lundi 10 juillet 2017

Blind Love de Anna Wayne

City éditons - Collection Eden, 14 juin 2017 - Grand Format 320 pages
Disponible en eBook


Abbi, est une jeune artiste new-yorkaise. Dans un accident de voiture, elle a frôlé la mort et a été grièvement blessée. Aïdan, est le brillant fondateur d'une start-up et sa dernière relation a été un fiasco. Ce sont deux blessés de la vie, deux êtres qui fuient les relations amoureuses.
Aïdan rencontre Abbi, encore convalescente, dans un chalet du Montana. La lumière qui se dégage de la jeune femme l'éblouit. Il fait tout pour mieux la connaître, même si Abbi porte désormais un lourd fardeau : l’accident l’a rendue aveugle.
En dépit de leurs différences, jour après jour, une intimité sensuelle s’installe. Mais le passé d’Aïdan et les traumatismes d’Abbi refont bientôt surface. Leur rencontre a été intense... leur amour naissant aura-t-il une chance  ?
Deux êtres blessés par la vie. Une rencontre qui va tout bouleverser.



Tout d'abord, c'est la couverture qui m'a donné envie de me plonger dans cette histoire. Elle m'a tapé dans l'œil ! Ensuite, le résumé, très tentant, m'a convaincu totalement.

Ici, nous retrouvons l'être humain avec ses failles, ses peurs les plus profondes. Je parle bien sur d'Abbi. Cette jeune artiste peintre très très douée va connaître un grand bouleversement suite à un grave accident de la route. 
Elle part se ressourcer et tenter de se recréer une autre vie, loin de New York, chez ses parents, dans le Montana. Elle est super bien entourée avec une famille aimante et bienveillante.
Arrive un jour, Aidan, jeune chef d'entreprise, qui après avoir mis un terme à sa dernière relation, décide de partir sur un coup de tête, histoire de prendre du recul et surtout du temps pour lui (c'est un acharné de travail, là où il se sent le mieux).

C'est à ce moment là que j'émettrai mon premier bémol !  La chose qui m'a un peu embêtée... (ce n'est pas le bon mot) disons que cela m'a surprise, c'est que leur relation va vite, trop vite à mon goût. On peu parler de coup de foudre, mais je n'ai pas réussi à adhérer à la chose.
Quand on voit Abby, si peu sûre d'elle (ce que peut l'on comprendre du fait de sa situation), elle s'attache tellement vite à Aidan, elle tombe tellement vite amoureuse de lui, je me suis posée la question de savoir si cet homme n'était pas pour elle la béquille pour lui faire sortir la tête de l'eau.
Que grâce à lui elle puisse se projeter dans l'avenir, recommencer à vivre, m'a étonnée vu  que cela se passe dans un laps de temps aussi bref.
Aidan, quant à lui, tombe directement sous son charme dès qu'il l'aperçoit. Comme un ange qui apparaît. Cet homme si peu démonstratif de sentiments, je n'ai malheureusement pas pu m'y attacher. Il n'est pas doué pour les relations sentimentales, il est maladroit et très peu expressif avec les femmes.
Ils sont tous les deux trop indécis, trop fragiles, trop peu sûrs des sentiments de l'autre avec beaucoup de non-dits. Comment construire une histoire avec de telles fondations ?

Mon deuxième bémol, quant à lui, va dans la contradiction, dans le sens où j'ai trouvé cette histoire trop longue, j'ai mis énormément de temps à rentrer dedans.  Peu de rebondissements et trop de descriptions qui alourdissent l'histoire. Une fin par contre très rapide, peut-être les retrouvera-t-on dans une suite ou leurs amis, qui sait ?

L'auteure a eu la bonne idée d'insérer une playlist que l'on peut écouter au gré des humeurs des protagonistes.

En bref, une histoire d'amour fragile, indécise, tremblotante, faite de doute, qui n'a malheureusement pas réussi à m'emporter. Des personnages auxquels je n'ai pas réussi à m'attacher.