vendredi 18 août 2017

Volatilisés de Liam Fost

Rebelle Éditions, 25 mai 2017 - Grand Format 202 pages
Disponible en eBook

À son réveil, Matthew s’aperçoit que quelque chose ne va pas. Il sort de chez lui et se rend compte qu’il est seul, que tout le monde a disparu. Tout lui paraît différent, ce Nouveau Monde semble être un patchwork de celui qu’il connaissait... Où se trouve-t-il réellement ? Pourquoi est-il là ? Les personnes qu’il va rencontrer pourront peut-être l’aider, mais seulement le voudront-elles ?
S’il souhaite s’en sortir, Matthew devra s’adapter à un nouvel univers, ainsi qu’à ses règles.

Depuis sa sortie, ce livre m'attire, pour trois raisons :  tout d'abord, sa couverture, sombre et intriguant ; ensuite le résumé, qui pique notre curiosité et, pour finir, ce roman est un coup de cœur éditorial. Donc je ne voulais surtout pas passer à côté. 

Imaginez, vous réveillez un matin et tout le monde a disparu. Les voisins, les amis, les parents... il n'y a plus âme qui vive. 
Vous sortez voir ce qu'il en est et découvrez qu'il n'y a plus ni électricité ni eau courante. Que sortie de votre quartier, vous ne reconnaissez plus rien. Les routes, les immeubles, tout a  été modifié dans un patchwork qui n'a aucun sens.

Que s'est-il passé ? Où sont  passés tous les gens ? Quel est ce monde étrange dans lequel vous évoluez ?Est-ce un univers parallèle ? Une autre dimension ? Ou tout autre chose ?

C'est ce que se demande Matthew, un jeune homme de 29 ans. Un matin, il se réveille et tout a changé. Tous ses repères sont chamboulés et les habitants ont disparu. 
Après deux jours d'errance, à ne rien comprendre à ce qu'il lui arrive, il découvre une petite fille, Emily, âgée de 8 ans, prostrée chez elle. Elle aussi vit le même cauchemar éveillé que Matthew. Toute sa famille s'est volatilisée. Mais, à la différence de Mathew, elle dit être seule depuis plus de 4 jours. 
Matthew prend alors la petite fille sous sa protection. 
Rapidement, ils vont s'apercevoir qu'ils ne sont pas si seuls que ça. D'autres personnes sont dans la même situation que la leur. Certains même depuis beaucoup plus longtemps qu'eux... 
Mais le plus inquiétant est encore le comportement violent  et irrationnel de quelques individus..

Ce roman est un véritable page turner. Plus l'on progresse dans le récit et plus celui-ci devient addictif et passionnant. 
À chaque réponse apportée, de nouvelles questions surgissent. C'est un livre qui se dévore et qui nous accapare complètement. Nous sommes en totale immersion, plongés dans cet univers suffocant, étrange et déconcertant. 
Le suspense reste entier jusqu'au dénouement final. 
Le scénario est efficace et vraiment bien amené, et découvrir ce qui se trame réellement dernière tous ces mystères est un vrai régal. Je ne m'attendais pas du tout à ce résultat et si le dénouement est un poil trop facile, on se  laisse porter malgré tout par cette incroyable histoire. 

En bref ? Un roman qui nous tient en haleine de bout en bout. Addictif, et surprenant.



La fille sous la glace de Robert Bryndza

France Loisirs éditions, 512 pages, disponible au format papier






La glace a immortalisé sa jeunesse, sa beauté… et son mystère : qui était vraiment Andrea ? Victime ou manipulatrice ?

Encore marquée par la mort en service de son mari, l’inspectrice en chef Erika Foster découvre son nouveau poste dans un commissariat de Londres. Premier jour, première affaire et non des moindres : le corps d’Andrea Douglas-Brown, fille d’un riche industriel, a été retrouvé dans le lac gelé du Horniman Museum de Forest Hill. Que faisait la jeune femme mondaine dans ce quartier mal famé ?
 
Effondrée par la disparition d’Andrea, sa famille semble pourtant redouter ce que l’enquête pourrait dévoiler d’eux. Hasard ? Vengeance ? Crime passionnel ? Pour faire éclater la vérité, Erika Foster devra faire la lumière entre règne des apparences et sombres secrets.



