vendredi 24 avril 2015

Toi, moi, les éléphants et Dark Vador d' Eve Borelli

Harlequin HQN, 17 avril 2015 - Ebook 179 pages


En ce moment, la vie de Lisie c’est le gros, gros, GROS bazar. Version animale. Car le zoo où elle travaille fait face à une invasion de spécimens tout à fait nouveaux, qui n’ont rien à envier aux locataires habituels...
Théophile-le-cochon : le fils du propriétaire du zoo est une vermine ventripotente. Depuis qu’il a repris la direction en l’absence de son père hospitalisé, Théophile a décidé de pourrir la vie de Lisie en lui confiant des tâches toutes plus désagréables les unes que les autres. De Responsable de la communication, la voilà désormais promue à Ramasseuse de crottes d’éléphants, pile au moment où elle devait mettre à exécution son plan pour relancer l’activité du zoo...
Lucas-le-paon : après une rencontre fracassante dans l’enclos des éléphants, voilà que Lisie est en charge de faire visiter le zoo à cet arrogant – et irritant – animal, mandaté pour rédiger un article. Un animal terriblement bavard mais aussi très, très séduisant...
Entre un paon tout à fait charmant mais agaçant, un cochon aux intentions très douteuses et le zoo qui part à vau-l’eau Lisie pourrait bien devenir chèvre !
Une romance à 100 à l’heure où humour rime avec amour !
**Merci à Mélanie et Harlequin HQN pour cette lecture**

Lisie Para travaille (normalement) en tant responsable de communication dans un zoo. Elle côtoie Arsène Lafable le patron du zoo depuis six ans maintenant et ils ont beaucoup d'affection l'un envers l'autre. Mais depuis l'arrivée de Théophile Lafable - le fils d'Arsène, à moins qu'il ne soit "le fils naturel de Cruella et Voldemort" - rien de va plus !! Il a pris les commandes du zoo, le temps de la convalescence de son père.
Depuis, Lisie est dans la merde ! Et non,  ce n'est pas qu'une façon de parler !
Adieu ses projets pour financer et rebooster le zoo (au risque de mettre la réserve en danger) et bonjour les crottes d'éléphants... Là voilà chargée des tâches les plus ingrates au sein du parc.  Mais pourquoi donc ?  Tout simplement, parce que Théophile est un con, pervers, doublé d'un gros cochon crétin, et qu'il a décidé de faire de sa vie un enfer tant qu'elle n'accepte pas un rendez-vous galant avec lui. Évidemment, Lisie préfère encore mourir enterrée sous une tonne d'excréments que ne serait-ce qu'imaginer un rencard avec lui !
"...dès qu'il bougeait la tête, un nuage de pellicules s'abattait en pluie sur ses épaules. Certaines atterrissaient même dans les poils qui dépassaient de son col de chemise." (Glamour n'est-ce pas ?)

Et puis, il  y a son ex, Jo, ce salopard  !! Qui a osé la tromper et qui en plus, s'affiche impunément devant elle avec sa nouvelle conquête !!

Et comme si cela ne suffisait pas, il y a  aussi cet odieux journaliste qui la fait tourner en bourrique. Lucas Strabovitz, sexy en diable, mais arrogant, impoli, irritant comme du poil à gratter... pff pourquoi faut-il  qu'il soit aussi sexy ?

Courage Lisie, courage !!
***

Ce qu'il faut savoir avant de commencer cette lecture, c'est que notre héroïne, Lisie, est un peu dingue. Farfelue et exubérante, rien ne lui fait peur. Sa spécialité ? Se couvrir de ridicule. Ok, c'est involontaire  et pas forcément le but recherché, mais elle le fait tout de même vachement bien ^^. Bon attention, elle sait aussi enflammer un public comme personne au son de Rihanna ;)
Autre chose à savoir, Lisie est une grande rêveuse, elle aime s'inventer des scénarios, ce qui fait que nous avons le droit à de savoureux encarts, tout au long du récit :

J'ai passé un très bon moment en compagnie de Lisie. Et si l'histoire peut sembler too much ou exagérée et certaines situations parfois grotesques, c'est tant mieux (Plus c'est gros, plus c'est drôle). Toi, moi, les éléphants et Dark Vador est fait pour nous divertir et nous amuser et c'est pari réussi. De la même trempe que la série des Lola de Louisa Méonis, il est tout aussi déjanté, loufoque et drôle, avec en prime une jolie romance derrière. 

Une lecture qui nous met de bonne humour et nous rend la journée plus agréable. 


PS :  Toi, moi, les éléphants et Dark Vador... Hum toi, moi et les éléphants, on voit. Mais la question que vous vous posez (je suppose) est... Mais qui est Dark Vador dans tout ça ? Est-ce Lucas ? Phil ? ou encore Théophile ? (Ah non, c'est vrai lui ce n'est pas Dark Vador, juste un Gros Porc.) Han han, mystère.... En tout cas, ce Dark Vador n'a pas la langue dans sa poche et son vocabulaire ferait rougir le plus grand des charretiers.... Il est vraiment à découvrir ;))


Ce livre est un service-presse de Harlequin HQN