vendredi 21 juillet 2017

Furious rush T1 de S.C Stephens

Hugo Roman, 6 juillet 2017 - Grand Format 503 pages
Disponible en eBook

Mackenzie Cox a beaucoup de choses à prouver. Fille d'un pilote de moto de légende, elle veut montrer à ce milieu sportif dominé par des hommes qu'elle a hérité du talent de son père. La dernière chose dont Kenzie a besoin est que ces projets soient contrariés par le tout nouveau pilote de son équipe rivale, Hayden Hayes. Issu du monde des courses de rue illégales, Hayden trouble immédiatement Kenzie.
Kenzie et Hayden se challenge mutuellement sur le circuit et cette énergie électrique se transformera bientôt en une intense, et absolument interdite, attirance.

Mackenzie Cox, l'héroïne et la narratrice unique de ce roman, est une jeune femme de 22 ans au caractère affirmé, adepte de la discipline. Dans son métier, elle en a bien besoin, puisqu'elle pilote des motos... une Ducati 848, son bébé chéri. 
Son père, le très célèbre Jordan Cox, est un ancien champion du circuit. Autant dire, qu'elle a été bercée depuis son enfance dans cet univers de testostérone. N'ayant eu que des filles, Jordan a tout misé sur Mackenzie, sa petite dernière, et lui met une pression d'enfer. Car depuis des années, Mackenzie fait partie de l'équipe de son père "Cox Racing" et, pour faire honneur à ce dernier, ses performances doivent être irréprochables. 
Mais évoluer dans un monde d'hommes n'est pas ce qu'il y a de plus aisé et la peur de décevoir son père la ronge. Pourtant, ses résultats son bons... mais elle n'est pas une championne pour autant. 

Un soir, alors qu'elle va récupérer sa meilleure amie, Nikki, sur les lieux d'une course sauvage (tout ce qu'elle déteste !), elle va faire la rencontre de Hayden Hayes. Un petit voyou qui pilote divinement bien. Entre eux, le courant est électrique et fait des étincelles. 
Alors qu'elle ne pensait plus jamais revoir ce bad boy aussi beau qu'agaçant, elle va le revoir le lendemain... ainsi que les jours suivants. Puisque, dorénavant, il fait partie de l'équipe Benneti, le grand ennemi des Cox ! Comme les Benneti et les Cox se partagent le même circuit, ils vont être amenés à se croiser... sauf que les règles entre Benneti et Cox sont claires : aucun contact sous peine d'être viré de son équipe. Les pilotes de Benneti et Cox ne doivent pas se fréquenter, ni même se parler ! Eh oui, la haine entre les deux dirigeants de ces équipes est si forte, que les pilotes doivent respecter scrupuleusement cet édit.  
Pour Mackenzie, appliquer ces règles a toujours été une évidence, mais la venue d'Hayden, qui ne fait rien comme les autres, va tout changer...

La première chose que l'on remarque dans cette nouvelle série, c'est la totale immersion dans le monde fermé des circuits motos. Ce livre ne fait pas qu'effleurer le sujet, il nous transporte littéralement dedans. Beaucoup d'actions et de rebondissements se passent sur le circuit. Limite si l'on ne peut pas sentir l'odeur des pneus chauffés par l'asphalte et l'adrénaline des participants qui excite notre palpitant, ou encore entendre le bruit assourdissant des accélérations des motos et les cris des spectateurs survoltés. C'est très réussi ! 
Concernant la romance, elle m'a beaucoup fait penser à Roméo & Juliette. Deux êtres qui se veulent, mais ne peuvent pas sous peine de lourdes conséquences. On ne peut qu'être ému et touché par cette relation interdite qui nous met à fleur de peau. 
La fin, quant à elle, peut se définir en un mot : OMG ! 
Elle se termine par un nouveau rebondissement qui risque de changer bien des choses et d'amener son lot d'émotions. 

En bref ? Furious rush nous plonge dans un Roméo & Juliette modernisé, qui nous transporte dans un univers exaltant de courses motos, et c'est parfaitement réussi.