jeudi 25 mai 2017

Shadow house T1, La maison des ténèbres de Dan Poblocki

Hachette Romans, 22 mars 2017 - Grand Format 224 pages
Disponible en eBook

Toc-Toc...
Qui est mort ?
Le manoir Larkspur.
Ils sont tous venus y chercher quelque chose.
Pour Poppy, une famille.
Pour Azuma, un pensionnat.
Pour Marcus, une école de musique.
Pour les jumeaux Dash et Dylan, un plateau de tournage.
Mais rien de tout cela ne les attendait.
Le manoir Larkspur n’est pas la maison de leurs rêves.
C’est la prison où leurs pires cauchemars deviennent réalité.
ENTRE DANS LA MAISON DES OMBRES… SI TU L’OSES.

Déjà avant même de parler du contenu de ce roman, arrêtons-nous deux secondes sur l'objet livre. 
C'est ce qui m'a attirée en premier. Car, si ça ne se remarque pas sur l'image ci-dessus, la couverture est absolument sublime et fascinante. Constituée en deux pages, il y a un effet d'optique avec le miroir des plus réussis. 

Puis, en feuilletant cet ouvrage, on est de suite surpris par la qualité de celui-ci, le travail et le soin apporté. Les pages sont assombries par un effet d'encre, pour leur donner un aspect plus vieilli et lugubre, cela met immédiatement  en condition le lecteur. 

Des illustrations enrichissent également le récit. Je ne dirai pas qu'elles sont magnifiques, mais elles correspondent parfaitement à l'ambiance voulue : macabres et glauques. 
Rien qu'en les regardant, un frisson glacé court le long de notre échine. (Je hais les poupées !). 

Donc, avant même de lire ce roman, nous sommes déjà plongés dans cette ambiance anxiogène et oppressante. 

Puis, nous découvrons l'histoire et nos cinq héros :  des enfants âgés de 12 ans environ. 
Poopy Caldwell. Elle vit dans un orphelinat. À chaque fois qu'elle se regarde dans le miroir, elle aperçoit derrière elle, une autre petite fille qui, au fil des années, est devenue son amie...
Marcus Geller. C'est un virtuose de la musique. Il entend perpétuellement des musiques que lui seul peut entendre. Il est comme envoûtée par elles...
Dash et Dylan Wright. Ils sont jumeaux et enfants stars. Ils interprètent tous deux le même rôle pour une série. Dash, c'est le timide introverti, et Dylan, le farceur grande gueule. Mais depuis quelques temps, Dylan est pris de violents maux de têtes et Dash est en proie à de terribles cauchemars... 
Azumi Endo. Depuis la disparition de sa sœur aînée, elle est sujette à des crises de somnambulisme...

Ces 5 enfants ne se connaissent pas et n'ont a priori rien en commun. 
Pourtant, ils vont tous être contactés par un mystérieux Del Laekspur. Ce dernier, par le biais d'une ruse, les appâte et les enfants, n'y voyant que du feu, rejoignent alors le manoir Leakspur. 
Mais une fois parvenus au manoir, ils se retrouvent pris au piège et d'étranges choses se produisent...
Le cauchemar ne fait que commencer...

Ce livre est drôlement bien fichu. Et, s'il cible un public relativement jeune, je peux vous dire que les frissons ne leurs sont pas que réservés ! Certes, je suis une peureuse dans l'âme, mais franchement, c'est tellement bien amené que certaines scènes font froid dans le dos. 
De plus l'intrigue est captivante ! Plus nous progressons dans la lecture, plus nous découvrons les mystères du manoir et de ses occupants, et plus nous sommes envoûtés par cette histoire. 

J'ai été très agréablement surprise. 
Mon seul bémol qui, au final, n'en est pas ! J'ai eu un gros coup de panique en lisant la fin du roman. "Quoi ? C'est tout ? Mais ça ne peut pas se finir comme ça ?", je pensais même qu'il manquait des pages au récit... jusqu'à ce que j'aille sur amazon et découvre qu'il ne s'agit pas d'un one shot (comme je le pensais) mais d'un premier tome, ce qui, bien évidemment, change tout ! 
Donc, maintenant, j'attends la suite de pied ferme. 

En bref ? Une très très belle découverte.