lundi 6 juin 2016

La Déferlante, tome 1 de Michael Buckley

Pocket Jeunesse, 07 avril 2016 - Grand Format 384 pages
Disponible en eBook

Trente mille créatures inquiétantes surgies de la mer : les Alphas. 
Veulent-elles nous envahir ou fuient-elles un danger terrifiant ? 
Lyric, une humaine, et Fathom, le prince des Alphas, doivent absolument s'entendre pour sauver l'humanité.

**Merci à Marie et aux Éditions Pocket Jeunesse pour ce roman**

Coney Island, lieu où se déroule cette histoire, est un quartier multi-ethnique, plutôt défavorisé, de Brooklyn. Mais depuis trois ans, c'est carrément un état de siège ! Une zone de non-droits, depuis qu'ils ont débarqué sur la plage de Coney Island. 
Ils, ce sont les Alphas, des êtres venus de la mer ! Hé oui, ici, l'invasion ne vient pas de l'espace mais de la mer. 
Que sont-ils venus faire sur terre ? Pourquoi maintenant ? Que veulent-ils ? Bien évidemment tout au long de la lecture nous sommes amenés à nous poser ces questions (et bien d'autres encore)
Ces Alphas sont composés de Tritons, de Sirènes, de Selkies et de Nixes. Certains possèdent une physionomie quasi identique à l'homme et d'autres ressemblent beaucoup plus à des poissons ou aux monstres de nos cauchemars. Tous possèdent des pouvoirs et une force bien supérieure à celle des hommes. 
Ils sont au nombre de 30 000 et séjournent, depuis trois ans donc, sur la plage Coney Island, abrités sous des tentes de fortune. Seule la Croix Rouge les aide, mais la majorité de la population en a peur et les considère comme des monstres, dangereux, qu'il faut éliminer au plus vite. 

Lyric Walker, 18 ans (la narratrice de ce récit) était une jeune fille comme toutes les autres, du moins avant la venue des Alphas. À l'esprit rebelle, cette adolescente était même du genre imprévisible, fêtarde, pour ne pas dire irresponsable. 
Mais depuis le jour où ils ont débarqué sur la plage, Lyric a changé. Elle est devenue plus mature, ne boit plus et essaye au maximum d'avoir un comportement exemplaire. 
Elle ne le fait pas de gaieté de cœur, mais par obligation. Car depuis leur arrivée, Lyric et sa famille cachent un secret. Un secret qui pourrait leur coûter gros. Très gros. Si cela venait à s'ébruiter, leur vie serait en danger. 
Pour sauver sa famille, Lyric doit se faire la plus discrète possible, ne pas faire de vagues, et surtout, surtout, ne pas attirer l'attention sur elle. 

Mais cette année est différente, plus angoissante encore que les précédentes. Cette année Lyric prépare sa rentrée scolaire... Une rentrée spéciale, puisque des jeunes Alphas, sous ordre du gouvernement seront aussi de la partie ! 
C'est donc une rentrée chaotique, qui fait grand bruit (pour la discrétion qu'elle recherche, c'est mal barré) et nombreux sont les détracteurs qui les attendent devant l'école. À la tête de ce cortège de protestataires, il y a Bachman, le gouverneur (une femme teigneuse) ainsi que les membres de Coney Island Nine, un gang anti-Alphas. Extrêmement violents, ces derniers n'hésitent pas à s'en prendre aux humains qui osent côtoyer et "pactiser" avec ce qu'ils considèrent comme des ennemis. 

C'est donc sous ce climat de tension extrême que Lyric fait sa rentrée, accompagnée de Bex, sa meilleure amie.
Malheureusement pour elle, dès le premier jour, elle se fait remarquer. Et Doyle, le nouveau directeur de l'établissement lui impose (et elle ne peut refuser !) une rencontre d'une heure, chaque jour, entre elle et le prince Alpha, Fathom, dont le père n'est autre que le Prime (le dirigeant) de tous les Alphas...


Je suis désolée pour la longueur de mon résumé, mais celui de l'éditeur étant très succinct, je voulais vous en faire un plus détaillé, c'est chose faite, mais du coup, je ne vais pas trop m'étaler sur mon ressenti, histoire de ne pas faire tout un pavé (quoi, c'est déjà fait ? oups
De toute façon, mon avis sur ce roman est très simple : j'ai tout, mais alors absolument tout, aimé ! 
Dès les premières pages, j'ai été prise par l'intrigue qui m'a tenue en haleine de bout en bout, ainsi que par cette ambiance anxiogène mais hautement jouissive qui nous serre les tripes et affole notre palpitant, et puis par cet univers incroyable, si innovant et tellement bien amené
Quant aux héros, c'est également pour moi, un sans faute. Avec eux, je suis passée par toutes les émotions, allant de la joie à la colère. 

En bref ? Jamais je n'avais lu un roman comme celui-ci, il ne ressemble à nul autre. C'est un vrai, beau, coup de cœur !