mardi 24 janvier 2017

Lele Pons #Reine du lycée de Melissa de la Cruz

Hachette Romans, 05 octobre 2016 - Grand Format 272 pages
Disponible en eBook

Je m’appelle Lele Pons et je suis drôle. Si, si. Je le sais ; mes milliers de followers sur Internet le savent.
Mais dans le monde réel, personne ne me connaît. Je dois manger toute seule à la cantine en supportant les remarques d’Yvette (la peste du lycée) sur mes cheveux mal peignés (pas ma faute, réveil difficile) et mes déguisements de pirate (apparemment, ce n’est pas à la mode).
Un jour, une de mes vidéos fait le tour de l’Amérique. Et tout à coup, je deviens l’amie idéale. Je suis de toutes les fêtes (les cools comme les fiascos), fais rire tout le monde dès que j’ouvre la bouche et j’ai maintenant… tenez-vous bien… 10 100 000 abonnés.
Bref, Lele 2.0 est née, et il va falloir s’adapter.

Ce roman retrace le parcours (vrai) de Lele Pons, 16 ans,  originaire de Caracas, au Venezuela, qui a grandi dans une ferme, sans internet... et qui va devenir l'égérie de toute une génération d'adolescents. Son créneau ? L'humour. 
Elle nous raconte son passage d'adolescente lambda, de paria même qui se fait chamailler par la peste du lycée, à celui de star aux millions d'abonnés. 

Lele Pons s'est fait connaître sur Vine. Personnellement je ne connais absolument pas Vine et j'ai dû aller voir sur internet quel genre de réseau social c'était. D'ailleurs, je ne connaissais pas du tout non plus Lele Pons. Au début de la lecture, j'étais persuadée que c'était un personnage fictif. C'est pour dire ! 

Je n'ai pas été emballée plus que ça par cette lecture. Ce n'est pas mauvais, ça se lit facilement et c'est très bien écrit, mais je pense qu'il faut être fan de Lele pour apprécier pleinement ce roman. Là, il n'y a rien de vraiment transcendent, ce n'est ni drôle ni passionnant, juste divertissant le temps de la lecture.  

En bref ? Un roman vite lu, vite oublié et qui n'apporte pas grand chose si l'on n'est pas fan de Lele Pons.