jeudi 12 juillet 2018

Love Simon de Becky Albertalli

Hachette Romans, 30 mai 2018 - Grand Format 320 pages
Disponible en eBook

Scannez la couverture via l'application Shazam pour obtenir des bonus exclusifs liés au film et au livre Love, Simon !
Moi, c'est Simon. Simon Spier. Je vis dans une petite ville en banlieue d'Atlanta. J'ai deux sœurs, un chien, et les trois meilleurs amis du monde. Je suis fan d’Harry Potter, j’ai une passion profonde pour les Oréo, je fais du théâtre. Et je suis raide dingue de Blue.
Blue est un garçon que j’ai rencontré sur le Tumblr du lycée. Je le croise peut-être tous les jours, mais je ne sais pas qui c’est. On se dit tout, sauf notre nom. À part Blue, personne ne sait que je suis gay

Love Simon, anciennement appelé "Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens", vient d'être réédité chez Hachette suite à sa diffusion sur le grand écran. Je n'ai pas encore eu la chance de voir le film, mais pour rien au monde, je n'aurais loupé cette lecture. Depuis le temps que j'en entends parler, je mourrai d'envie de le lire. 

Maintenant, je peux dire : je comprends pourquoi ce roman a eu autant de succès. Cela peut se résumer en un mot : SIMON. 
L'histoire en elle-même est simple, mais elle nous touche par la sincérité des héros. On aborde dans ce récit les premiers émois de Simon.  À l'adolescence, la sexualité n'a rien d'évident, encore moins lorsque la société considère que tu ne fais pas partie de la norme en raison de ton orientation sexuelle. C'est le cas de Simon. 
Il est homosexuel. Personne ne le sait autour de lui. Ni sa famille, ni ses meilleurs amis. Sauf Blue, le garçon avec qui il communique par mail. La seule chose qu'il sait de lui, c'est qu'il est gay comme lui et fait également partie du même lycée. Pour le reste, tous deux préfèrent rester dans l'anonymat. Au fil des mails, Simon va apprendre à s'accepter pleinement et, de fil en aiguille, cette relation virtuelle va devenir le centre de son univers. 

J'ai eu un gros coup de cœur pour Simon. Ce garçon m'a bouleversée. Et son histoire avec Blue, notamment les échanges de mails, sont absolument craquants. C'est simple, mais beau. Vraiment BEAU. On repose le livre le sourire aux lèvres. Ce roman est une bouffée de fraîcheur. À la fois léger et grave. C'est un appel à la tolérance, l'acceptation de soi, à la liberté de chacun, à la normalité, à l'AMOUR. 

Il y a un opus consacré à Leah, l'amie de Simon. J'avoue que ce personnage m'a laissé plus dubitative. Alors je suis curieuse de voir ce que cela va donner. 

En bref ? Une très jolie romance !