mardi 11 juillet 2017

Chasing red d'Isabelle Ronin

BMR, 28 juin 2017 - Grand Format 432 pages
Disponible en eBook

Caleb est la star de l'université. Il est beau, riche et insouciant. Aucune fille ne lui résiste. Aucune, sauf Veronica Strafford, alias Red, qui occupe toutes ses pensées depuis qu'il l'a vue danser, tellement irrésistible dans sa robe rouge. Quand il découvre que Red s'est fait expulser de chez elle et n'a plus nulle part où dormir, Caleb lui propose de loger dans son immense appartement. Mais la jeune femme est difficile à apprivoiser. Elle n'attend jamais rien de personne. Ou plutôt si : elle s'attend toujours à ce qu'on l'abandonne.

Un roman sympathique, fluide, qui mêle deux personnages à qui la vie n'a pas fait de cadeaux…

Veronica est une jeune fille plutôt banale, si ce n'est qu'elle traîne une lourde histoire familiale qui l'a profondément meurtrie et l'a complètement dégoûtée de l'amour avec un grand A. Des cauchemars viennent d'ailleurs très souvent hanter ses nuits afin de lui rappeler que les hommes ne sont pas des personnes de confiance. Adoptée durant l'enfance, elle a toujours dû se débrouiller avec sa mère pour s'en sortir, jusque la mort de celle-ci. Là, elle se fait vite happer par le tourbillon des galères de la vie et se retrouve expulsée de son logement… Complètement désemparée, elle passe une soirée dans un bar de nuit, habillée de sa plus belle robe rouge, à boire plus que de raison. C'est dans ces conditions qu'elle croise le regard du beau Caleb…
Caleb, lui, est une figure emblématique de l'université : beau, riche, sportif, coureur de jupons, arrogant et vantard, il obtient toujours facilement ce qu'il désire… sauf que c'est raté pour cette fois ! Veronica, qu'il a surnommé « Red » à cause de la couleur de sa robe, lui résiste et avec véhémence qui plus est ! Elle accepte cependant son aide quand il lui propose de l'héberger dans son luxueux appartement, pensant rapidement la faire plier et pouvoir la mettre dans son lit. Mais Veronica a du caractère et il s'en rendra vite compte ! La cohabitation s'annonce difficile entre ces deux-là ! Une cohabitation qui obligera Caleb à changer, à montrer son vrai visage, à savoir quelqu'un d'entier, de sincère, de loyal; mais qui obligera aussi Veronica à se remettre un peu en question, à s'ouvrir aux autres et à apprendre à faire confiance...

Si la première moitié du roman est plutôt consacrée à la présentation des deux personnages, leurs vies, leurs problèmes (on apprend ainsi que Caleb traîne aussi ses casseroles émotionnelles), mais aussi l'évolution de leur relation. La seconde moitié, elle, est extrêmement riche en rebondissements et intrigues ! Jusqu'au dernier moment on se demande si Veronica suivra la voie du cœur ou de la raison, si Caleb ne finira pas par abandonner, lassé du caractère perturbé de Veronica... sans parler des problèmes créés par les personnages secondaires !

En bref, j'ai plutôt apprécié cette lecture, qui est rendue très fluide par des chapitres courts, l'absence de longues descriptions et l'alternance des points de vue entre Caleb et Veronica (voir même des personnages secondaires).
J'ai été toutefois quelque peu surprise par la fin qui arrive à mon goût un peu trop vite, sans régler toutes les intrigues posées et sans même donner d'indice sur le dénouement à suivre :-/ bien sûr, cela appelle à la lecture du tome 2, mais j'ai trouvé un peu dommage cette fin un peu « précipitée » après une vingtaine de chapitres palpitants !