mercredi 30 septembre 2015

Juste de l'amour, Tome 2 : Avec ou sans mots doux... de Cari Quinn

Éditions J'ai Lu, Broché 276 pages, 2 septembre 2015
Disponible en eBook
 En vente sur le site J'ai Lu pour Elle

Architecte d'intérieur dans la petite ville de Haven, Victoria Townsend est aussi consultante pour un magazine lancé par l'homme d'affaire Cory Santangelo. Mais leur collaboration est quelque peu mouvementée par leurs incessantes discordes. Or, même s'ils sont comme chien et chat, Victoria a un sacré faible pour son patron. D'ailleurs, leur étreinte passionnée après un gala de charité semble confirmer que lui non plus n'est pas insensible. C'est alors que Cory propose à Victoria de se faire passer pour sa petite amie durant un mois, afin que ses parents cessent de le harceler sur sa vie amoureuse. Ni une ni deux, Victoria accepte...


***Merci aux éditions J'ai Lu***

Ce tome est dans la continuité du tome un, Avec ou sans fleurs... que j'avais déjà beaucoup apprécié.

Nous retrouvons donc Cory, le frère aîné de Dillon et Vicky, l'architecte d'intérieur, déjà croisés dans l'histoire précédente.
Cory est le genre de type sexy mais hyper coincé, qui ne pense qu'à son boulot. Pas le temps pour lui d'avoir une gentille petite amie, d'ailleurs avec son caractère de cochon, il a peu de chances de s'en trouver une. On pensait Cory méchant et insensible dans le tome un mais il va se révéler être sensible et aussi altruiste que son petit frère Dillon.
Lors de la soirée de bienfaisance où Dillon a été mis à l'honneur, Cory se retrouve coincé entre ses deux parents, qui lui font un sermon sur les bienfaits d'avoir une petite "amie" et être ainsi plus "relax". Ils s’inquiètent pour lui et sa santé, et voudraient le savoir heureux avant qu'ils ne partent en retraite à l'autre bout du pays.
En quittant la réception, furieux, Cory croise Vicky près du belvédère et cette vision dans le clair de lune, l'excite plus qu'il ne l'aurait voulu. 
Vicky travaille comme consultante pour le futur magazine de décoration lancé par Cory. Ils se connaissent depuis l’adolescence et sont les meilleurs "ennemis" du monde. Ils ne sont jamais d'accord sur rien et leurs rencontres se finissent toujours par des disputes.
Mais cette nuit-là, Cory va surprendre Vicky dans une étreinte torride qui va la faire grimper aux rideaux, littéralement !!
Ce moment est capturé par un photographe et dès le lendemain toute la petite ville de Haven est au courant.
Cory va alors proposer à son "ennemie" de toujours de la faire passer pour sa petite amie, le temps que ses parents déménagent et le laissent tranquille avec sa vie amoureuse. Et aussi, le temps que les ragots se calment.
Et à sa grande surprise Vicky accepte...  


Un tome deux très réussi et une bien jolie surprise. Cette opposition entre Vicky, qui est  un vrai électron libre, sans aucun filtre ni tabou sexuellement parlant, et Cory ce trentenaire sexy mais terriblement coincé qui ne sait absolument pas comment réagir face à cette locomotive lancée à toute allure, est très réussie.
Cory doit s'accrocher et apprendre à se lâcher pour réussir à suivre et à comprendre la jeune femme. Surtout s'il veut passer d'"ennemis" à "ennemis-amis" et plus si affinités. Et des affinités il y en a, malgré leurs accrochages incessants (que j'ai adoré).
C'est un vrai régal de suivre leur histoire et j'ai gloussé comme une dinde avec les reparties de Vicky.
Les scènes de sexes sont explicites mais très sensuelles, érotiques à souhait, sans être trash. Cory se révèle un volcan qui était fin prêt pour l'éruption.

Une nouvelle fois Cari Quinn nous fait passer un vrai agréable moment de lecture, sans prise de tête.

Encore une lecture qui va faire flamber votre...


Pour lire la chronique précédente
 cliquez sur l'image
http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2015/03/juste-de-lamour-tome-1-avec-ou-sans.html



Ce livre est un service-presse de :
https://www.facebook.com/jailu.pour.elle?fref=ts