vendredi 29 décembre 2017

La fille qui avait bu la lune de Kelly Barnhill

éditions Le Petit Homme, 2 novembre 2017, 365 pages, disponible au format papier






Chaque année, les habitants du Protectorat abandonnent un bébé en sacrifice à la redoutée sorcière des bois. Ils espèrent ainsi détourner sa colère de leur ville prospère. Chaque année, Xan, la sorcière des bois, se voit contrainte de sauver un bébé que les fous du Protectorat abandonnent sans qu'elle ait jamais compris pourquoi. Elle s'emploie à faire adopter ces enfants par des familles accueillantes dans les royaumes voisins. Mais cette année, le bébé en question est différent des autres : la petite a un lien étrange avec la lune et un potentiel magique sans précédent. Contre son gré, Xan se voit obligée de la ramener chez elle et de persuader ses amis réticents d'élever cette enfant pas comme les autres. Ils la baptiseront Luna et ne tarderont pas à en devenir gâteux. Xan a trouvé comment contenir la magie qui grandit à l'intérieur de la petite, mais bientôt approche son treizième anniversaire, et ses pouvoirs vont se révéler...  

Le Protectorat est un royaume pris en étau entre, d'un côté, une forêt maudite et de l'autre, un immense marécage qui recèlent d'innombrables pièges.
Sous l'influence des Grands Anciens, la population est maintenue dans un chagrin permanent qui maintient le peuple soumis et obéissant pour le plus grand plaisir des Anciens et de Soeur Ignatia, la dirigeante des Soeurs des étoiles.
Comment parviennent-ils à maintenir ce climat ?
Tout simplement en obligeant chaque année une famille de la ville à abandonner leur nouveau né sous peine de s'attirer les foudres et la colère de LA sorcière qui hante la forêt.
Un seul moyen d'obtenir sa clémence : sacrifier un bébé chaque année.
Mais de méchante sorcière, il n'y a point. 
La seule sorcière est Xan qui, ignorante de la légende et ne comprenant  pas pourquoi les habitants abandonnent chaque année un nouveau-né dans les bois, les sauve à chaque fois en les confiant à des familles aimantes qui vont les élever comme leur propres enfants.
Mais cette année va être différente, une petite fille va être, cette fois, livrée aux bêtes sauvages de la forêt. 
Et pour une raison inexpliquée, Xan ressent immédiatement pour cet adorable bébé un élan d'amour et décide de l'élever avec l'aide de Glerk, une créature du marais et de Fyrian, un dragonus énormus.

Mais un événement imprévu va se produire et changer à tout jamais le destin de cette petite fille et de son entourage.

Mais que voilà un beau conte !!!!
Je suis ressortie de cette lecture des étoiles plein les yeux.

Luna est un bébé qui va connaitre un destin hors du commun, nous la suivons jusqu'à l'âge de 13 ans, un âge auquel elle va subir de grands bouleversements.

C'est une histoire qui ne se raconte pas : elle se lit, se vit, se ressent.

Je ne m'étendrai donc pas plus sur le contenu du récit pour vous en laisser le plaisir de la découverte.

Mais sachez que les méchants ne sont pas du tout ceux que l'on croit et la trame nous tient en haleine jusqu'au bout.

Mais CHUUUUT ! Je n'en dirai pas plus.


En bref, un très beau conte, empli de magie, de bons sentiments, de rebondissements en tout genre et avec des héros auxquels on ne peut s'empêcher de s'attacher. 


http://www.editions-petithomme.com/fille-qui-avait-bu-lune/kelly-barnhill/livre/9782897541217