mercredi 3 mai 2017

Sans cœur d'Angel Arekin

BMR, format EBook - 7 avril 2017 - 492 pages



Parce qu’aucun homme ne semble s’intéresser à elle, Abigael se sent quelconque et tente en vain d’attirer le regard des garçons, quitte à passer pour une fille facile. L’arrivée dans son BTS de Ciaràn Mordret et son étrange proposition vont changer la donne. « Ça t'intéressera », lui assure-t-il. À raison… Abigael pénètre alors dans l’inquiétant manoir des Mordret. Cependant le manoir n'est pas la seule chose bizarre dans cette famille. À mesure que ses sentiments grandissent pour le beau et ténébreux jeune homme, Abigael comprend que le comportement atypique de Ciaràn cache un lourd secret, qui bouleversera sa vie. Si elle choisit de rester… Mais n’est-il pas déjà trop tard pour s’enfuir ?

SANS COEUR est une fiction dark qui n’entre pas dans les codes de la romance classique : romance y rime avec violence, séduction avec soumission, et certaines scènes peuvent surprendre les lectrices non averties.


Il y a des romans qui donnent de sacrées claques, « Sans coeur » fait partie de ceux-là...

Abigael Cedars est une jeune fille de 19 ans, élève en BTS au modeste lycée Frémont, en mal de reconnaissance, solitaire, qui préfère se faire passer pour une fille facile plutôt qu'être complètement transparente au regard des autres. Elle n'a pour seuls amis que Lili et Quentin et essaie d'échapper à son quotidien familial désastreux, rythmé par l'alcoolisme de sa mère.

Lorsque le beau et richissime Ciaràn Mordret arrive en cours d'année dans son lycée, Abigael est intriguée : que fait ici le fils du PDG des cosmétiques Bella, patron des 3/4 des ouvriers de la ville ? Des rumeurs courent sur son renvoi de la prestigieuse université Barel, notamment qu'il aurait mis le feu au gymnase... Ciaràn, pourtant entouré d'une horde de groupies, ne semble avoir d’intérêt que pour Abigael, qui, ne voulant pas devenir une énième fan du nouvel élève, lui avoue ne pas vouloir savoir le pourquoi de cet incendie volontaire. Ciaràn, énigmatique lui répond pourtant « ça t'intéressera ». Cette réponse trouble Abi et la pousse à lui demander plus de précisions, ce à quoi Ciaràn lui répond le plus naturellement du monde : « pour toi ».  
Ciaràn avait en effet remarqué la jeune fille l'année précédente lors d'une soirée organisée par son père en l'honneur de ses salariés (les parents d'Abi travaillent pour lui).

À partir de là, intriguée et tombant follement amoureuse de Ciaràn, Abigael va apprendre à connaître cet être mystérieux. Après avoir découvert son univers, chez lui, dans le Manoir des Mordret, Abigael se retrouve très vite face à un étrange marché que Ciaràn lui propose : il fera d'elle ce qu'elle a toujours voulu être, une femme regardée, admirée des autres... en échange, elle devra lui appartenir corps et âme. 
Sans savoir où elle met les pieds et sans comprendre exactement les conséquences de son choix, Abi accepte ce marché...

Ce roman est un véritable coup de cœur ! Passionnant, captivant, mystérieux, troublant...

Jusqu'où l'amour peut-il rendre aveugle ? Est-il possible de s'empêcher d'aimer ? En amour, le pouvoir appartient-il réellement à celui qui aime le moins ?

On serait rapidement tenté de victimiser Abigael, prise au piège de la folie de Ciaràn, et pourtant on ne peut s'empêcher de trouver maintes excuses au jeune homme. 
Abigael est parfaitement consciente de la pathologie de Ciaràn et en joue aussi, mais on se demande justement si elle en joue afin d'essayer de sortir Ciaràn des retranchements qu'il s'impose ou juste par plaisir sadique ou esprit de vengeance pour les souffrances qu'il lui fait endurer ? 
Qui manipule qui ? 
Certes, Ciaràn est obsédé par l'idée de possession, mais Abi ne devient-elle pas comme lui ?

Quand on aime les personnages torturés, les histoires d'amour compliquées, la nature des sentiments humains, les romances atypiques, on ne peut qu'adorer ce roman d'Angel Arekin !
Vivement la suite !