samedi 12 août 2017

L'histoire du garçon qui voulait vivre dans un bocal de Lisa Thompson

Pocket Jeunesse, 7 septembre 2017 - Grand Format 320 pages
Disponible en eBook

Matthew a 10 + 3 ans (il déteste le chiffre 13). Il souffre de Troubles Obsessionnels Compulsifs, porte des gants en latex et ne mange que des plateaux-repas sous cellophane. Obsédé par les germes, il vit reclus dans sa chambre. Sa seule occupation : espionner les allées et venues des voisins. Jusqu'au jour où le petit Teddy, âgé de quinze mois, est porté disparu. Avec Melody, sa voisine rigolote et un peu pot de colle, Matthew va mener l'enquête... et s'aventurer dans le monde extérieur... 

 Matthew Corbin est un jeune garçon de 12 ans atteint de TOC (Troubles Obsessionnels Compulsifs). Cela fait quelques années maintenant qu'il a la crainte des bactéries, mais  depuis quelques mois, son obsession s'est aggravée. Au point qu'il ne peut même plus sortir de sa chambre, devenue son sanctuaire. Il refuse tout contact physique (même avec ses parents) et ne va plus à l'école. 
Afin d'éviter toute transmission de germe, Matthew se lave les mains sans arrêt et porte des gants en latex. 
Depuis sa chambre, il a pris l'habitude d'observer ses voisins. Noter les allées et venues de ces derniers est devenu une routine pour lui et sa seule distraction. 
Alors quand son voisin d'en face, Mr Charles, héberge pour un mois ses petits enfants, c'est un peu le "grand événement".
Casey, 6 ans, et son petit frère Teddy, 15 mois, mettent de l'animation dans le quartier. Surtout que le comportement de la gamine est très troublant... et perturbant. 
Puis, survient le drame : le petit Teddy a disparu. 
C'est le branle bas de combat dans le quartier, les habitants sont sous le choc et les policiers sur le qui-vive. 
Matthew, toujours à sa fenêtre, est le dernier a avoir aperçu le petit garçon. Il décide alors d'enquêter. 
Ne pouvant sortir de chez lui en raison de ses TOC, c'est Melody, une fille du quartier (et de son école) qui va l'aider dans ses recherches... 

J'ai lu cette histoire en deux temps. 
J'ai galéré avec les 80 premières pages. L'histoire peine à démarrer, le rythme est mou... bref, c'est ennuyeux. J'ai mis presque une journée rien que pour lire ces quelques pages, car une fois que je posais le roman, je n'avais pas forcément envie de le reprendre. 
Il faut attendre la disparition du petit Teddy et le début de l'enquête pour que le récit prenne un tour beaucoup intéressant.  
À partir de là, les choses changent radicalement et j'ai porté un tout autre regard sur ce roman. 
L'histoire prend en intensité,  l'intrigue se développe et devient passionnante. Et puis, il y a ce suspense qui croît au fil des pages et nous rend complètement addicts. On veut savoir qui est derrière cette disparition. Les possibilités sont nombreuses et les voisins s'avèrent tous plus suspects les uns que les autres. 
J'ai englouti les 200 pages restantes en une heure de temps, tant le récit devient addictif.

Les personnages, quant à eux, ne m'ont pas particulièrement touchée. Matthew est un garçon attendrissant certes, mais sa maladie ne m'a, bizarrement, pas émue plus que ça. J'ai trouvé le traitement de ce sujet un peu trop facile et prévisible.
Jack et Melody, eux, sont des clichés ambulants au comportement pas très convaincant. 

En bref ? Un roman qui démarre très (trop) doucement, mais qui finit par nous accaparer entièrement au fil des pages.