mardi 25 juillet 2017

Witch hunter T2 : L'assassin du roi de Virginia Boecker

Pocket Jeunesse, 15 juin 2017 - Grand format 368 pages
Disponible en eBook


La chasseuse de sorciers va devoir s'allier à ses proies pour affronter une menace inconnue...
Elizabeth, l'ancienne chasseuse de sorciers, doit répondre de ses crimes devant le conseil de Harrow. Elle risque l'exil. Face à l'hostilité de ses juges, elle a toutefois une carte à jouer : personne ne connaît Blackwell aussi bien qu'elle. Or l'usurpateur du trône a rassemblé une armée et l'invasion est imminente... 
Elizabeth aura besoin de tout son courage pour faire face à son ancien mentor. Jusqu'où sera-t-elle prête à aller pour se racheter et sauver ceux qu'elle aime ?

SPOILER TOME 1 : [Elizabeth est en position délicate. Après avoir échappé de peu à la mort en tentant de tuer Blackwell, son ancien mentor, devenu le roi d'Anglia grâce à un coup de d'état, elle doit maintenant faire face au conseil de Harrow. Celui-ci doit décider si Elizabeth mérite le bannissement pour tous les crimes qu'elle a commis en tant que chasseuse ou si ses derniers actes envers la communauté prouvent son repentir. 
Mais un danger plus grand guette Harlow : Blackwell n'a pas dit son dernier mot, il a besoin de quelque chose que possède Elizabeth, ou plutôt que possédait Elizabeth et il est prêt à tout pour le récupérer, quitte à envahir la ville et massacrer tous ses habitants. 
Il ne reste plus qu'une chose à faire pour Elizabeth : tuer Blackwell quel qu'en soit le prix. ]

Ce deuxième et dernier volet de ce diptyque ne nous laisse pas une minute de répit. Bien au contraire ! Plus l'on progresse dans le récit plus celui-ci prend en intensité. Les rebondissements s'enchaînent. Le rythme s''accélère. 
Si j'ai peiné les premières pages à me resituer tous les personnages, cette sensation de flottement n'a guère duré longtemps, car nous sommes très vite plongés dans l'action. 
J'ai adoré ce tome, riche en émotions, en tension. 
John, mon personnage chouchou, se révèle être plein de surprises. Il m'a fait passer par toute une palette de sentiments, allant de la colère à l'attendrissement, en passant par la peur. C'est qu'il nous en fait voir de toutes les couleurs ! 
Elizabeth est une héroïne badass comme on les aime. Courageuse, téméraire, volontaire, prête à tout pour sauver les siens. 
Le final, quant à lui, est explosif, palpitant, passionnant... j'ai adoré ! 
La seule chose qui m'empêche de mettre un 5/5 n'a en réalité rien à voir avec l'histoire, mais résulte des trop nombreuses coquilles. Dans le première opus, c'était déjà le cas, mais ayant reçu une épreuve non corrigée, je n'y avais donc pas prêté attention. Or, ici, j'ai la version définitive, et le problème est toujours là. J'ai dû relire plusieurs fois certaines phrases, car elles ne voulaient rien dire. Un exemple (de mémoire) : John soigne une plaie qui saigne beaucoup et pour dire que l'hémorragie est endiguée, c'est écrit qu'elle était "enragée". Ceci est un exemple parmi tant d'autres. C'est bien dommage car en dehors de ces petits couacs, ce livre est parfait. 

En bref ?  De la fantasy comme j'aime : intense, captivant, palpitant. Et un final à la hauteur de mes espérances... Que demander de plus ? 


Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente