mardi 18 avril 2017

Louna T1 La créature de Bryre de MarcyKate Connolly

éditions Milan, 8 février 2017, 256 pages, disponible au format papier et numérique







Un terrible sorcier a jeté une malédiction sur les filles de Bryre, qui tombent malades et disparaissent sans laisser de trace. Un couvre-feu a été ordonné par le roi, et nul ne sort après la nuit tombée. C’est pourtant la nuit, et la nuit seulement, que Louna vient à la ville, sous un manteau dissimulant ses ailes, les boulons dans son cou et sa queue hérissée. Sa mission est de sauver les filles de Bryre. Malgré sa prudence, un garçon nommé Ben l’aperçoit, et ils se lient d’amitié… mais ce qu’il apprend à Louna changera à jamais son destin.


Louna est ... comment dire ... spéciale. Morte sous forme humaine, son père, un savant pratiquant quelque peu la magie, l'a ramenée à la vie.
Mais elle n'est pas revenue tout à fait la même. Son père a fait d'elle une hybride composée à partir de 4 espèces différentes : humaine, serpent, oiseau et chat.
Elle a donc un visage, des jambes et des bras humains - bien que toutes les parties ne soient pas de la même couleur - des yeux et des griffes de chat, des ailes de corbeau et la queue d'un serpent !
On pourrait la comparer à peu de chose près à la créature de Frankenstein qui avait été créée à partir de différents corps humains !

La seule chose que son père n'a pu lui rendre - à part son aspect original - ce sont les souvenirs de sa vie antérieure. Une absence de souvenir qui crée un manque pour la jeune fille.

Mais pourquoi ramener sa fille d'entre les morts ?
Pour une raison bien simple : un terrible sorcier a lancé un effroyable sort sur toutes les jeunes filles de Bryre, les condamnant à attraper une maladie mortelle. Jeunes filles qu'il enlève par la suite et retient captives dans une prison.
Et Louna est là pour les sauver !
De par sa nature mi-humaine, mi-animale, elle est immunisée contre cette maladie et sa mission est d'aller, nuit après nuit, sauver une des jeunes filles retenues prisonnières dans la prison de l'infâme sorcier et de la ramener chez elle, dans la forêt.
Là, son père prendra soin des jeunes filles et les enverra, pour leur protection et jusqu'à l'élimination du sorcier, à Belladoma.
Lors de ses missions, Louna va faire la connaissance de Ben avec qui elle finit par se lier d'amitié mais à qui elle tait sa nature si spéciale, son père l'ayant mise en garde contre les humains qui, lorsqu'ils ont peur de quelque chose, préfèrent l'éliminer qu'essayer de comprendre.
Au cours de ses escapades, Louna va faire plusieurs découvertes qui vont peu à peu la mener à se poser des questions sur le bienfondé de ses missions de sauvetage.
Et si tout cela cachait un secret beaucoup plus terrible ?

Louna est donc une jeune fille particulière qui vit une renaissance. Elle doit tout réapprendre : parler, marcher, comprendre... Elle voue une admiration sans borne à son père et lui fait une confiance aveugle.
Savant un peu fou, ce dernier s'est donné pour mission de sauver les jeunes filles de Bryre du sorcier dont sa propre fille a été la victime.
Louna souffre de sa solitude car son père lui interdit formellement tout contact avec les humains. Elle ne peut donc sortir que le soir pour ses "missions".
Louna va avoir quelques "flashes", comme des réminiscences de sa vie passée qui lui font se poser quelques questions.

On ne peut s'empêcher d'éprouver de la tendresse pour cette jeune fille à part qui essaie de faire le bien en sauvant ces jeunes filles, persuadée d'agir pour le mieux. Son amitié avec Ben lui apporte réconfort et chaleur mais également un sentiment de culpabilité car elle cache cette relation à son père qui ne l'approuverait pas du tout.
Au contact de Ben, elle s'aperçoit que les humains ne sont pas tous méchants ou agressifs mais la prudence lui conseille quand même de taire son secret.

Ce récit est vraiment original. Il nous fait partager la (seconde) vie de Louna, nous emmenant dans un monde de magie et de sorcellerie, de tromperie et de noirceur où le mal personnifié est beaucoup plus sournois que ce que l'on pense.

C'est avec un pincement au coeur que j'ai du abandonner Louna, à la fin de ce premier tome, en bien fâcheuse posture !

J'ai hâte de lire la suite pour découvrir comment Louna va parvenir à se sortir de ses problèmes.




http://www.editionsmilan.com/livres-jeunesse/fiction/romans-ados/louna-la-creature-de-bryre


http://amzn.to/2pq8tRW