lundi 16 avril 2018

Dark & Dangerous Love Saison 1 de Molly Night

Hugo Roman, 22 mars 2018 - Grand Format 400 pages
Disponible en eBook



 Les âmes soeurs sont-elles immortelles ? 
2 438. La Terre est dominée par les vampires et les humains ne sont rien d'autre qu'objets de plaisir et nourriture pour les immortels. Le plus vieux et le plus puissant d'entre eux, Atticus, est le roi de ce nouvel ordre mondial. 
Issue d'une famille de notables humains, Evelyn Blackburn souhaitait une vie simple auprès de l'homme qu'elle aime, Ethan. Malheureusement le destin en décide autrement. Pourtant réputé sans coeur ni compassion, le souverain Atticus tombe fou amoureux de cette jeune humaine et exige qu'elle vienne vivre avec lui au palais. À 18 ans, Evelyn devra quitter sa famille et ses amis pour vivre aux côtés du roi. Éprise de liberté et rebutée par les vampires, elle a bien du mal à accepter ce qui lui est imposé. 
Comment échapper à la créature la plus puissante sur Terre ? Evelyn trouvera un soutien inattendu en la personne de Lord Hansel, vampire aux yeux verts, qui s'avère être l'un des plus proches amis du roi Atticus. 


 Avant même sa sortie, ce roman faisait déjà beaucoup de bruit. Plus de cent millions de lecteurs conquis sur Wattpad, fanfiction des One Direction… bref, ce titre a fait couler beaucoup d’encre. En bien comme un mal. 
De nature curieuse et fan de bit-lit, je ne pouvais pas passer à côté de cette série. Et je ressors de cette lecture pleinement satisfaite, même si tout n’est pas parfait. 

Nous plongeons ici dans un univers sombre, où les vampires dominent le monde. Les humains n’ont peu ou pas de pouvoir et sont bien souvent de simples esclaves et vaches à lait des vampires. Evelyn Blackburn, notre héroïne, peut se considérer comme chanceuse. Sa famille recèle un certain pouvoir et elle n’a jamais connu la famine. Elle a grandi choyée, bien loin des soucis que la majorité des humains rencontrent. Toutefois, sa famille, foncièrement anti-vampire, l’a élevée dans la haine et la crainte de ces derniers. Si beaucoup vouent un culte au Roi des vampires (Atticus) qui gouverne le monde d’une main de fer, ce n’est pas le cas d’Evelyn. Elle hait les vampires. 
Malheureusement pour elle, lors d’une soirée, elle va taper dans l’œil d’un vampire. Et pas n’importe lequel : le roi lui-même. Contrainte de vivre au palais à sa majorité, la vie d’Evelyn, désormais, ne lui appartient plus. Pour le bien de ses proches, elle va devoir tout quitter, son amour d’enfance, Ethan, ses parents, sa liberté, sa vie… Tout cela pour un roi fou d’amour pour elle, mais dépourvu d’âme…

Ce premier volet plante le décor et nous plonge au cœur d’un monde obscur, où les personnages ambigus et complexes, nous font traverser moult émotions. Loin d’être charismatiques, il est difficile de s’attacher à eux. Mais le but de l’auteure n’est pas là. Atticus en est l’exemple type. Ce n’est vraiment pas quelqu’un que l’on peut porter dans son cœur, et pourtant. Son caractère, sa façon d’être est vraiment cohérente avec ce qu’il est, et plus on découvre son passé, plus une flamme de compassion et de compréhension s’allume en nous. Pour contrebalancer avec ce personnage fort et perturbant, il y a Hansel et Ethan, deux protagonistes bien plus lumineux (sans pour autant être réellement attachants non plus). Evelyn, quant à elle, est parfois aussi tête à claques que touchante. Elle m’a plu autant qu’elle m’a agacée. 

L’histoire est bien montée et l’intrigue nous captive du début à la fin. J’ai trouvé au départ quelques faiblesses dans la mise en place de l’univers qui reste volontairement flou, cependant, à la lecture, les informations nous éclairent quelque peu sur les conditions de l’arrivée des vampires (et leur création) au pouvoir. 
L’action ne manque pas. Les rebondissements nous tiennent en haleine, même si parfois il manque d’éclaircissements. (Cela va parfois un peu vite, et j’ai dû relire certains passages – dont un particulièrement – pour ne pas perdre le fil.
Cette lecture a été une belle découverte. Elle a nettement rempli ses fonctions et j’ai plongé avec aisance dans cet univers entêtant. 

En bref ? Une série sombre, envoûtante, qui a su tenir ses promesses.