samedi 10 octobre 2015

Ce que toujours veut dire de Lexa Hillyer

Gallimard, Scripto - 10 septembre 2015, Grand format 400 pages
(disponible en eBook)


Avant, Joy, Tali, Luce et Zoe étaient les meilleures amies du monde. Aujourd'hui, elles se parlent à peine... Jusqu'à ce que le flash fatidique d'un Photomaton les ramène toutes les quatre dans le passé, à l'été de leurs quinze ans, l'été où tout à changé.Premiers baisers, bains de minuit, feux de joie près du lac : cet été parfait où tout a basculé.Une chance inespérée de remettre en question leur vie, leurs choix. Prendre de nouvelles décisions, mettre en lumière un terrible secret, et sauver leur amitié.Tous les étés ont une fin, mais celui-ci les changera pour toujours.

**Merci à Frédérique et aux Éditions Gallimard pour ce roman**

En découvrant la couverture de ce roman et en lisant son résumé, je me suis dit : "ça c'est une lecture pour moi !". Une histoire d'amitié avortée entre quatre jeunes adolescentes de 15 ans et qui, deux ans plus tard, alors qu'elles ne se parlent plus, se retrouvent propulsées dans le passé, ce fameux été où tout a changé ! Franchement, c'est le genre de récit qui me parle... habituellement.

Et pourtant je suis très (très) loin du coup de cœur espéré. J'ai mis un temps fou à lire ce roman, que j'ai entrecoupé avec d'autres livres, car plus les pages défilaient, plus ma motivation s'effilait. 
Ce qui m'a manqué ? Essentiellement, du rythme. J'ai trouvé le récit monotone, plat et long

Malgré tout, l'histoire en elle-même est assez sympa et les thèmes abordés sont traités avec beaucoup de psychologie. Les personnages ne sont pas des super-héroïnes (et ça, c'est agréable). Au départ, Taly, Zoé, Joy et Luce, veulent absolument reproduire avec exactitude leurs comportements et agissements du passé, persuadées que, de cette manière, elles pourront de nouveau revenir dans le présent. Mais elles vont vite se rendre compte que l'opération est beaucoup plus compliquée que prévu... puisqu'elles ont irrémédiablement changé ! Et ce qu'elles pensaient être un mal est, peut-être, finalement un bien ! Elles ont commis (et commettent) chacune leur lot d'erreurs. Et ce retour dans le passé fait office de seconde chance... apprendre de ses erreurs et ne plus les répéter, apprendre aussi à se confier et faire confiance et ne plus laisser les secrets entraver les amitiés... etc.
  
Ce genre de trame aurait dû m'emporter car c'est tout ce que j'aime normalement, mais non. 
Si je suis honnête, je dirai même que je me suis, bien (trop) souvent, ennuyée. L'envie d'arrêter ma lecture m'a tiraillée plus d'une fois, mais je voulais tout de même connaître le secret de Joy - bien que j'avais, dès le départ ma petite idée, je voulais confirmation - et savoir pourquoi elle avait abandonné ses amies, détruisant, au passage, le lien qui les unissait toutes. Même si pour ça, j'ai fini ce roman en diagonale (et d'ailleurs -chose rare- j'avais vu juste pour le secret de Joy). C'est navrant, j'en suis la première déçue, mais je n'ai tout simplement pas accroché. 

En bref ? Une lecture qui ne m'a pas du tout convaincue et j'en suis désolée.

Ce livre est un service-presse de :