dimanche 30 novembre 2014

Charley Davidson T2, 2ème tombe sur la gauche de Darynda Jones


Éditions Milady, 24 août 2012, poche 416 pages



Charley, détective privée et faucheuse, et Cookie, sa meilleure amie/réceptionniste, se lancent à la recherche d’une jeune femme, disparue depuis le meurtre d’une camarade de lycée. Pendant ce temps, Reyes – le fils de Satan ! – est sorti de son corps physique pour hanter Charley afin d’empêcher des démons de s’emparer de la jeune femme et d’accéder au ciel par son biais. Mais Charley pourra-t-elle supporter ses nuits ardentes avec Reyes et ses journées à cent à l’heure sur la piste d’une femme disparue ?

Le 05 décembre venant à grand pas (sortie du tome 6 de Charley Davidson !), il faut que je m'active dans ma relecture des Charley !! Mais c'est un tel plaisir de les relire, que je savoure chaque phrase, chaque répartie de  notre Charley.
Toujours aussi cinglée, toujours aussi sarcastique, toujours aussi éclatante, douée et merveilleuse (eh oui y'a pas que Reyes qui a le droit aux compliments élogieux ! )

Dans ce tome 2, Charley doit mener plusieurs enquêtes de front : 
  •  L'amie de Cookie, Mimi, a disparu depuis une semaine sans laisser de trace. Très vite, Charley va faire le rapprochement avec les meurtres de deux de ses anciens camarades de classe... L'affaire qui paraît "simple" au départ, va s'avérer au fil des découvertes, de plus en plus ardue et dangereuse... 
  • Cookie (encore elle) vient d'acheter une voiture (jusqu'ici ça va !), mais Charley va vite découvrir qu'il y a un mort (euh un fantôme plutôt) qui réside dans son coffre ! Reste à savoir ce qu'il fait là...
  • 3ème et dernière enquête qui lui tient particulièrement à cœur, puisqu'il s'agit de Reyes !! Elle doit absolument découvrir où il se cache et le temps lui est compté....

***

Sinon comme pour la chronique du tome 1, voici quelques personnages incontournables (ou pas... lol) de notre saga fétiche :

David Taft. L'agent Taft fait partie de l'ADP et travaille sous les ordres de l'oncle de Charley. C'est un peu monsieur balai dans le c**. Droit (forcément vu le balai), il est assez sectaire et réservé (du moins en apparence).
Il s'en veut du décès de sa petite sœur alors qu'il a tout fait pour la sauver (il a même failli en mourir). Depuis qu'il est "possédé" par sa sœur défunte, il croit de plus en plus aux facultés de Charley.
Notre Taft a aussi un petit vice caché, il a tendance à choisir des putes pour petites amies (chacun son truc hein, nous ne sommes pas là pour juger ;) )

Charlotte aux fraises, dit Enfant démoniaque, Progéniture de Satan ou encore Bâtarde de Lucifer (de son vrai nom Becky). C'est la petite sœur défunte de l'agent Taft. Depuis sa mort (par noyade) elle refuse de quitter son frère qu'elle aime plus que tout et considère comme son héros. C'est, comme ses surnoms l'indiquent, une petite peste qui se trimbale en pyjama Charlotte aux fraises. Elle s'est donné pour mission de veiller sur son frère et ses amours, afin que les "salopes" (selon ses termes) ne lui tournent pas autour.
Gemma, la sœur aînée de Charley (de trois ans). Et aussi tout son opposé. Elle a un peu tendance à se comporter comme une garce avec Charley, en la snobant (en apparence). Elle a fait des études de psycho et tient maintenant un cabinet où elle exerce comme psychologue. Gemma, à la grande différence de Charley, est très proche de leur belle-mère Denise.
Si leur entente n'est pas au beau fixe au départ, elle va vite évoluer :))
.





M. Habersham, le fantôme pervers du 2B (à ne pas confondre avec le 4B sinon tu risques d'être déçue !!). Il n'amène rien à l'histoire mais c'est toujours bien de savoir où sont situés les pervers ;) Non ne me remerciez pas... C'est gratuit :p



 EN EXCLUSIVITÉ [photo prise à l'insu de Charley, dérogeant au respect des droits à la vie privée de Charley] Je vous présente Danger, à droite et Will Robinson, à gauche. Charley en est très fière (et y tient beaucoup !!). Ils l'ont aidé plus d'une fois à la sortir du pétrin !! On comprend maintenant pourquoi ;) Bonnet D tout de même...ça impressionne de suite !!

