vendredi 6 avril 2018

Juste un pari de Marie Mordomo

Hachette Romans, 31 janvier 2018 - Grand Format 357 pages
Disponible en eBook

Tout le monde sait que Dylan et Eli se détestent. Coups bas, remarques acerbes, insultes incessantes : tout est permis entre ces deux meilleurs ennemis ! Mais, quand les amis de Dylan parient qu'il ne réussira pas à sortir avec Eli, lui décide de relever le défi. Et de mettre Eli dans la confidence... pour être encore plus sûr de gagner. En scellant ce pacte, Dylan et Eli deviennent le couple parfait. En apparence seulement, car tous deux cachent bien des choses derrière leurs sourires factices.

Autant que j'annonce la couleur de suite : cette lecture est une grosse déception. Si j'ai été conquise par le résumé en quatrième de couverture, ce n'est pas le cas lors de ma lecture. 
Cette histoire de pari est peu crédible. Non seulement ce n'est pas réaliste, mais cela manque aussi de profondeur. 

Dès les premières pages, et ce malgré l'écriture maîtrisée et agréable de Marie Mordomo, j'ai su que je n'allais pas adhérer au roman. Il a un côté très puéril qui, à mon âge, ne passe plus.

C'est assez difficile de parler d'un roman qui ne nous a pas plu, sans être trop méchante ou blessante. Toutefois, je me dois de dire ce que j'en ai pensé. Pour moi la trame est bancale, bien trop légère. On ne comprend pas pourquoi Dylan et Eli se détestent. J'ai trouvé la plupart du temps leur comportement agaçant. 
J'ai fini ce récit cahin cahan, heureusement qu'il se lit très facilement (en trois heures de temps). Les rebondissements m'ont fait lever les yeux au ciel, tant parfois ils étaient absurdes. Bref, ça ne l'a pas fait et j'en suis navrée. 

En bref ? Un roman qui se lit aisément, destiné à un public adolescent uniquement, sous peine de trouver l'intrigue enfantine et peu travaillée.