédients étaient réunis et la trame principale me faisait saliver d'avance. Sauf, que cette dernière est très mal exploitée. 
Au lieu d'en faire une histoire simple, mais percutante, l'auteure s'est éparpillée. Enchaînant des rebondissements qui nous font lever les yeux au ciel. Nous sommes dans la surenchère et pour ça tous les clichés sont de sortie. Je ne vais pas rentrer dans les détails (ce serait trop long !), mais je peux vous assurer qu'ils sont tous là 😣. 

Et plus l'on progresse dans la lecture, plus ça part dans tous les sens. 
Il arrive bien trop de choses à l'héroïne pour que cela soit crédible. En plus, nous sommes tellement focalisés sur ses états d'âme que le "héros" passe complètement à la trappe. Josh ? Inexistant, inconsistant.  

Après, malgré toutes mes critiques, je tiens quand même à dire que j'ai dévoré ce roman. Certes, j'ai levé les yeux un nombre incalculable de fois en me disant "c'est du grand n'importe quoi", mais ce grand n'importe quoi, je n'aurais lâché pour rien au monde. 
C'est un peu comme ces séries B que l'on critique, mais que l'on ne peut s'empêcher de regarder... et de prendre du plaisir à regarder. 

Alors oui, j'ai trouvé plein, plein de défauts dans cette lecture, je ne vais pas mentir, mais ce roman a quand même rempli aisément son rôle : il m'a diverti et c'était, malgré tout ce que j'ai pu dire, super sympa à lire. Moi, contradictoire ? Mais, complètement.  

En bref ? Un avis très mitigé pour cette romance trop rocambolesque à mon goût, mais terriblement addictive.