Earl Walker, l'homme qui a "élevé" Reyes. Son soi-disant père adoptif, qui l'a maltraité et abusé de lui toute son enfance et une partie de son adolescence. Un gros connard de m*** à qui on aimerait bien les lui couper et les lui faire bouffer (si vous voyez de quoi je veux parler !!). C'est un pervers, psychopathe, pédophile taré, dégénéré et j'en passe... mais cela ne sert à rien de cracher sur sa photo, même si l'envie est forte ! (vous allez juste salir votre ordi....J'ai déjà essayé)

Pari, amie de Charley. Ancienne gothique, elle tient une boutique de tatouage. Enfant elle est morte à l'âge de 6 ans pendant quelques minutes (avant d'être réanimée) ce qui fait que depuis elle voit les auras des personnes décédées ou pas.
Si dans les premiers tomes, elle ne fait que très peu d'apparitions, elle va prendre sa place au fur et à mesure que nous progressons dans l'histoire.
Son petit pêché mignon : elle aime s'entourer de beaux mecs (même s'ils ne sont pas forcément  intelligents)

Rendez-vous à la chronique du tome 3 pour avoir la suite des personnages (il en reste encore de savoureux pfiouu).
***

Ce tome monte encore dans l'échelle de la perfection !! Car avec cette série, plus nous progressons dans l'histoire et plus nous devenons addict
Déjà les enquêtes de Charley sont passionnantes, rondement bien menées. Elles nous tiennent en haleine jusqu'à la fin !
Après viennent les dialogues savoureux et très drôles. Avec des personnages, qu'ils soient secondaires ou non, génialissimes (n'ayons pas peur des mots !).
Puis vient la romance, et là.............. Je suis un peu décédée (si si !) pfiouuu...
Si je vous dis que je suis (re)tombée amoureuse de Reyes  et que je l'aime encore plus qu'avant, vous me croirez ?! Oui ça paraît fou, mais je l'aime encore plus !! 
Pour preuve : le tas rappant, bavant et gluant sur le carrelage... Bah c'est moi après lecture de ce tome !! 
A chaque phrase de Reyes, je fonds un peu plus, je bave un peu, je mou... (enfin ça aussi c'est un peu plus à chaque fois).

Ma note ?  Sans surprise un  6/5 (et méritééééééééééééééééé !!)

Chronique tome 1 cliquez sur l'image 

Quelques extraits tirés de ce tome 2 :

Garret et Charley   :
—Je crois que tu as besoin d'arroser tes plantes, me dit Garrett.
— Oh, elles sont fausses.
Il regardait les plantes qui se trouvaient le long de ma fenêtre. C'était ça, ou alors mon problème de moisissure commençait à échapper à tout contrôle.
Après un long silence, je l'entendis demander :
— Ce sont des fausses ?
— Ouais. Fallait bien que je leur donne un aspect authentique. Un peu de peinture en spray, un peu de peinture liquide, et voilà ! De fausses plantes à l'agonie.
— Pourquoi tu veux des fausses plantes à l'agonie ?
— Parce que si elles étaient florissantes et lustrées, tous ceux qui me connaissent sauraient qu'elles sont fausses.
***
— Qu'est-ce que tu fais ? demanda-t-il d'une voix rocailleuse à cause de la fatigue et des médocs.
—Je mange ta glace, répondis-je à travers une énorme cuillerée de délice vanillé.
— Pourquoi tu manges ma glace ? Vraiment, il posait des questions stupides.
— Parce que j'ai déjà mangé la mienne, tiens !


Ange et Charley :
— Va chercher Obie, dis-je en mangeant la moitié des mots.
—Tu crois pas que j'y ai déjà pensé ? J'ai essayé de le prévenir pendant que tu jouais les Belle au Bois dormant. Là, il panique complètement et il doit être en train d'essayer de te joindre. Il croit qu'il est hanté par votre grand-tante Lillian.
(...)
Alors, pourquoi Obie se croit hanté par tante Lil ?
(...)
— Ben, j'ai essayé le coup du sucre, répondit Ange en continuant à sauter autour de nous pour essayer de voir ce que faisaient les lascars. Tu sais, comme tu me l'avais dit, mais son chat n'arrêtait pas de le lécher, si bien qu'à la fin, ça ressemblait plus à « Lil aime le cul » qu'à « Charley a besoin d'aide».