mardi 3 octobre 2017

La lune est à nous de Cindy Van Wilder

Éditions Scrinéo, 14 septembre 2017 - Grand Format 352 pages
Disponible en eBook

Un roman juste, émouvant et bourré d'énergie sur les préjugés et les ressorts qui permettent de s'en affranchir
Max et Olivia n'ont pas grand-chose en commun. Max, solitaire et complexé, peine à s'intégrer dans son nouveau lycée. Olivia, sociable et hyperactive, vient d'être recrutée par la très populaire chaîne YouTube " Les Trois Grâces " et s'investit dans le milieu associatif. Ils n'ont rien en commun, si ce n'est qu'ils sont en surpoids, et que le monde le leur fait bien payer. Lorsqu'ils se rencontrent, ils se comprennent instantanément. Et décident de réagir – chacun à sa manière. L'habit ne fait pas le moine, dit-on... Ni Max ni Olivia ne s'attend aux défis qu'ils vont rencontrer. Et si l'aiguille de la balance n'était pas le seul challenge ? Et s'il était possible de décrocher la lune, même après être tombé à terre... ?

Olivia et Max alias Bouboule n'ont rien en commun à part leur obésité. Olivia est une instagrammeuse réputée et Max un passionné d'astronomie. Leur rencontre est dû au petit-frère de Max qui est venu s'inscrire à un jeu sous le thème d'EgyptQuest organisé au Dépôt. Olivia y est bénévole. Leur rencontre fut causée par un cas classique de grossophobie. De là, découlera une grande histoire d'amitié.

Cette histoire est vraiment touchante. Elle aborde des points très sensibles, que peu d'auteurs osent aborder. On y trouve un cas de cyberharcèlement qui domine une grande partie de l'histoire. Le coming out de personnes ayant déjà peu confiance en eux-mêmes et en leur entourage y est présenté. C'est important d'aborder ce genre de cas, car on a souvent tendance à l'oublier : les mots blessent. L'auteur aborde un phénomène moderne: la quantification de la beauté. La beauté est relative et beaucoup de personnes l'oublient malheureusement. 

La lune est à nous n'est pas seulement une histoire qui veut combattre le bodyshaming et le cyberhacèlement. C'est aussi une histoire d'amitié, de découverte de soi et de dépassement des limites imposées. Max a appris à s'ouvrir aux autres et a gagné une deuxième famille. Olivia a quand à elle appris à plus s'imposer et exprimer son ressenti.
Ce fut une agréable lecture, une bouffée d'air frais. Ce fut un plaisir de découvrir un auteur avec une écriture fluide, facile à lire et surtout qui arrive à nous atteindre avec son message. J'ai particulièrement aimé la dernière scène. Leur chorégraphie fut émouvante et m'a presque arraché quelques larmes.
Il est rare aujourd'hui de découvrir un auteur non seulement qui écrit superbement bien mais qui écrit sur des sujets qui valent vraiment la peine d'être abordé.
Ce qui m’a particulièrement touchée, c’est le fait que l’auteur aborde des sujets auxquels je me suis confrontée. Les gens aiment donner leur avis, sans avoir pris la peine de penser que tu n’es pas un objet. Les mots ont un impact sur nous.

Miss Van Wilder, je ne vous connais pas, mais vous avez réussi à vraiment me toucher. Vous venez de gagner une lectrice. 
Si vous avez envie d'offrir un cadeau à quelqu'un, je vous conseille de lui offrir ce livre. Il vaut vraiment la peine d'être lue.