jeudi 23 novembre 2017

Lola : Petite, en cloque et (complètement) larguée de Louisa Méonis

Lola - Petite, en cloque et complètement larguée : Lola revient dans cette saison 2 ! (&H) par [Méonis, Louisa]
Collection &H, 13 septembre 2017 - Grand Format 450 pages
Disponible en eBook


Moi, c’est Lola. Petite (pas tant que ça). En cloque (j’ai donc officiellement le droit d’être grosse). Et complètement larguée.
Vous y croyez  ? Moi, Lola, je vais me marier. Et pas avec le premier venu, non, avec mon Sexy-Fossettes rien qu’à moi, l’homme le plus hot de toute la planète. Comme je ne fais rien comme tout le monde, j’ai décidé d’ajouter à la préparation de notre mariage  : un déménagement de New York à Montpellier, un bébé qui me transforme en grosse baleine et… la rencontre officielle de Jerry et de mes parents. N’importe quel homme normalement constitué se tirerait en vitesse pour échapper à tout ça – et surtout à ma famille de dingues –, mais, heureusement, mon futur mari est tout sauf un homme comme les autres  ! De toute façon, s’il lui prenait l’envie de s’éloigner, il aurait intérêt à courir vite. Très, très vite… 

Dans ce second tome, nous retrouvons une Lola plus en forme(s) que jamais (admirez le jeu de mots). Sa vie ressemble à celle d'un conte de fées. Car oui, Lola est heureuse, la plus heureuse qui soit. Elle va épouser Jerry, son Sexy-Fossettes, dont elle est follement amoureuse - et réciproquement. Un bébé se profile à l'horizon, ainsi qu'un déménagement qui la rapprochera de sa famille. 
Une semaine avant le mariage, c'est donc un Jerry anxieux et une Lola surexcitée qui débarquent chez les Morell (la famille de Lola). 
Une famille, à l'image de Lola : envahissante, exubérante, et surprotectrice. D'où l'anxiété de Jerry. 
Tout se passe pour le mieux, jusqu'à ce que... tout dérape... 

Retrouver Lola, c'est un bol de fraîcheur garanti. On retrouve immédiatement son grain de folie. 
Dans la première partie, elle nous fait rire, sourire et c'est un bonheur de suivre ses aventures. 
Dans la seconde et troisième parties, nous découvrons une nouvelle Lola, beaucoup moins joyeuse, mais toujours aussi extrême. Comme elle ne fait rien dans la demi-mesure, une Lola dépressive et malheureuse fait tout autant de ravages qu'une Lola heureuse et épanouie. 
Si je la préfère fofolle et délurée, que mélancolique et triste, j'ai aimé découvrir cette nouvelle facette de sa personnalité. 
Toutefois, je l'ai trouvée hyper vache, par moments, avec Samantha. Quelle emmerdeuse cette Lola quand elle s'y met 😁
L'intrigue autour de Jerry nous tient en haleine et même si, une fois le mystère levé, j'ai été un poil déçue j'ai, malgré tout, passé un super moment. 

En bref ? Un roman qui joue sur toute une palette d'émotions, nous faisant passer du rire aux larmes.