dimanche 19 juillet 2015

Ladies' Secret [Tome 2] de Laura Trompette

Hugo Roman, 25 juin 2015 - Grand Format 360 pages
(disponible en format eBook)


Dans Ladies Taste, vous avez fait la connaissance de deux jeunes femmes qui, au nom de la passion, se sont affranchies de tout.
Éléonore, incarnation de la blonde hitchcockienne, c ur tendre sous la glace, épouse et maman ; Crystal, volcan libéré, créative jusqu au bout des ongles et plus sensible que son tempérament provoc ne le laissait entrevoir.
À New York, elles se retrouvent et les règles changent.
Éléonore, loin de son mari, reprend ses activités de peintre et espère reconquérir Crystal, pourtant engagée dans une relation de couple. La brune, toujours entourée d Alceste son chat-roi désormais mythique et de son meilleur ami Lorenzo, évolue maintenant en tant que styliste reconnue. 
Entre le tournage d'une série télé populaire et l'ouverture d'un lieu d'exception, nos héroïnes ne chôment pas. Sexe, amours contrariées ou réconciliées, demi-mensonges et trois-quarts de vérités : ce deuxième volet de Ladies nous transporte dans une ville où tout est possible.


**Merci à Valentine et Olivia ainsi qu'aux Éditions Hugo Roman pour cette lecture**

Quatorze mois se sont écoulés depuis la fin du tome un. Crystal qui s'est faite injustement licencier a, comme à son habitude, su rebondir. 
Depuis, elle vit aux States, à New-York plus précisément, avec son compagnon de route, toujours aussi caractériel qu'elle, son gros chat Alceste. Son succès est à la hauteur de son talent et maintenant Crystal est connue et reconnue dans le domaine de la mode. Elle est le top tendance du moment et ses créations sont enfin appréciées à leur juste valeur. 
Autre surprise, et non des moindres, c'est une Crystal maquée que nous retrouvons. En plus de son succès mérité, elle a trouvé l'amour auprès d'Alex. Un apollon au corps de rêve, à la gueule d'ange et un dieu du sexe. Et, comble du comble, elle vit même avec !
Cette hédoniste, épicurienne et jouisseuse de la vie, a troqué ce qui n'était au départ qu'une relation sexfriend pour construire quelque chose de plus intime. Seulement voilà, maintenant elle doit faire face à ce que tous les couples redoutent, la routine. Plus son amour pour Alex grandit, plus son excitation, elle, s'amoindrit. 

Quant à Eléonore, cela fait quatorze mois qu'elle n'a pas revu Crystal. La laissant, depuis sa fameuse lettre, sans nouvelles. Est-ce que cette distance lui a permis de faire le point et de ressouder les liens avec son mari ? Pas sûr, puisque dès que l'opportunité s'y prête, Eléonore accepte de partir à New-York, pour une année entière. 
La voilà donc sur le territoire de Crystal. Elle  est en charge  (en autres) de reconquérir cette dernière pour un nouveau projet top secret du groupe Modus (qui l'avait quand même lâchement lynchée) et puis, peut-être  que cette reconquête est aussi un peu pour elle-même, non ? 
Car son voyage n'est-il pas une excuse pour revoir celle qu'elle n'a jamais vraiment oublié ? 

Comment Crystal, qui est encore pleine de ressentiments et pour Modus et pour Eléonore, va-t-elle réagir à son arrivée inopportune  ? 
La sulfureuse et volatile Crystal n'est pas sortie indemne de leur relation. Sa carapace s'est fendue et laisse entrevoir une fragilité insoupçonnée :
"Comment Eléonore, ma complice, mon amante, ma partenaire de création, mon mentor et mon initiée, le yin de mon yang, a-t-elle pu m'infliger ce silence méprisant pendant de si longs mois ? Pire, comment ose-t-elle réapparaître maintenant ? (...)
La plaie n'est plus à vif, mais il en faudrait peu pour creuser les chairs."
Leur amitié sera-t-elle plus forte que ces mois de silence ? Et qu'en est-il de leur attirance ? Eléonore ne risque-t-elle pas de briser ce fragile équilibre, cette bulle éphémère, que Crystal s'est construite ?

