lundi 23 avril 2018

Sous ta peau T3, Pure de Scarlett Cole

Collection Emoi, 4 avril 2018 - Grand Format 304 pages
Disponible en eBook


Il y a des années que Pixie a tiré un trait sur son passé et tous les mauvais souvenirs qui s’y rattachent. Avec un nouveau nom, une nouvelle vie, et une nouvelle famille au studio Second Circle, elle a réussi à se reconstruire et rêve désormais de lancer sa propre affaire.
Mais sa rencontre avec Dred, chanteur et guitariste du groupe de rock Preload, vient jeter le trouble sur cette existence tranquille. Car Dred résiste difficilement au charme particulier de Pixie, avec ses cheveux violets et ses tatouages exotiques autour des bras… Et il sait très bien qu’elle ne lui est pas non plus indifférente, même si elle s’est promis de ne pas s’engager dans une relation.
Si seulement le passé ne menaçait pas de ressurgir… Victimes de chantage, Dred et Pixie vont devoir affronter leurs démons et se battre pour protéger ce qui compte vraiment. 


Après Trent et Cujo, nous voici avec Pixie, le petit lutin aux cheveux violet de Second Circle Tattoos. 

Ce petit bout de femme, vive, pétillante et dynamique cache un passé sombre. 
Sa vie sauve, elle la doit à Trent et Cujo, qu’elle considère (et réciproquement) comme ses frères. Avant qu’elle ne s’enfuit pour Miami et se retrouve devant la porte du salon de tatouage, elle a connu une longue descente en enfer. Si Trent et Cujo connaissent un pan de son passé, Pixie, anciennement Sarah-Jane Travers, cache encore bien des secrets. Des choses horribles qu’elle préférait oublier. 

Dred Zander, juré de l’émission de télé-réalité Inked auquel Trent participe, est une star de la chanson. Avec ses potes de galères, ils forment un groupe de musiciens unit. Si soudés qu’ils sont inséparables, tant dans leur vie professionnelle que personnelle. Né d’une mère toxico, Dred a connu une enfance chaotique. 

Dred et Pixie se sont rencontrés par le biais de Trent et Cujo. Entre eux l’alchimie est indéniable, l’attirance électrique… Pourtant une relation entre eux semble impossible, surtout lorsque le passé de Pixie resurgit et que Dred doit, de son côté, affronter un problème de taille qui le met fasse à ses pires craintes. 

Ce tome est peut-être le plus abouti des trois. L’histoire entre Dred et Pixie est vraiment entraînante et on se laisse facilement emporter. Leur relation, leurs coups durs, mais aussi la puissance de leur amour, tout cela nous prend aux tripes. Et même si, parfois, j’ai trouvé quelques passages « faciles », cet opus m’a conquise. 
Nous passons par beaucoup d’émotions grâce à nos héros charismatiques. Que ce soit Pixie ou Dred, j’ai été charmée. 

En bref ?Une romance qui nous emporte totalement. Bien écrite, passionnante et riche en émotions.



Cliquez sur l'image pur accéder aux chroniques précédentes






Je veux ! Et toi ? [23/04/18]



Ils vous attendent aujourd'hui !!!


 

