lundi 5 février 2018

Les espionnes du Salève T1 L'envers du miroir de Mark Zellweger

éditions Eaux Troubles, 16 février 2018, 314 pages, disponible au format papier et numérique







Le 14 juin 1940, l’armée allemande rentre dans Paris et les années sombres recouvrent la France pour plusieurs années. Les jours qui suivent, le service de renseignement de l’armée de la Confédération helvétique, le SR, sous les ordres du général Guisan, s’active aux frontières de la Suisse Romande. En même temps, la communauté internationale du renseignement basée à Genève depuis 1936 se mobilise sous la férule du vice-consul anglais, Victor Farrell. Peu à peu des filières de passage entre la France et la Suisse romande se mettent place, la résistance s’organise entre Genève et Lyon en concertation avec les espions installés à Genève.
Hannah Leibowitz, échappée de justesse du ghetto de Lodz, arrive à Genève en juin 40 avec son fils Avram âgé de 2 ans. Elle prend la tête d’un groupe de femmes de toutes nationalités et résolument décidées à lutter contre la barbarie nazi. On les dénomme : Les Espionnes du Salève.
Le 1er juin 1941, Armand jeune lycéen communiste de Bourg-en Bresse en Zone interdite, se fait prendre par la gestapo lors d’une tentative d’entrée en Suisse au nord de Genève dans les environs de Satigny (les Fontaines) après avoir peint sur la mairie de Gex : « A mort les Boche ». Une certitude s’impose aux espionnes du Salève : on l’a dénoncé. Qui est le traître ? Les espionnes et leurs contacts mèneront leur enquête.
Nos espionnes seront confrontées à des collaborateurs sournois près à les dénoncer, à des agents allemands de l’Abwehr déterminés et agissant en Suisse sous couverture et à des trafiquants en tout genre.

Je viens de finir cette lecture avec un sentiment d'admiration sans bornes pour ces héro(ïne)s de l'ombre !

Alors que la Suisse a toujours été considérée comme une pays neutre, ne prenant parti pour aucun camp dans les conflits mondiaux, Mark Zellweger nous fait découvrir une facette méconnue de cette nation.
Loin d'avoir assisté en spectatrice les conflits de la seconde guerre mondiale, la Suisse s'est révélée, grâce aux diverses agences de renseignements de pays hostiles au nazisme situées sur son territoire, être un véritable réseau d'espions, de résistants aussi bien d'hommes que de femmes, qui ont permis le sauvetage d'un grand nombre de réfugiés.

Alors que les Allemands ont lancé leur chasse aux juifs, ces hommes et ces femmes, fuyant un futur qui s'annonce plus que funeste, vont trouver, en Suisse, une véritable terre d'asile.
Certains de ces réfugiés vont d'ailleurs intégrés les rangs du SIS (Secret Intelligence Service) pour venir en aide à ceux qui, comme eux, ont été contraints de tout abandonner derrière eux.

Tout en restant une fiction, ce roman relate des faits réels que l'auteur a voulu mettre en lumière rendant ainsi hommage à tous ces hommes et femmes qui n'ont pas hésité à risquer leur vie - et même parfois à la perdre - pour aider les victimes du nazisme et combattre cette barbarie.

Nous découvrons comment s'est formé le réseau d'espionnage composé uniquement de femmes courageuses : les espionnes du Salève également surnommées les Louves.
Elles n'hésiteront pas à prendre des risques inconsidérés pour accomplir leur mission en territoire occupé pour espionner les Allemands.

Mais le danger peut venir de n'importe où et même parfois de leur propre rang !

Parviendront-elles à démasquer le traitre avant de perdre définitivement ceux qu'elles ont sauvés ?

Les soixante premières pages du roman se sont révélées quelques peu rébarbatives - bien qu'elles soient plus que nécessaires pour poser les bases de l'intrigue - tant sont nombreux les différents réseaux, leurs responsables et leurs ramifications.

Mais par la suite, nous plongeons au coeur d'une intrigue palpitante !

C'est donc avec beaucoup d'intérêt et de passion que nous suivons le quotidien de ces femmes.

Hannah, Sev, Ruth, Thela et les autres : 
j'éprouve une immense admiration pour votre courage, vos sacrifices, votre lutte pour défendre ce en quoi vous croyez.
Vous avez prouvé que, bien que femmes, vous êtes loin d'être faibles et démunies.
Vous avez su vous montrer rusées, douées, intelligentes, stratèges parfois même plus que les hommes.
Vous avez prouvé que le courage et la détermination ne sont aucunement en relation avec le sexe.

En bref, l'auteur nous offre une magnifique histoire humaine. Des hommes et des femmes qui se sont sacrifiés pour un monde meilleur et plus juste.
  

http://www.thrillers-editionseauxtroubles.com/accueil-c24484822



http://amzn.to/2nybwFk