Ce tome est pour moi en dessous du précédent. Dans le tome 1 le caractère fougueux de Crystal m'avait captivée et séduite. Ici, notre héroïne a perdu un peu de sa verve, même si son mordant, lui, est toujours d'actualité. Certes, dans ce tome elle est plus touchante (quoique je la trouvais déjà touchante dans le 1) mais son caractère enflammé s'est un peu estompé, Crystal est plus sage et moi je trouve ça dommage. Même si cette évolution est sûrement salvatrice pour cette dernière (et pour des nombreux lecteurs qui attendaient que Crystal se dévoile).  
Du coup, même si l'univers me plait toujours autant, que ce monde de la mode dans lequel Laura Trompette nous transporte est très intéressant, il m'a manqué ce petit pep's, cette folle énergie qui se dégageait du récit. 

Sans dire que ce tome est mou, il est tout de même moins attractif, surtout dans la première partie du récit. 
Bien évidemment, retrouver nos héros est toujours aussi agréable et je suis bien contente d'avoir lu cette suite. Et puis, je suis toujours sensible à l'humour et la plume de l'auteur, c'est vraiment très agréable de la lire. Ce roman est moderne, les dialogues souvent grinçants et décapants (j'adore). La relation qu'entretient Crystal avec son chat, Alceste, est impayable. Et celle entre Eléonore (dont je ne suis toujours pas particulièrement fan) et Crystal est touchante. Beaucoup d'émotions en ressortent... C'est le gros point fort d'ailleurs de ce récit. 

En bref ? Un tome qui, bien qu'un peu en dessous du premier, clôture avec beaucoup d'émotions ce diptyque innovant et moderne. 

Et parce que deux avis valent mieux qu'un... 


***Merci à toute l'équipe d'Hugo Roman***

 
J'avais hâte de connaître la suite des aventures fantasques d'Éléonore et Crystal.
Les retrouver n'a pas été aussi plaisant que je le pensais au départ, mais petit à petit elles ont su piquer ma curiosité et même atteindre mon cœur.

On les retrouve près d'un an et demi plus tard, Éléonore laissant mari et enfants à Paris pour une année à New York, alliant travail et plaisir puisqu'elle veut à tout prix reconquérir son ex-amante. 
Quitter son mari ? Pas de soucis. Mais il en va tout autrement pour quitter ses enfants.
Comment va-t-elle parvenir à remettre sa vie d'aplomb ?

Crystal, elle, s'est fait un nom aux States. Elle travaille dur avec Lorenzo pour se faire une place dans le monde de la mode. Et vit même une relation hétéro avec Alex, un collègue de travail. 
Je l'ai trouvée plus posée, plus sage, monogame, fidèle... enfin... presque... quand tu vis avec un homme, le faire avec une femme, est-ce tromper ?  ( faut pas pousser quand même, c'est Crystal quoi ! ).
Mais l'arrivée d'Éléonore va à nouveau mettre sa vie sans dessus dessous.

Dans ce second tome, les rôles sont inversés. Éléonore se sent libre, conquérante et peu lui importe de briser le couple que forme Crystal et Alex.
Quant à Crystal, de jeune fille faisant fi de toutes convenances, voilà qu'elle vit bien pépère avec son Alceste et Alex, faisant la cuisine et surtout faisant l'amour sans fantaisie (dur dur pour elle). Est-ce ça qui lui fait peur ? Car des questions, elle s'en pose bien sur. Sa vie est-elle avec Alex ? Où va-t-elle succomber à nouveau à Éléonore, qu'elle n'a vraiment pas pu oublier ?

J'apprécie toujours autant la plume de Laura Trompette, même si je n'arrive pas à "aimer" Crystal et Éléonore. Sûrement le syndrome de la ménagère de 50 ans ;) Mais même sans apprécier le comportement des personnages, je reconnais que l'histoire est bonne et que finalement j'ai vraiment fini par apprécier (apprécier hein ? pas aimer)  nos deux héroïnes, surtout vers la fin que j'ai vraiment savouré.

Une exaspération ? Pourquoi autant de phrases en anglais dans les dialogues ? C'est un livre 100% français non ?

Pour faire court, deux livres qui se lisent à 100 à l'heure, dont je n'ai pas apprécié tous les passages mais la conclusion est magnifique et m'a fait refermer l'histoire de Crystal et  Éléonore avec le sourire.



 
Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente


Ce livre est un service-presse des Éditions Hugo Romans