mardi 20 mars 2018

First Touch T1, Le palace de Laurelin Paige

Hugo Roman, 1 mars 2018 - Grand Format 478 pages
Disponible en eBook

Obsédée par la vérité, mais captive de son désir.
Après avoir laissé derrière elle son passé sulfureux et ses relations avec des sugar daddy en compagnie de sa meilleure amie Amber, Emily a aujourd'hui réinventé sa vie, elle est comédienne voix off pour une série télé à succès. 
Tout va pour le mieux dans la vie d'Emily jusqu'au jour où elle reçoit un message vocal énigmatique d'Amber dont elle n'a plus de nouvelles depuis des années. Elle comprend que son amie est en danger et elle décide de tout mettre en oeuvre pour la retrouver. 
Ses recherches la mènent à Reeve Salis, un homme aussi sexy que dangereux, propriétaire d'une chaîne d'hôtels de luxe et connu pour ses relations avec la mafia. Afin de retrouver Amber, Emily doit revenir à ses anciennes pratiques et user de ses charmes pour séduire Reeve. Mais plus elle semble convaincue que le riche hôtelier est responsable de la disparition de son amie, plus son attirance et sa dépendance à Reeve deviennent fortes, incontrôlables.

Ce roman, je n'avais nullement l'intention de le lire. Il ne m'attirait pas (pour une raison que j'ignore), alors quand il est arrivé par erreur dans ma boite aux lettres, j'ai été un peu déçue. Je l'ai néanmoins commencé très vite (voulant m'en débarrasser rapidement)... Mouahahaha ! Vous la sentez venir la grosse blague ?!
Parce que, aaaah, quel pied cette lecture ! 

Nous plongeons dans un univers glauque au possible, qui n'a vraiment rien à voir avec une romance à l'eau de rose. 
L'histoire de base est simple, mais les personnages complexes (et complètement tordus) viennent pimenter le récit de façon tout à fait inattendue. 

Emily et Amber ont été meilleures amies pendant longtemps. Chacune soutenant l'autre dans ses vices et travers. Elles sont différentes, mais s'épaulent toujours en cas de coup de dur. Et des coups durs, elles en ont. Habituées à se faire entretenir par des hommes plus vieux en échange de faveurs sexuelles, elle vivent dans un monde de débauche, où la drogue et le sexe sont omniprésents. Jusqu'au jour où leur chemin se sépare : elles ont évolué et n'ont plus les mêmes attentes. 
Cependant, après des années de séparation, Emily reçoit un jour un message d'Amber. Un message d'alerte, qui la met instantanément sur le qui vive. 
Bien décidée à retrouver son amie disparue, Emily mène l'enquête. C'est ainsi que sa piste remonte vers Reeve Sallis, un richissime et dangereux homme d'affaires, ayant des connexions avec la mafia grecque. Emily décide, à ses risques et périls, de le séduire pour accéder aux informations qu'elle recherche, et ainsi établir un lien entre la disparation de sa meilleure amie et cet homme si énigmatique...

Ce qui m'a plu par-dessus tout dans ce récit, c'est son côté trash. Il est cru, vulgaire, souvent dérangeant, mais en rien provocateur. Ce n'est pas vulgaire pour être vulgaire, simplement le caractère des personnages s'y prête. C'est cohérent avec leur personnalité si particulière. Pas de mièvrerie ni de tendresse, nos héros sont bruts de décoffrage. Intenses. Bordelines. Sans limites. 
Alors, bien sûr, j'ai parfois été choquée par leur comportement, mais j'ai surtout été happée par cette ambiance limite oppressante, nimbée d'un suspense qui s'intensifie un peu plus à chaque page tournée et nous laisse à bout de souffle. 
Plus les pages défilent, et plus les questions nous bousculent. Sur Reeve, sur Emily, sur Amber, sur tous ces secrets qu'ils cachent. 

First touch est un de ces récits qui te fait tout oublier le temps de ta lecture. Il te projette dans un autre monde. Noir, sombre, glauque, mais aussi bouillant, torride, palpitant. Un coup de cœur assurément ! Et avec cette fin, je n'ai qu'une hâte : lire le tome 2 au plus vite.