jeudi 8 mars 2018

Enivrée d'Alice Clayton

Éditions J'ai Lu pour elle//Semi-Poche 320 pages
3 janvier 2018// Disponible en eBook


Disponible sur le site
http://www.jailupourelle.com/enivree.html




Grace vient de décrocher le premier rôle d’une série TV, une chance en or pour sa carrière ! Hélas, son producteur lui demande de perdre quinze kilos : décidément, la célébrité n’est pas une mince affaire. Et voilà qu’en quelques jours, Grace devient la mascotte d’un fan club luttant sans réserve pour le droit aux rondeurs. L’apparence importerait donc plus que ses talents ? Une chose est sûre : Jack, son amant, s’encombre de beaucoup moins de scrupules. Élu « homme le plus sexy », il semble même avoir pris un peu trop goût aux soirées arrosées. Et à force d’entendre jaser tout Hollywood sur leur couple, Grace et Jack ne deviendraient-ils pas sourds à leur propre cœur ?



De retour en Californie, Grace, va continuer la folle aventure de Capricieuse Mabel, l’héroïne de la comédie musicale qu'elle a joué à New York. Mais cette fois ça sera adapté en série télé pour la chaîne câblée, Venue. Elle travaille d'arrache-pied, d'autant plus que son producteur lui demande de perdre quelques kilos. En fait, une quinzaine... 😕

Jack, lui, est en plein tournage dans le désert du Mojave, pour son nouveau film L'Afghanistan.
Mais alors que l'on pensait que Jack, malgré ses 24 ans, était le plus mûr dans ce couple qu'il forme avec Grace (33 ans) c'est lui qui part en vrille, dans ce dernier opus.
De plus en plus mal à l'aise avec sa notoriété, Jack passe beaucoup de soirées bien arrosées avec le bad boy d'Hollywood, Adam Kasen.
Grace a bien du mal à le maintenir dans le droit chemin et leur histoire risque de tourner court.


Ce dernier tome ne m'a pas autant séduite que les précédents, même si l'histoire de Grace et Jack reste très plaisante.
L'auteur, résume bien trop souvent les tomes précédents, et ça devient très répétitif et ennuyeux parfois.
Le gentil Jack devient une véritable tête à claques et même si j'ai bien compris qu'Alice Clayton voulait nous montrer le revers de la médaille de la célébrité, il m'a soûlée avec sa crise de la puberté tardive.
Grace, par contre, s'épanouit dans son travail et devient de plus en plus connue et appréciée par le public. Elle sent qu'elle est impuissante face à l'attitude de Jack et ne sait plus trop comment réagir à la descente en enfer de son amoureux.

Pour résumer : une lecture qui reste agréable même si certains passages sont redondants et répétitifs et que les héros ont eu le don de m'agacer. Les scènes de sexes sont moins présentes dans ce tome, mais toujours aussi intenses. Normal, puisque notre couple est souvent séparé par les obligations de leurs carrières. C'est peut-être pour ça aussi que je me suis un peu plus ennuyée.




http://www.jailupourelle.com/enivree.html