Erika Foster travaille ppour la police britannique en tant qu'inspectrice en  chef.
Suite à une mission dont elle avait la responsabilité et qui a tourné au drame - provoquant la mort de 5 de ses collègues dont son propre mari, Mark - elle se retrouve en charge d'une nouvelle affaire après sa convalescence - car elle avait été également blessée.

Le corps d'Andrea Douglas-Brown, la fille de l'illustre Lord Douglas-Brown, richissime homme d'affaires, aux multiples connaissances haut placées, a été retrouvé dans un lac gelé.
La jeune femme a été agressée, étranglée et son corps jeté dans le lac (avant qu'il soit gelé, bien sûr !!!!)


Erika a ses méthodes bien à elle pour mener les investigations ce qui n'est pas du goût de tout le monde et surtout pas du père d'Andrea qui semble vouloir davantage préserver sa réputation et son image que d'aider à l'identification du coupable.

D'ailleurs, suite à son intervention, l'affaire a été retirée à Erika mais elle continue malgré tout ses recherches
Lorsqu'elle se fait attaquer chez elle et presque tuée, Erika SAIT, elle SENT qu'elle s'approche de la vérité et qu'elle devient une menace pour le meurtrier.
Le passé trouble d'Andrea va révéler l'image de jeune fille loin d'être aussi BC-BG que tout le monde pensait.

Erika, sous ses aspects froid et un abord plutôt abrupt, est un bon flic, excellente même.
Mais suite au décès de son époux dont elle se sent responsable, elle n'est plus que l'ombre d'elle-même.
Cette nouvelle affaire va lui permettre de retrouver un but : découvrir et arrêter le coupable.
Son franc-parler, ses méthodes d'enquête, son "mépris" pour les ordres, son opiniâtreté, son entêtement font d'elle une personne que l'on aime ...ou pas !
Malgré tout, elle parvient à gagner le respect de son équipe par son sérieux et son implication dans son travail.
Une équipe qui continuera à l'aider et à travailler avec elle même lorsqu'elle sera mise sur la touche.

On pourrait comparer Erika a un chien qui s'accroche à son os et ne le lâche plus !


Elle fait un peu pareil avec les suspects ! 
Lorsqu'elle en tient un, elle le cuisine jusqu'à ce qu'il craque et ma foi, cette méthode lui réussit plutôt bien ! 

En bref, un roman dont l'intrigue nous passionne, qui nous permet de suivre pas à pas un enquête qui va se révéler particulièrement passionnante ! Jusqu'au bout, le suspense reste total et ne nous laisse pas ... de glace 😉 ! 
Je ne me suis pas doutée une seconde qu'elle ou qu'il pouvait être le coupable !
Une vraie réussite !

Et lorsque l'auteur nous confie qu'un second tome devrait voir le jour, je n'ai qu'une hâte : le lire au plus vite !


http://www.franceloisirs.com/thrillers/la-fille-sous-la-glace-fl00947034.html
 

jeudi 17 août 2017

Follow me T3, Dernière chance de Fleur Hana

Hugo Roman, 15 juin 2017 - Grand Format 379 pages
Disponible en eBook

" Peut-être même que je vais te demander de m'épouser. Tu m'épouserais ? " 
Le souci de Sofiane, c'est que personne ne le prend jamais au sérieux. 
Le souci d'Audrey, c'est qu'elle prend toujours tout trop au sérieux. 
Ou peut-être qu'en réalité, c'est juste une image. C'est parfois plus simple d'ignorer ce que la vie place sur votre chemin... Jusqu'à vous retrouver face à une dernière chance. 
Leur dernière chance. 

Ce dernier tome de Follow me est consacré à Sofiane  Dalmasso et Audrey Chevalier, les deux autres colocataires de cette joyeuse bande d'infirmiers. Ils vivent donc avec Ange (qui n'est plus censé vivre là... mais qui squatte quand même la baraque avec Lise) et Anthony. 
Depuis l'arrivée d'Audrey dans leur groupe, soit 5 ans, Sofiane est amoureux d'elle. Mais il préfère taire ses sentiments, sachant pertinemment qu'il n'est pas à la hauteur des critères de d'Audrey. 
Depuis lors, ils sont à la fois complices, chiens et chats, meilleurs amis, etc... et leurs échanges sont toujours colorés. Sofiane ne pouvant s'empêcher de la taquiner. 
Il faut savoir que Sofiane et Audrey n'ont quasiment rien en commun. 
Lui est tatoué de la tête aux pieds, il a le crâne rasé et bien souvent, il a le comportement d'un enfant de 5 ans, même s'il en a 26. Il est sûr de lui, grande gueule, impressionnant et adore embêter les autres, surtout Audrey. 
Elle a presque 30 ans, elle est timide, sérieuse et assez psychorigide. Elle porte des cols Claudine et a établi une liste des critères du mec parfait (bien loin de la représentation de Sofiane). Elle douce, altruiste et ne ferait pas de mal à une mouche. 
Bref, ce couple paraît totalement improbable et pourtant... Il suffit d'une phrase lancée en rigolant (ou pas) pour que les sentiments se dévoilent... mais à quel prix ? 
Dans cette histoire rien n'est simple et Sofiane et Audrey devront déplacer des montagnes pour former le couple dont ils rêvent. 
Mais seront-ils à la hauteur ? Auront-ils les épaules suffisamment larges pour affronter les épreuves qui les attendent ? 

Cette romance est bien moins légère qu'elle n'y paraît de prime abord. Si l'humour est toujours présent grâce à des dialogues pétillants, l'histoire prend en profondeur au fil des pages. Sans tomber dans le mélo, elle est tout de même éprouvante et traite d'un sujet délicat, rarement abordé dans une romance. 
La relation entre Sofiane et Audrey est étrange et atypique. Ils se pouillent autant qu'ils s'aiment. Les conflits sont nombreux et j'avoue avoir pesté un nombre incalculable de fois face à leur comportement. 
J'ai eu beaucoup de mal avec Audrey (du moins au départ), car je la trouvais garce, lunatique et... garce ! J'avais beaucoup de mal à voir sa gentillesse, tant elle déconnait. Mais, mais, mais... par un fabuleux retournement de situation, l'auteure nous fait revoir notre jugement et poser un regard nouveau sur cette héroïne si particulière. 
Au final, tour à tour, j'ai soutenu Audrey ou Sofiane, prenant le parti de l'un ou de l'autre. 

Avec cette romance, on peste, on rage, on crie et on sourit, on vibre, on aime. 

Je regrette juste une chose, c'est que le héros, dont le prénom est d'origine arabe, ne le soit pas lui-même. C'est trompeur et j'avoue que j'ai été déçue. La romance manque souvent de diversité, dommage...

En bref ? Une romance épique qui nous en fait voir de toutes les couleurs. 

Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes

mercredi 16 août 2017

Timothy Blake: La Mort en Heritage de Bridget Page

Auto-édition, 2 juillet 2017 - Grand Format 412 pages
Disponible en eBook


Depuis longtemps fasciné par les sociopathes, Gildas Gabin a obtenu un certificat de Sciences Criminologiques avant d’intégrer la Police. Confronté très rapidement à une affaire de meurtres en série, ses connaissances, conjuguées à des capacités sensorielles hors norme, lui ont permis de se bâtir une réputation qui l’amène désormais à intervenir aux quatre coins de l’Europe. C’est dans ce cadre que l’on fait appel à lui pour résoudre une série de meurtres sur La Rochelle, une ville reliée au pire de ses souvenirs et au plus cuisant de ses échecs. Timothy Blake est officiellement infirmier anesthésiste intérimaire. C’est du moins ainsi qu’il apparaît à sa femme, Rachel. Mais la réalité est tout autre. Tim a des besoins très particuliers et un hobby peu commun : il tient de son père un lourd héritage qu’il s’efforce de perpétuer, y travaillant sans relâche depuis bientôt dix ans. Désormais, Tim se sent prêt à voler de ses propres ailes, quitte à se dédouaner des consignes paternelles, à surfer sur les vagues de la décadence, à repousser les limites de la cruauté, mais aussi celles de sa propre jubilation… Timothy Blake nous entraîne au cœur de sa sordide passion, tandis que Gildas Gabin s’efforce de débusquer l’« artiste » et de stopper l’hémorragie. Privé de ses aptitudes si particulières, hanté par un spectre qui obscurcit son jugement, il lui faudra résoudre l’énigme de son passé pour mettre le point final à la série sanglante qui terrorise La Rochelle. Entre haine et fascination, les deux hommes se lancent dans une course-poursuite qui les mènera au plus intime secret de l’autre, les faisant basculer dans un affrontement personnel irréversible dont la mort pourrait s’avérer l’ultime issue.


Gildas Gabin est criminologue et capitaine de police. Il a toujours été fasciné par les sociopathes. Ses "capacités" exceptionnelles lui ont déjà permis de résoudre de nombreuses enquêtes. Ce sont ces succès que le capitaine a récolté un peu partout en Europe qui ont poussé ses supérieurs à l'envoyer à La Rochelle pour résoudre une enquête particulièrement épineuse. Un tueur en série sévit.

Timothy Blake est un infirmier anesthésiste intérimaire. Du moins, en apparence. Timothy n'est pas celui que sa femme Rachel croit. Il s'adonne à un hobby un peu particulier qu'il a hérité de son père.

Une course-poursuite s'entame entre les deux hommes. La seule issue semble être inéluctablement la mort.

Cette histoire, une fois débutée devient une véritable addiction !
 L'alternance des points de vue entre le capitaine et Timothy nous tient en haleine. Les événements s'enchaînent les unes plus incroyables que les autres.
Chaque meurtre est d'un réalisme qui laisse pantois. Chaque personnage possède une personnalité différente.
C'est une plume fluide et expérimentée qu'on découvre dans cette histoire. 
Ce qui est troublant dans ce roman c'est la précision de chaque détail. On sent un vrai travail de recherche.

Ce fut un véritable coup de cœur !




Overlord T1: Le Roi Mort-Vivant de Kugane Maruyama

Ofelbe éditions, 11 mai 2017 - Grand Format 514 pages
Disponible en eBook


" La vie est un jeu imprévisible " 
Momonga est prévenu... Notre seigneur maléfique va devoir faire attention à ne pas se laisser dépasser par cette réalité. 
Nous sommes en l'an 2138. Yggdrasil, le célèbre MMORPG à succès est sur le point de fermer. Momonga, nécromancien mort vivant de niveau 100, chef de la puissante guilde 
" Ainz Ooal Gown ", attend seul l'arrêt du jeu. Cependant, l'heure de la fermeture passée, Momonga ne se déconnecte pas et les personnages non jouables se retrouvent dotés d'une conscience... 
Prisonnier d'un monde inconnu, notre seigneur maléfique va partir à la recherche d'un nouveau but à son existence et prendre la décision de conquérir ce nouvel univers tout en y laissant son empreinte.

Les light novels sont des romans très à la mode au Japon. En revanche, ils sont rares dans le paysage francophone. 
La maison d'édition Ofelbe s'est spécialisée dans la traduction de ce genres de livres. Parmi le catalogue de cette toute jeune maison d'édition (fondée en 2014), nous retrouvons: Overlord.

Overlord raconte l'histoire de Momonga, un passionné de Yggdrasil. 
Momonga est un simple employé de bureau vivant seul et sans attaches. Sa seule passion et la seule chose digne d'intérêt dans sa vie est le personnage qu'il a créé dans Yggdrasil. Malheureusement pour lui, les créateurs du jeu ont annoncé la fermeture du jeu. 
Déterminé, Momonga reste jusqu'à la dernière minute. Il se retrouve coincée dans l'univers du jeu et les PNJ deviennent vivants. Au lieu de chercher un moyen de sortir de ce monde, Momonga cherche plutôt à conquérir ce nouvel univers.

L'auteur a su retrouver la recette parfaite pour rendre addictif un scénario vu et revu. Il ne faut pas se mentir. Un habitué de la fantasy reconnaîtra facilement ce genre de scénario. Mais à force de voir les millions de façons que ce même scénario peut être traité, il tend à devenir un sous-genre de la fantasy
Kugame a respecté tous les codes du RPG et de la dark fantasy.
J'ai été vraiment surprise de voir Momonga adopter tout au long de l'histoire le comportement d'un mage mort-vivant.
C'est une histoire vraiment intrigante. Le personnage de Momonga à force d'évoluer donne envie de connaître la suite.
L'écriture est fluide et plaisante. Moult détails ont été fournis sans pour autant être agaçant. On sent qu'ils sont nécessaires pour la suite.

Avec un héros charismatique et qui ne recule devant rien, Kugame nous livre une histoire qui mérite d'être lue.

Il faut souligner l'incroyable travail de So-bin, l'illustrateur. Son travail est superbe. Grâce à lui, nul besoin d'imaginer les protagonistes. Ses illustrations sont à couper le souffle





La tour sombre T1 Le pistolero de Stephen King

éditions J'ai Lu, 12 juillet 2017, Fantasy Poche, 384 pages, 
 Disponible en eBook



http://www.jailu.com/albums_detail.cfm?id=50544





Roland de Gilead, dernier justicier et aventurier d'un monde dont il cherche à inverser la destruction programmée, doit arracher au sorcier vêtu de noir les secrets qui le mèneront vers la Tour Sombre, à la croisée de tous les temps et de tous les lieux... 


Roland de Gilead, mieux connu sous le nom de Le Pistolero est un homme solitaire.
Il poursuit depuis des années, des décennie, des siècles, l'homme en noir, un être étrange.
De cet homme en noir, on ne sait rien si ce n'est  qu'il possède des pouvoirs magiques et qu'il n'oeuvre pas pour le bien !
Le Pistolero ... On n'en sait pas beaucoup plus, à part qu'il vient d'un lointain passé avant que le monde ne devienne vide et sauvage.
Nous le retrouvons en plein coeur du désert sur la piste de l'homme en noir car il sait qu'il est le seul à pouvoir le mener vers La Tour Sombre.

Quelle est cette tour ? Le repaire de Dieu ? L'antre du diable ?

Ces réponses, Roland les cherche et il n'aura de repos que lorsqu'il les aura découvertes.

Quel étrange livre que celui-ci !

King nous entraine au coeur d'un monde à mi-chemin entre le western et le Seigneur des anneaux !
Curieux mélange !!!

Dans l'introduction, écrite par King, il nous dévoile les dessous de la création de cette série de 7 romans, un huitième est paru mais se compose de récit inédits.
Il aura mis plus de vingt ans pour terminer cette saga.
Ce qui explique pourquoi, il a remanié la version originale car en vingt ans, l'auteur a acquis une nouvelle vision de la vie et de l'écriture.

Je n'arrive pas à savoir si j'ai aimé ou pas cette lecture.

Dans les premières pages, j'ai été complètement larguée. 
Je ne comprenais pas grand chose à qui était ce Pistolero et quelle était sa quête.
Mais à  la fin, j'en sais un peu plus sur Le Pistolero : ce qui l'a amené là, sa jeunesse et sa vie  mais sa quête reste encore pour moi nébuleuse.
Je sais qu'il est à la recherche de la Tour Noire mais c'est tout.
Malgré tout, une fois imprégnée par cet univers si spécial, je me suis sentie happée par l'histoire et bien que les zones d'ombre soient encore très, très nombreuses, j'ai envie de continuer à suivre Roland dans sa recherche.
Roland ... Un homme dur, froid, méticuleux, un baroudeur, un expert en maniement des armes, une vraie machine à tuer mais qui cache une solitude pas toujours facile à gérer, un reste d'amour à donner.
Un personnage tout à la fois fascinant et déroutant !

En bref, un roman où je n'ai pas tout compris mais je suis intimement convaincue qu'au fur et à mesure des tomes, on devient vite accro à ce monde si spécial car nous n'avons qu'une hâte, en apprendre plus sur Roland et cette mystérieuse Tour Sombre.


Le premier récit est suivi par une nouvelle inédite, qui peut se lire sans problème - même si on ne connait pas l'univers de la Tour Sombre - et qui met en relation Roland avec les petites soeurs d'Elurie mais ces femmes ne sont pas ce qu'elles paraissent et Roland va l'apprendre à ses dépens.

Une nouvelle que j'ai particulièrement appréciée et qui se laisse dévorer avec passion ! (la nouvelle en elle-même mérite un 4/5)
 
 
Ce livre est un service-presse des Éditions J'ai Lu

http://www.jailu.com/


lundi 14 août 2017

Seduce me T1 Gina Gordon

Harlequin &H, 5 juillet 2017 - Grand Format 396 pages
Disponible en eBook

Il n’est pas un homme bien, il est celui dont elle a besoin. 
La vie d’Everly a été une suite ininterrompue d’obligations et de soirées révisions. Sur le point de terminer sa fac de droit, elle n’a toujours pas trouvé le temps d’accomplir ne serait-ce qu’une seule des « expériences incontournables » dont sa grand-mère lui a dressé la liste avant de mourir. Jusqu’au jour où elle rencontre Max Levin. Il est arrogant, amoral et macho. Bref, pas son genre. Soit exactement l’homme parfait pour mener à bien la première expérience de sa liste : « Sors avec un homme auquel tu n’aurais même pas adressé la parole. » Sauf que, très vite, le vent de liberté que Max fait souffler sur sa vie bien réglée menace de tout emporter sur son passage  : son avenir tout tracé, ses certitudes et bien plus encore…

Everly Parker est une jeune étudiante en droit très (trop ?) sérieuse, ne vivant rien d'extravagant en dehors de ses études, sous la coupe de ses parents qui la poussent à être première de sa promotion et à décrocher son diplôme afin d'intégrer un grand et prestigieux cabinet d'avocats… À la mort de sa grand-mère, elle a hérité de la maison de la vieille dame qu'elle partage désormais en colocation avec Jade et Stella, elles aussi étudiantes mais exerçant un job étudiant quelque peu particulier : elles sont escort girls.
C'est lorsque ses 2 amies prennent contact avec le vice-président de White Lace Productions, plus grande boite canadienne de production de film pornographique, que Everly rencontre Maximillian Levin. Cette rencontre impromptue va les chambouler tous les deux, Max tombant par hasard sur une mystérieuse liste dont Everly ne se sépare pas : un listing de choses à accomplir avant l'obtention de son diplôme. Cette liste, c'est sa grand-mère qui le lui a laissé avant sa mort, et même si Everly ne sait comment l'aborder, elle y tient, et Max va vite vouloir l'aider à en cocher chaque action, à commencer par le « sortir avec un homme que tu aurais normalement snobé ». Sans trop savoir pourquoi, Everly va accepter l'aide de Max, qui ne sait pas exactement non plus pourquoi, sur un coup de tête, il se sent l'âme charitable au point d'aider la pauvre étudiante en droit en mal de sensationnalisme…

Cette romance est vraiment très prenante, elle raconte la rencontre impossible entre 2 extrêmes : le « trop-sérieux bien-pensant » et le « déluré dévergondage ».
D'un côté nous avons Everly, qui même si elle a connu quelques relations amoureuses, consacre sa vie entière à étudier. Elle n'a rien contre l'érotisme et s'entoure même de 2 colocs très ouvertes sur le sujet, mais tout simplement, elle ne s'accorde pas le droit de rire, de profiter, de vivre tout simplement…Ses parents, élitistes au possible, sont toujours sur son dos et en gentille fille qui ne souhaite pas les décevoir, Everly se plie à leur 4 volontés et ne s'ouvre pas réellement au monde extérieur. Seule sa défunte grand-mère semblait avoir remarqué ce déficit de vie sociale...Il lui faut juste le déclic pour apprendre à se laisser aller !
De l'autre côté nous avons Max, le fils du plus grand producteur de film X du Canada, qui a toujours baigné dans la pornographie, sa mère étant elle-même actrice connue de films pour adulte, mais ce jeune homme, même si il est digne héritier de l'entreprise familiale, est riche, et semble être un coureur de jupons, il est néanmoins en pleine crise existentielle à se poser 1000 et une questions sur son avenir. En effet, ses parents lui ont toujours inculqué des valeurs fortes comme la générosité, l'acceptation d'autrui avec ses défauts, l'absence de jugement infondé...mais Max a du mal à comprendre ces préceptes d'éducation quand, à presque 24 ans, il a toujours profité de son statut, vécu dans la luxure et s'attend à recevoir prochainement une grosse somme d'argent assurant son avenir financier… Ce côté de Max est très touchant, on sent qu'il a souffert de sa vie même si ses parents ont essayé de l'en protéger et même sous son image chargée d'arrogance, il reste un homme profondément humain qui traîne ses casseroles …

J'ai beaucoup aimé cette histoire, drôle, réaliste, touchante. Comme quoi, 2 contraires peuvent se compléter tout autant que s'attirer, s'entraider, se sauver...Une belle romance malgré l'univers graveleux que l'on pourrait imaginer dû à l'univers du cinéma pornographique qui l'entoure.