Couverture du livre : Teach me everything, Tome 2 

Elle déteste l’imprévu, il est incontrôlable.
***
– Je peux déboutonner ton chemisier ? m’enquiers-je contre ses lèvres.
Elle acquiesce timidement. Je défais un premier bouton, la poitrine de Neila se soulève. J’essaie d’aller doucement pour ne pas l’effrayer alors que je n’ai qu’une envie : arracher ce fichu chemisier et faire voler les boutons dans toute la pièce. Mes doigts tremblent comme ceux d’un novice. Parvenu au bout de mes efforts, je n’écarte pas les pans de tissu pour dévoiler sa poitrine, je glisse simplement mes mains sous l’étoffe et je caresse sa peau brûlante avant de reprendre possession de ses lèvres.
J’effleure son dos, ses omoplates, la presse contre moi pendant que je dévore sa bouche, que je provoque sa langue de la mienne. Mes doigts continuent d’explorer son corps couvert, sa taille, ses hanches, son ventre plat et ferme qui se contracte davantage encore à mon toucher. Je plaque mes paumes autour de son nombril, me détache légèrement d’elle, colle mon front au sien.
Tu vas me rendre fou, si fou, Neila… Je te veux tellement, je ne sais même pas pourquoi ! Et ton frère va me tuer !
Je me garde bien de dire tout ceci à voix haute au risque de l’effrayer et de la voir s’enfuir sans autre forme de procès. Et maintenant que j’embrasse sa bouche, que je découvre son corps, j’ai tellement, mais tellement envie de plus.
– Je peux t’enlever ton chemisier ? murmuré-je entre deux baisers dans son cou.
– Je ne sais pas, hésite-t-elle en se blottissant contre moi. Tu pourrais enlever ta chemise d’abord ?
– Je peux… Mieux : tu peux.
Elle se fige et je me détache d’elle à contrecœur.
– Déshabille-moi, lui dis-je tout bas.
***
Quand Ash découvre la « petite sœur » de Ben, son meilleur ami, il est sous le choc. Alors qu’il imaginait une gamine de 10 ans avec des couettes, il est face à une jeune femme troublante.
Mais pourquoi s’habille-t-elle comme une vieille fille ? Et pourquoi cet air coincé ? Qu’a-t-elle à cacher ? De quoi se protège-t-elle ?
Ash serait bien tenté de s’occuper d’elle et de lui apprendre les plaisirs de la vie, mais il ne peut pas… Ben lui a bien répété cent fois : « Ne touche pas à ma petite sœur, Ash, ou je te tue ! »
OK… Mais comment résister ?
***

https://amzn.to/2HyeWmR 

 

Couverture du livre : Rayon de renouveau 

Elle l’a choisi, lui.

J’ai attendu trop longtemps pour la récupérer.

Tout est ma faute.

Je dois quitter cet endroit. Recommencer à zéro.

L’oublier.

Ma solution : retourner à New York.

Reprendre mes anciennes habitudes : sexe, alcool et débauche.

Jusqu’à ce que je rencontre Austen. 

https://amzn.to/2HyeWmR 

C'est lundi, que lisez-vous ? #198


Les Reines de la Nuit vous présentent leur 

"C'est lundi que lisez-vous ?" #196





J'ai lu (beaucoup moins que prévu puisque j'ai même abandonné l'un des romans) : 

Je viens de commencer :

Puis, j'espère lire : 
Il était une fois Ellie Saison 3 par [Chase, Emma]
Dark and dangerous love - saison 2 par [Night, Molly]




J'ai lu


 Je finis


Et je vais enchainer avec 





J'ai lu...
 

Il me reste une centaine de pages de...
qui est une lecture assez éprouvante.
 
D'ailleurs, je ne sais même pas quelle lecture j'enchaînerai après ça, ce qui est sûr, c'est qu'il me faudra un livre doudou.
 
J'ai lu...
 


Une enquête de l'inspecteur Pendergast Nuit sans fin de Douglas Preston & Lincoln Child

éditions L'Archipel, 4 avril 2018, 374 pages, disponible au format papier et numérique






À FORCE DE TROUVER DES CADAVRES SANS TÊTE...
 
Quel point commun entre la fille d’un milliardaire, un ancien avocat véreux, un oligarque russe... ?
Tous ont été assassinés à New York, la cité des ténèbres, la ville de la nuit sans fin.
Tous ont été décapités et leur tête a disparu, comme si l’assassin était une sorte de collectionneur morbide...
 
... PENDERGAST POURRAIT BIEN Y PERDRE LA SIENNE !
 
Selon quels critères le criminel choisit-il ses victimes ? Vincent d’Agosta, du NYPD, et l’agent spécial Pendergast, du FBI, sont sur les dents. D’autant que ce dernier pourrait bien être la prochaine cible du tueur.
Une enquête constellée de fausses pistes où intelligence et sens de la déduction seront des atouts capitaux !

