mardi 4 novembre 2014

Les Chevaliers des Highlands T2, Le Faucon de Monica McCarty

Couverture de Les Chevaliers des Highlands, Tome 2 : Le Faucon
J'ai Lu Aventures & Passions, 17 mai 2013 Poche 407 pages
(disponible aussi en format eBook)


Fille du comte d'Ulster, Lady Elyne est nostalgique de sa jeunesse insouciante. Avant de se marier, elle ose une dernière fois le « plongeon de la demoiselle » dans les eaux glacées de la mer d'Irlande. C'est alors qu'elle surprend une bande de pirates, en réalité la garde secrète du roi d'Écosse en exil. À leur tête, Erik MacSorley, marin d'élite venu engager des mercenaires. La raison voudrait qu'il élimine ce témoin gênant, pourtant il décide de garder captive cette jeune femme qui se dit simple gouvernante. Même si elle manque singulièrement d'humilité et s'obstine à lui tenir tête avec une effronterie aussi déconcertante que séduisante...

Me voilà de retour dans les Highlands, avec l'armée secrète de Bruce. Pour en savoir plus sur l'histoire générale lire chronique tome 1, Le Chef (ici).

Dans ce tome, l'histoire est sur Erik MacSorley, dit le Faucon, spécialisé dans la navigation (c'est un marin et un nageur hors pair), et sur Lady Elyne, fille de Richard de Burgh, le comte d'Uster et l'aristocrate le plus puissant d'Irlande et mais aussi le beau-père de Bruce.

Ellie (lady Elyne) va se retrouver malencontreusement au mauvais endroit, au mauvais moment...
Alors qu'elle se baignait lors  du "plongeon de la demoiselle", elle se retrouve coincée dans une grotte où des pirates fomentent un coup. Elle se fait vite repérer et kidnapper. Son kidnappeur n'est autre que Le Faucon...

Ellie est (au départ), et cela malgré son jeune âge (22 ans), une jeune fille aigrie, qui ne sait plus comment s'amuser. Après le décès de sa mère et de son frère aîné, c'est elle qui a géré sa famille et s'est occupée de ses frères et sœurs, prenant toutes les responsabilités sur ses frêles épaules. Mais Ellie, c'est aussi une femme de caractère, qui ne se laisse pas abattre, ne se met pas en pâmoison devant le premier bellâtre venu (comme Erik par exemple), et ne garde pas la langue dans sa poche.
Erik (dit Le Faucon), quant à lui, c'est tout l'inverse : il est jovial, taquin, souriant, et sympathique. Erik aime la vie, ne se prend jamais la tête, adore les défis (et les gagner !). C'est aussi un grand coureur de jupons, il Aime les femmes, et les femmes l'aiment en retour. Prévenant, attentionné envers elles, elles succombent toutes sans exception....enfin... si on omet sa nouvelle captive...

J'ai adoré ce tome du début à la fin. 
Déjà l'histoire est captivante, beaucoup d'action, de rebondissements alimentent le récit. 
Puis, vient la romance, magnifique, sublime !! Ellie et Erik sont adorables et touchants. Leur relation nous fait ressentir toute une palette d'émotions, toutes plus agréables les unes que les autres (même quand on a le cœur lourd, c'est douloureusement bon !)
Dès la description d'Erik, j'ai fondu ! Exit l'amant torturé et rebelle, Erik est un homme bien dans sa peau, qui croque la vie à pleine dents. Fidèle et honnête à la cause de Bruce, il est prêt à tout pour réussir sa mission. J'ai eu beau chercher, je ne lui ai trouvé aucun défaut !! Il est parfait, le genre d'homme de mes fantasmes miaaam !! (oui je suis encore amoureuse, mais je promets qu'il y a de quoi !!)

J'espère que le tome 3 sera aussi prenant et addictif que celui-ci et que ses personnages seront tout aussi géniaux.



Challenge Un Brin de Romances 51/60

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire