vendredi 26 septembre 2014

Fight for Love T1, Real de Katy Evans


Éditions Hugo Roman, 02 octobre 2014 Grand format 323 pages
(déjà disponible en format eBook)




Star de la ligue underground, Tate Remington est un boxeur à l'animalité exacerbée dont le pouvoir de séduction rend folles toutes les filles autour du ring. Depuis qu'il a croisé son regard, la seule femme à laquelle il pense, celle qu'il a choisie, c'est Brooke, ancienne athlète de haut niveau qui, suite à un accident, s'est reconvertie dans la thérapie sportive. Mais pour que leur histoire devienne bien réelle, Remington devra se dévoiler à Brooke... Deux caractères forts qu'un désir charnel intense, pur et obsessionnel consume. Une histoire d'amour sous tension et des personnages d'une rare complexité.


**Merci à Marie et aux Éditions Hugo & Cie pour l'envoi de ce roman**


Je referme à l'instant ce livre, mon cerveau aussi liquéfié que ma culotte!! Pfiouu ce Rémy !!

Brooke Dumas est une ancienne championne de course de haut niveau. Elle voit ses rêves de médaille olympique s'envoler le jour où elle chute gravement et se blesse le genou. Elle qui avait tout donné pour sa passion, pour la compétition... pour la victoire. Ne buvant pas, ne sortant pas, ayant une hygiène de vie très stricte où l'amour et les sentiments n'ont pas leur place. Se donnant tous les moyens pour parvenir à ses fins. Tout ça, pour qu'une blessure brise et mette un terme, à jamais, à sa carrière ! Mais Brooke est combative et courageuse. Au lieu de se laisser aller, elle tente de se reconstruire un nouvel avenir. A maintenant 24 ans, elle est fraîchement diplômée en rééducation sportive.
Sa meilleure amie Mélanie, un brin fofolle, la traîne dans sa nouvelle lubie, la boxe.....ou plutôt les boxeurs lol. Elles se retrouvent donc toutes les deux à assister à un match de l'Underground avec le grand, le beau, l'unique ...... Remington "Riiiiiiiiptiiiiiiiiiiiide" (cris d'hystéries) Tate !!!
Il suffira d'un regard. Un seul regard entre Brooke et Remington pour que la terre se mette à trembler sous leurs pieds !!
Rémy (Remington) impulsif et habitué à avoir ce qu'il veut, se renseigne sur elle et décide de l'engager pendant la durée de sa tournée (3 mois). 
Brooke ne peut (ne veut) refuser ce job. Déjà c'est son premier travail....et quel travail !! Et puis c'est Rémy quoi !! Si Brooke avait une libido en berne ces dernières années, n'ayant jamais été trop portée sur le sexe, un simple contact du sulfureux Rémy et sa culotte s'embrase.

Entre eux l'attirance est violente, incontrôlable. D'ailleurs c'est bien plus qu'une attirance, c'est....vital ! Ils ont très vite un besoin compulsif l'un de l'autre. Chacun étant la drogue de l'autre. Mais Rémy est.......compliqué. Et cela va au-delà de son  côté "mauvais garçon" et de son comportement arrogant, impulsif, macho et souvent ingérable... C'est bien plus grave....


Depuis le temps que j'attends que ce roman soit édité en VF !!!! Autant vous dire qu'à peine reçu qu'il était déjà dévoré !

Real nous mène dans l'univers dur et sans pitié de la boxe. Et au milieu de ça, il y a cette magnifique histoire d'amour entre Brooke et Rémy. Même si je n'ai pas adhéré à toute l'histoire, que le comportement de Brooke m'a déçue à la fin, j'ai été conquise par la force de leur amour.

 Et j'ai complètement fondu pour Rémy !!! 

Mon. Dieu. Rémy !! 
Dit aussi RIP, et ça lui va bien ! le Serial Killer de la Culotte ! (RIP la culotte). D'ailleurs celles de Brooke en font souvent les frais lol (c'est souvent- tout le temps- l'inondation chez elle....et on la comprend !!). Mais Rémy c'est aussi un mec touchant et totalement bouleversant ! Un homme complexe, aux multiples facettes, dont chacune m'a émue. A découvrir  absolument !!

J'ai aussi beaucoup aimé le mode de communication entre Brooke et Rémy : ce qu'ils n'arrivent pas à se dire de vive voix, passe par la musique (il y a d'ailleurs une play-list des chansons du roman, que vous pouvez écouter  ici). Déjà c'est une forme de communication originale et qui plus est, écouter la play-list pendant la lecture, donne encore plus d'intensité aux mots. Les émotions sont exacerbées (je conseille vivement !).

En conclusion : Je voulais Real, Je l'ai eu. Et je ne suis pas du tout déçue !! 
Une romance qui se dévore. Où l'on ressort avec des étoiles pleins les yeux (et une pénurie de culottes).

 Ce livre sera disponible à partir du  02 Octobre dans toutes les librairies




 Challenge Un brin de Romances 40/60


Parce que deux avis valent mieux qu'un...



Je n'ai pas fait de résumé car celui de l'auteur est explicite. Et je viens de voir celui de Solenn qui est juste parfait :)

En premier lieu Fight for Love - Real est, pour moi, une magnifique et sublime histoire d'amour. 

Ensuite : MOI HOMME TOI FEMME ! Voilà à quoi se résume Rémy. Mais quelle femme n'a pas rêvé, ne serait-ce que 5 minutes, d'avoir un mâle à l'état brut, fou amoureux d'elle ? Rémy réveille l'instinct protecteur qui est ancré en chacune de nous ( si si cherchez bien, plus profond, allez... ;) ) Rémy est touchant, sensible, héroïque et (surtout) splendide. Oui je l’avoue, ma vieille culotte grise n'a pas résisté (adieu, je t'aimais bien pourtant). Ses fêlures? On s'en moque, on va les apprivoiser ! Une femme sait faire ça.

Puis : MOI FEMME FORTE TOI HOMME FRAGILE ! Voilà à quoi se résume Brooke. Elle se dit forte, elle a vaincu sa blessure au genou et pense (à raison) qu'elle peut vaincre celles de Rémy. Elle l'aime et est prête à l'accepter tel qu'il est .

Pendant la première partie du livre, comme elle, j'ai été frustrée, en manque. 

Comme elle, je me suis noyée dans mon désir pour Rémy ( c'est là que ma vieille culotte a rendu l'âme) 

Comme elle j'ai j..... euhhh on va s'arrêter là, je divague :p

C'est clair que ce livre n'est pas parfait, mais j'ai été tellement prise dans l'histoire, que j'ai fait l'impasse sur ses défauts. Ce que je demande à la lecture d'un livre, c'est de m'évader et de prendre du plaisir. Donc Real a parfaitement réussi.

Ce n'est pas un coup de cœur, mais c'est des papillons dans le ventre tant l'amour de Rémy et Brooke m'a fait rêver et vu qu'ici on note le plaisir de la lecture et non l'écriture de l'auteur ça ne peut être qu'une bonne note.