dimanche 8 octobre 2017

The sun is also a star de Nicola Yoon

Bayard, 5 juillet 2017 - Grand Format 400 pages
Disponible en eBook


Daniel, 18 ans, est fils de coréens immigrés à New York. Il passe un entretien pour entrer dans la prestigieuse Université de Yale.Natasha vient de la Jamaïque. Sa famille, immigrée illégalement aux États-Unis, est sous le coup d'une procédure d'expulsion et devra quitter le pays le soir même. L'adolescente tente par tous les moyens de trouver une solution.Sous l'effet d'un enchainement d'évènements dus au hasard (ou au destin ?), Daniel et Natasha se rencontrent et vont vivre, le temps d'une journée, une belle histoire d'amour.Une histoire à laquelle viennent se mêler le jeu des coïncidences, la menace de l'exil et le poids des différences culturelles.

Après avoir lu, et beaucoup aimé, Everything everything, je ne pouvais passer à côté du nouveau roman de Nicola Yoon. 
Dès les premières pages, j'ai été déstabilisée. Les personnages, la structure du récit, l'histoire... tout diffère de ce qu'on a l'habitude de lire. 

Peut-on tomber amoureux en une journée seulement ? 

Ils ne le savent pas encore, mais Daniel et Natasha sont destinés à s'aimer une journée seulement. 

Daniel est fils d'immigrés coréens. Bien que né sur le territoire américain, les origines de ses parents sont ancrés en lui. Et pas que physiquement. En venant aux États Unis, ces derniers ont ramené leur traditions avec eux, qu'ils ont inculqués à leurs deux fils. 
Natasha est une sans-papiers, d'origine Jamaïcaine. De son pays, elle ne connaît quasiment rien, puisqu'elle n'était âgée que de huit ans lorsqu'elle est arrivée sur le sol américain. Bonne élève, bien intégrée, Natasha va pourtant voir tous ses rêves s'effondrer : C'est sa dernière journée à New York. Ce soir, à 22h, elle sera expulsée, comme le reste de sa famille. 
Effondrée par cette décision injuste, elle prend rendez-vous chez un avocat. C'est sa dernière chance. Et c'est là qu'elle va croiser la route de Daniel. 

Ils n'ont rien en commun. Viennent de deux mondes différents. Ont des us et habitudes différentes. Ont des passions différentes (lui est poète et elle scientifique). Ont des origines ethniques différentes. Ont un destin différent. 
Pourtant, leur rencontre, cette journée, va les changer à jamais...

Ce roman est un ovni, tant par son style de narration que par son histoire. Il n'est comparable à aucun autre livre. 
Par une narration à deux voix, et en narration interne, nous suivons nos deux héros Daniel et Natasha. Mais parfois, entre chaque chapitre, il y a des apartés. Cela peut être des intervenants extérieurs, comme le chauffeur de bus etc, donnant leur opinion sur telle ou telle chose, ou une explication scientifique sur un fait précis. 
L'histoire nous parle d'amour bien sûr, mais aborde également des sujets bien plus graves : l'immigration, le racisme, le communautarisme, les difficultés d'intégration, etc... Et le résultat donne un récit poignant, qui nous serre le cœur. 

Alors peut-on tomber amoureux en une journée seulement ? Je dirais que oui, puisqu'en quelques heures seulement, je suis tombée amoureuse des personnages. 

En bref ? Vous allez fondre pour l'histoire déroutante et profondément touchante de Daniel et Natasha.