mercredi 11 juillet 2018

Lovelace - L'interdit d'Isabella Mikaelson

Éditions City/Collection Eden/Broché 304 pages
13 juin 2018/Disponible en eBook



Le jour où Summer obtient un stage au New York Museum, elle doit absolument trouver un appartement dans cette ville où tout est hors de prix. Elle demande alors au frère de sa meilleure amie de l’héberger. Depuis qu’elle est enfant, Summer a toujours eu le béguin pour le beau Cameron et, dès le premier regard, les sentiments de Summer refont surface.
Plus que jamais, le jeune homme, devenu brillant homme d’affaires, éveille un désir fulgurant. Comment lui faire comprendre qu’elle n’est plus la gamine qu’il a connue autrefois  ?  De son côté, Cameron est violemment attiré par Summer, mais il préfère l’ignorer, estimant qu’elle mérite bien mieux qu’un homme dans son genre qui collectionne les femmes.
Mais vivre dans le même espace les pousse forcément l’un vers l’autre. Inexorablement et dangereusement…
Elle n’est que pureté. Il n’est que noirceur. Un amour impossible  ?


 

Summer Bennet est une jeune anglaise qui vient d'obtenir un stage au New-York Museum et compte s'installer chez le frère de sa meilleure amie Alex, frère pour qui elle a toujours craqué depuis l'adolescence. Il faut dire que Cameron est un mec plutôt canon, d'environ huit ans son aîné qui, en plus d'avoir un physique parfait, est devenu un homme d'affaires aisé, entouré de véritables et loyaux amis, possède un appart décoré avec goût, promène son chien tous les jours et fait du sport dès qu'il en a l'occasion… le mec rêvé quoi (oui je sais, peut-être un brin cliché…)
 Le souci, c'est que les sentiments de Summer pour Cameron sont toujours présents, même en ayant passé huit ans sans le voir… et elle n'est plus une ado, il va falloir qu'elle compose avec ses désirs de femme… 

De son côté, Cameron, qui est plutôt du genre coureur de jupons qui ne croit pas en l'Amour, semble un peu décontenancé quand il revoit la belle Summer. Il faut dire que la jeune femme n'est pas du genre pudique et a du mal à cacher ses intentions envers le beau gosse !
Alors que faire ? 
Summer rêve d'une belle histoire d'amour, Cameron souhaite de bonnes parties de jambes en l'air sans conséquence, les deux veulent conserver leur amitié et surtout ne pas s'attirer les foudres d'Alex (la petite sœur/meilleure copine). 


Voilà un peu la trame du roman, qui va s'accompagner de secrets et d'incompréhensions entre les personnages qui vont rythmer cette histoire.
Vous l'aurez, je pense, un peu compris, je n'ai pas été franchement emballée par cette romance. Si l'écriture est agréable et fluide, et si l'histoire se lit rapidement, j'avoue que par contre je n'ai pas adhéré au découpage des chapitres mais plus encore, l'histoire et ses personnages ne m'ont pas transportée.

Je m'explique :
- Concernant l'histoire même, malheureusement elle m'a semblé un peu plate et sans originalité. Heureusement, le secret de Cameron m'a un peu réveillée car j'avoue que j'ai trouvé toute la première moitié du roman un chouïa longue et répétitive. Je n'ai été surprise à aucun moment, ce style d'histoires ayant été déjà traité dans de nombreux romans. :-/

- Les personnages pour moi, ne sont pas super crédibles. D'un côté nous avons Summer, jeune fille qui est censée être un peu timide, qui retrouve l'homme qui a hanté ses rêves d'adolescente, mais qui ne se démonte pas devant lui, fait directement comme chez elle arrivée à New-York et en même temps, ne cherche pas plus loin que le bout de son nez parfois. Et pour une jeune femme sans expérience, j'ai trouvé qu'elle n'était pas vraiment farouche dans ses rapports intimes avec Cam.
D'un autre côté nous avons Cameron, le tombeur de ses dames, qui franchement m'a énervée par son manque de lucidité et de clairvoyance.  J'ai trouvé assez pénible ses indécisions tout au long du roman qui, au final, se terminent comme si d'un seul coup il avait allumé la lumière ! Bref, le pauvre a vécu des trucs pas cool, traîne des secrets honteux et tout et tout mais il ne m'est pas apparu attachant pour autant.
Les personnages secondaires (et héros des autres tomes de la série) sont sympas, une bonne bande de copains qui veulent s'entraider sur tout et n'importe quoi, même au point de carrément se mêler de ce qui ne les regardent pas :- ?


Enfin, comme je le disais plus haut, l'écriture du roman est plaisante, ceci dit, je n'ai pas compris le découpage des chapitres (ou plutôt l'absence de découpage parfois) : sur certains passages, un rebondissement laissé en suspens, un saut de ligne et hop on passe à la suite : « 3 jours plus tard... », bref ça me donnait plutôt l'impression de passer du coq à l'âne, sans transition et ça m'a gêné dans ma lecture. :(



En bref, une belle écriture qui ne suffit malheureusement pas selon moi, à pallier à un manque d'originalité. Les personnages auraient pu être un peu plus creusés pour donner un sens plus profond à l'histoire.
Une lecture qui ne me laissera pas un souvenir marquant.



https://amzn.to/2u8rJEO