jeudi 5 mars 2015

La pelote d'épingles de Cécile G. Cortes

Éditions du Chat Noir, 01 février 2015 - Grand Format 271 pages


De nos jours, l’existence des marraines fées est bien connue. L’une d’entre elles, Violette, est missionnée à Paris pour réunir deux tourtereaux : un chanteur pour midinettes et une couturière sans le sou. Mais sur place, rien ne se déroule comme prévu : les prétendants ne se calculent même pas ! Pire, le jeune homme craque pour les charmes de la fée qui doit pour la première fois gérer un problème de taille, pour lequel elle est parfaitement incompétente et inexpérimentée : ses propres émotions.

La pelote d’épingle est une romance acidulée aux accents rock qui met un bon coup de pied au joyeux petit monde des fées, princes charmants et innocentes princesses.

**Merci aux Éditions du Chat Noir pour ce superbe roman**

"La pelote d'épingles" est le genre de livre qui devrait être prescrit à dose thérapeutique, tant sa lecture nous fait du bien !!!

Vous pensez les contes de fées has-been et dépassés ? Le beau Prince qui tombe sous le charme de la belle Princesse dès le premier regard, complètement cliché et ringard ? Oui ? Eh bah, nos héros aussi !!

Violette est une fée. Car, oui, les fées existent  !! (ainsi que d'autres êtres féériques d'ailleurs)
C'est, plus précisément, une fée-fleur, une marraine.  Et le rôle des marraines, c'est bien-sûr... l'Amour. Mais pas n'importe quel amour, non, ici il s'agit du "Grand Amour" !! Elle est envoyée en mission, au 21ème siècle, pour lier deux êtres destinés au Grand Amour, ses nouveaux filleuls : Elisabeth et Sevan. Les Nébuleuses l'ont vu (et elles ne se trompent jamais) ces deux-là sont faits l'un pour l'autre. 

Elisabeth est une jeune couturière passionnée qui se voue entièrement à son travail.

Sevan, lui, est une star ! Un chanteur à succès (à midinettes).

Ce soir, Sevan fête ses 26 ans et Violette est bien décidée à lui faire le plus beau des cadeaux d'anniversaire, en lui présentant son Grand Amour, Elisabeth.

Oui, mais....
Elisabeth n'en a strictement rien à faire du "Grand Amour". Elle n'en veut pas de son Prince charmant. Sa passion c'est la couture et rien d'autre :
"- Je ne te parle pas seulement de mariage, Elisabeth ! Je te parle de Grand Amour ! De TON Grand Amour, celui qui te rendra heureuse pour le restant de tes jours !
- En regardant un homme les yeux dans les yeux ? Sans rien accomplir de ma vie à côté ? Bon sang, ce n'est pas du tout ma vision des choses. Ma passion c'est la couture ! (...) je n'ai pas envie de perdre mon temps à me pendre au bras d'un homme alors que je peux travailler pour moi."

Quand à Sevan ? Il est plus attiré par les charmes voluptueux de notre petite fée, que ceux d'Elisabeth dont il est insensible :
"- N'insistez pas, contra Sevan. Eli n'est pas du tout mon genre. point barre. Elle est super, directe, je l'adore déjà, vraiment, mais c'est pas mon genre de fille.
Elisabeth, loin de se vexer, lui jeta :
- Et c'est quoi ton genre, qu'on se marre un peu ?...
Sevan reprit une taf puis lui tendit le cône.
-Je t'avoue que là, comme ça, surtout avec son petit air buté, je trouve ta marraine carrément craquante."

Mais c'est quoi cette époque ??!! 
Violette n'a jamais connu d'échec et n'entend pas en connaître de sitôt !! Le Prince et la Princesse sont faits pour s'aimer passionnément !! 
Au lieu de ça, Elisabeth préfère son travail et Sevan, les atouts de la belle fée !
La mission de Violette s'avère donc beaucoup plus compliquée et délicate que prévue... 
Et la pauvre Violette n'est pas au bout de ses surprises !

***

Cette histoire est tout simplement MAGNIFIQUE ! Elle fait du bien au moral, nous procure des papillons dans le ventre, nous fait rêver et nous met des étoiles plein les yeux !!

Et même si on se doute vite du dénouement final, j'ai été plus d'une fois bluffée et agréablement surprise par la tournure des événements et la façon dont l'auteur nous emmène dans cette fabuleuse histoire. 
Ici, il ne s'agit pas que de l'histoire d'Elisabeth et Sevan, deux personnages sublimes et très attachants !! C'est aussi celle de Violette notre magnifique fée ; ainsi que celle du so sexy Gabriel, le meilleur ami de Sevan, musicien à ses heures et accessoirement aussi le chauffeur de Sevan ; de celle de Solène (magnifique nom n'est-ce pas ?) la petite sœur de Gabriel qui, de chenille devient papillon...
Car ici c'est un ensemble, un tout. Les personnages secondaires ont un rôle prépondérant dans l'histoire et en deviennent donc, tous des héros. Ils sont aussi attendrissants et attachants les uns que les autres. 

Cécile G. Cortes remet au goût du jour le conte de fée et c'est tout simplement sublime !!

Ce livre est un service-presse des Editions du Chat Noir


Extrait  :

 voici un extrait qui m'a fait beaucoup rire :
"- Elle avait la tête entre ses cuisses ! Et son... dans sa ... Enfin ! C'était quoi ça ?... 
Sevan se mordit la lèvre pour s'empêcher une nouvelle fois d'éclater de rire. (...)
- C'est... heu... une pratique courante chez les humains ?
- Assez, oui, répondit-il sans oser se mouiller d'avantage.
- C'était quoi au juste ? ça porte un nom ?
- Plusieurs en fait. Techniquement, c'est une fellation.
- Une fée quoi ? Qu'est-ce que les fées ont à voir avec ça ?
Sevan faillit s'étrangler avec son thé.
- Mais enfin... insista Violette. C'est complètement déplacé !