vendredi 15 septembre 2017

Demonica : Nuits brûlantes (hors série) de Larissa Ione

Milady, 25 août 2017 - Poche 480 pages
Disponible en eBook

Au plus profond des enfers, l'amour peut tout guérir... ou tout détruire.
Lorsqu'une vague de violence oblige la métamorphe Vladlena à se livrer à une périlleuse opération d'infiltration, son premier objectif est un repaire du vice tenu par un vampire dangereusement séduisant. Comme elle, Nathan cache des secrets, mais ni l'un ni l'autre ne peuvent dissimuler le désir qui les consume...
Azagoth peut détruire des âmes d'un geste, diriger des armées, séduire une femme d'un seul regard. Pourtant, il est prisonnier de ses propres chaînes, et seul un ange peut le libérer. Liliana a le pouvoir de voyager dans le temps et l'espace, mais son passé la hante. Envoyée en mission auprès d'Azagoth, elle devra lutter pour préserver son âme, car le Faucheur n'a pas l'habitude de laisser échapper sa proie...
Retrouvez également des scènes coupées inédites situées après l'épilogue de Demonica

Cela faisait des années que je n'avais pas replonger dans l'univers des Demonica. Au moins trois ans, si ce n'est pas plus. Bien que les tomes 6 & 7 soient sorties il y a peu, je ne les ai pas encore lus, mais ça ne saurait tarder. 
Concernant ce hors série, même si j'ai pris plaisir à retrouver nos personnages de Demonica, je suis mitigée. 

Déjà, je n'aime pas avoir petites plusieurs histoires dans un livre. Ici, il n'y en a que deux, mais c'est déjà une de trop. 

La première histoire est  sur Vladlena Paskelkov, une infirmière métamorphe de 24 ans qui est dans l'impossibilité de se métamorphoser. Cette incapacité la condamne à court terme et elle n'a plus que pour quelques semaines à vivre. 
Mais quand son frère, Vaughn, arrive mourant à l'hôpital, battu à mort... Vladlena décide de le venger. 
Elle quitte son emploi auprès de Eidolon, et demande un emploi au Soif, un établissement (un bar) pour vampires. Là, elle fait la connaissance du gérant, Nathan Sabine, un vampire... particulier, au charme létale et diaboliquement sexy, qu'elle soupçonne d'être le responsable de la mort de son frère...
Cette première histoire m'a bien plu. Quoique trop rapide. J'aurais aimé qu'elle prenne tout le roman et qu'elle soit plus étoffée. Au lieu de ça, certains rebondissements sont faciles et arrivent vraiment pile poil au bon moment. Cela donne une impression de survolé et j'ai levé les yeux au ciel à plusieurs reprises, tant certains événements sont peu tangibles. 
Malgré tout, les personnages sont attachants, le rythme est soutenu et franchement, on ne s'ennuie pas une seconde. 

Pour la deuxième histoire, je ne peux pas en dire autant. Dès les premières lignes, j'ai grincé des dents. Facilité quand tu nous tiens. 
Nous suivons Azagoth, le cueilleur d'Âmes. Appelé également l'ange "Oublié" ou le "Faucheur", il vit au cœur de Sheoul-gra, monde qu'il a créé mais dont il est maintenant le prisonnier, et est en charge d'engendrer une armée d'hybrides. 
Las d'être seul, il demande, par le biais d'un chantage, qu'on lui apporte une compagne. Et c'est Liliana, un ange, qui va être contrainte de descendre dans le monde souterrain. Elle va devoir s'unir au mâle, mais également le berner, car elle a une autre mission, bien plus secrète, qui lui a été confiée... 
Je n'ai pas du tout été convaincue par cette deuxième histoire. D'ailleurs, je ne l'ai même pas finie, tant elle ne m'intéressait pas. Si je me plaignais de quelques passages un peu faciles dans la première histoire, ici, c'est le summum. C'est trop "gros", peu recherché, et pas franchement captivant. 
Bref, je n'ai pas aimé. 

Concernant les scènes coupées, là encore, je suis dubitative. C'était quoi le but ? 
À part retrouver nos héros chouchous, pour quelques pages seulement,  je n'y ai vu aucun intérêt. 

En bref ? Si j'ai aimé replonger dans l'univers de Demonica, je n'ai pas particulièrement adhéré à ce hors série. Je préfère n'avoir qu'une histoire, plus creusée et approfondie, que plusieurs, trop courtes et bâclées.