jeudi 2 juillet 2015

Les sœurs Charbrey T2, Un mari récalcitrant de Cassandra O'Donnell

J'ai Lu, 24 juin 2015 - Semi-poche 256 pages
(disponible en format eBook)
En vente sur le site J'ai Lu pour Elle
J'Ai Lu Pour Elle


— Ton fiancé sait-il à quel point tu peux être insolente dans l’intimité ?
— Non, mais moi je sais à quel point tu peux être mufle devant tout le monde, rétorqua Rosalie avec un sourire glacial.
Rosalie Charbrey ne parvient pas à y croire. Comment le duc de Langford, l’homme qui l’a séduite et abandonnée deux années plus tôt, ose-t-il se comporter d’une manière aussi odieuse ? Que cherche-t-il après tout ce temps ? À ruiner son bonheur et son prochain mariage avec le jeune et charmant vicomte d’Edgfield ? Bah, peu importe si ce débauché semble, pour une raison obscure, déterminé à lui rendre la vie impossible, Rosalie est fermement décidée, elle, à résister aussi bien à ses assauts qu’à gagner la guerre que « Sa Grâce » vient de lui déclarer... 

**Merci à Elsa et aux Éditions J'ai Lu pour cette lecture**

Me voici de retour avec Les sœurs Charbrey. Cette fois-ci, il s'agit de Rosalie, la sœur cadette. 

Trois ans (environ) se sont écoulés depuis la fin du tome 1. La douce et romantique Rosalie s'est fait une raison, elle n'aura pas de mariage d'amour. Les mariages, tel que celui de sa sœur Morgana et Malcom, sont rares. Elle y a cru pourtant, mais c'était avant que le duc de Landford, John Murphy, ne lui brise le cœur deux ans plus tôt. 
John est le meilleur ami de Malcom. Il est de la même trempe que lui. Un débauché notoire qui aime mettre son dévolu sur les femmes mariées ou les catins s'il n'a rien d'autre sous la main.
Doté d'un charisme fou, et ce malgré ses innombrables frasques, il est apprécié de tous et sait se faire pardonner ses écarts de conduite. 
Comme beaucoup avant elle, Rosalie s'est laissée charmer par ce personnage sulfureux. En grande naïve, elle pensait que son amour pour lui était réciproque. La fuite et le silence de Landford pendant ses deux dernières années, sont une réponse significative... Il s'est joué d'elle. 

Maintenant que Rosalie est sur le point d'épouser un homme charmant et attentionné, qu'elle n'aime peut-être pas, mais qu'elle affectionne beaucoup - ce qui est déjà bien, non ? -, voilà que Monsieur le duc de Landford refait  surface et veut prendre ce qu'il pense lui revenir de droit : Rosalie. 

Or, les sœurs Charbrey ne sont pas connues pour leur docilité ! S'il croyait arriver en territoire conquis, il se trompe lourdement...

Je suis une nouvelle fois charmée par la plume de Cassandra O'Donnell qui est toujours aussi délectable. 
Ce deuxième tome est dans la lignée du premier, aussi rafraîchissant et savoureux. Épicé par des joutes verbales caustiques et des personnages au caractère affirmé et plein d'humour. 
C'est une très jolie romance, sans prétention, qui se dévore en quelques petites heures et nous fait passer un moment des plus agréables. 
De plus, l'intrigue de fond, avec l'histoire de la belle de Troie, apporte une touche de suspense très appréciable au récit. 
Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente


Ce livre est un service-presse de :
J'Ai Lu Pour Elle


Parce que deux avis valent mieux qu'un...


C'est avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée à mon tour dans la lecture de ce tome 2 des soeurs Charbrey !
Tout comme Solenn, j'ai été de nouveau happée par la plume de Cassandra qui excelle dans tous les genres littéraires (bit-lit, jeunesse et romance historique)

J'ai adoré retrouver ces soeurs au caractère si piquant car même si Rosalie semble être la plus apte à se fondre et à se conformer à la 'bonne' société, elle n'en a pas moins du caractère et de la répartie.
Et elle sait tenir la dragée haute à ce mufle de Landford qui l'a abandonnée par le passé.
Un Landford, oh combien séduisant !!! mais qui se rend compte, un peu tard, de son erreur. 

Tout y est présent dans ce roman : la romance, l'aventure, l'humour !
Tout pour faire de ce récit un (très) agréable moment de lecture que je vous recommande.
En plus, avec un aussi magnifique prénom, je ne peux que prendre fait et cause pour notre héroïne !!
Je me demande d'ailleurs si Cassandra n'a pas pensé un peu à moi en le choisissant ! Mdr !
Je lui poserai la question un de ces jours ! ^^