Dans cette nouvelle enquête de l'inspecteur Pendergast, nous avons affaire à des meurtres particuliers : les victimes sont toutes décapitées !

Pendergast et d'Agosta, avec qui il a déjà collaboré par le passé, mène une enquête conjointe.
Les voilà donc face à des corps sans tête : normal me direz-vous puisque les victimes ont été décapitées mais quand je vous dis des corps sans têtes, je veux dire par là que les têtes ne sont plus attachées au cadavre ... elles ont disparu ... elles sont purement et simplement INTROUVABLES !!!

Nos deux enquêteurs vont avoir beaucoup de difficultés à mener l'enquête, le nombre d'indices étant extrêmement inexistants et les pistes nombreuses mais menant toutes à une impasse.
Et lorsque Pendergast se révèle être la prochaine victime, les choses risquent bien de mal tourner et notre enquêteur risque de perdre plus que la vie ! (si vous voyez ce que je veux dire ! 😉)

Dans ce roman, nous découvrons un Pendergast amaigri, plus pâle que jamais - ce qui n'est pas peu dire -, préoccupé, n'ayant pas l'air de s'intéresser plus que ça à l'affaire.
(Mon instinct, qui me trompe rarement, me souffle que cet état de fait serait dû au départ de Constance à la fin du tome précédent.)
Mais au fur et à mesure que les victimes s'accumulent, son instinct de chasseur et d'enquêteur hors pair reprend le dessus.
L'assassin auquel il est confronté est doué - très - doué, méticuleux, prudent, laissant Pendergast et d'Agosta dans le flou le plus total.

Pour une fois, le brillant Pendergast va être totalement mystifié par le coupable, tout comme moi qui n'ait rien vu venir !

En bref, un nouveau volume - qui ne fait pas partie de mes préférés - mais qui nous apporte néanmoins son lot de rebondissements en tout genre, un coupable inattendu et un suspense qui reste intact jusqu'à l'affrontement final.

http://www.editionsarchipel.com/livre/la-cite-des-tenebres/

dimanche 22 avril 2018

Récapitulatif [du 16 au 22 avril 2018]



Voici tous les articles publiés cette semaine : 
(chaque titre est associé à son article, il suffit de cliquer dessus pour y accéder)









➽ Dark & Dangerous Love Saison 1 de Molly Night (chroniqueuse Solenn)
➽ Dark love T1, Hard de Nashoda Rose (chroniqueuse Solenn)
➽ Le palace Saison 2 - Last kiss de Laurelin Paige(chroniqueuse Solenn)
➽ De mon sang T2, Destinés d'Amanda Hocking (chroniqueuse Solenn)
➽ Le dernier Royaume - Acte V : L'Ourgan de cristal de Morgan Rhodes (chroniqueuse Solenn)
➽ Meg Corbyn T5, Cartes Ivoire d'Anne Bishop (chroniqueuse Solenn)
➽ Love hurts d'Ellie Ach (chroniqueuse Isabel)
➽ Secret Love d'Anna Wayne (chroniqueuse Cyndie)
Thérapie du crime de Maxime Gillio & Sophie Jomain (chroniqueuse Maud)
➽ Les records du monde... chez les animaux de Nathalie Tordjman & Frédéric Michaud (chroniqueuse Solenn)
Derrière le mur coule une rivière de Saverio Tomasella (chroniqueuse Rosalie)




C'est lundi, que lisez-vous ? #197
Quoi de neuf chez les Reines ?#158





➽ Je veux ! Et toi ? [18/04/18]
Je veux ! Et Toi ? [19/04/18]



Derrière le mur coule une rivière de Saverio Tomasella

Leduc.S éditions, 2 mai 2018, 240 pages, disponible au format papier






« Je me mets la pression, je suis mon propre tyran. Il y a une espèce de critique féroce à l'intérieur de moi, qui m'en demande toujours plus et me dévalorise systématiquement, quoi que je fasse... Béa, j'ai un côté obscur que je ne montre pas. Avec les autres, je donne le change, mais je ne suis pas dupe de moi-même.
Béatrice fronce les sourcils et lui tend une tasse fumante.
- Que veux-tu dire ?
- Je fais semblant d'aller bien, dit Estelle en prenant la tasse. J'essaie de faire croire que je suis heureuse, mais je n'y crois pas moi-même. »
 
Au bureau comme sur son tapis de course, à table ou au mariage de sa meilleure amie, Estelle contrôle tout. Elle compte ses kilomètres et ses calories, ne tolère aucune erreur, ni avec sa fille ni dans les comptes de ses clients ni dans le comportement de son petit ami, qu'elle congédie au moindre faux pas.
Seule avec ses remords, elle s'épuise à ruminer ses échecs et son insatisfaction. Jusqu'au jour où Béa, sa voisine, la soixantaine épanouie, frappe à sa porte. Avec son rire et sa sensibilité, son franc-parler et son écoute, cette bonne fée va bouleverser sa vie et l'aider, enfin, à lâcher prise... 


Estelle est une perfectionniste, cette perfection frisant parfois l'obsession !

Tout doit toujours être sous contrôle, impeccable, ne laissant la place à aucun imprévu, aucune erreur.
Elle fait tout pour ne subir aucun reproche, aucune critique, c'est simple : elle refuse d'être prise en défaut.
Elle se résume d'ailleurs très bien elle-même en trois mots : maniaque, angoissée et impulsive.

Même avec les hommes, elle accumule les déboires et les déconvenues de par sa méfiance - due à son manque de confiance - et de son caractère impulsif qui la fait bien souvent réagir à tort et à travers.
Mais elle finit par être étouffée par ses doutes perpétuels.

Petit à petit, elle va prendre conscience du non-sens de son attitude : toujours se remettre en question, se refuser des petits plaisirs, ne jamais se laisser aller, toujours sur le qui-vive, s'empêcher de vivre une relation stable.
Mais elle ignore comment remédier à cette attitude négative à son propre égard.

Mais tout cela va changer le jour où elle fait la connaissance de Béa, sa voisine de palier, une sexagénaire qui est tout son opposé : cool, sourire contagieux, bavarde impénitente, la joie de vivre émanant de chaque fibre de son corps comme des vagues de bonheur et une gentillesse à toute épreuve.
Béa se prend immédiatement d'affection pour Manon, la fille d'Estelle et pour cette dernière en qui elle détecte une profonde détresse et un mal de vivre latent.
Estelle va peu à peu apprendre à accepter l'aide des autres, à admettre que nul n'est parfait et que les erreurs font partie de la vie et n'empêche nullement de vivre en harmonie avec soi-même.

Elle va apprendre à se lâcher, à profiter des bons moments sans arrière-pensée, à prendre - tout simplement - le temps de vivre !

Mais bien sûr, cela ne se passera pas sans mal !

Ce roman est un récit qui nous ouvre les portes sur une autre façon de vivre, différente de celle dont, malheureusement, nombre d'entre nous connaissent : une vie stressante, qui vise parfois à la perfection.  
Nous sommes nombreuse à devoir mener plusieurs tâches à la fois : travailler à l'extérieur, femme de ménage chez soi et mère à temps plein et à avoir l'impression de ne jamais en faire assez.

Et bien, grâce à la méthode Vittoz - dont Béa se sert pour apprendre à Estelle à souffler - vous, nous pouvons apprendre à nous détendre , à apprivoiser notre quotidien.

En bref, cette histoire nous conte le parcours d'une jeune femme surmenée, à la limite du burn-out qui apprend à s'ouvrir aux autres, à la vie grâce à une nouvelle approche intérieure.

Il y a d'ailleurs une phrase dans le livre qui résume tout cela très bien : 
Le bonheur, c'est se sentir bien avec soi-même !

Alors, si on commençait par là ?

PS: Cerise sur le gâteau, à la fin du roman, nous trouvons un"Guide du lâcher-prise" pour nous apprendre à mieux  nous connaitre ainsi que quelques exercices - très simples à réaliser - de la méthode Vittoz.

http://www.editionsleduc.com/produit/1566/9791028511197/Derriere%20le%20mur%20coule%20une%20riviere