mercredi 5 août 2015

U4, Jules de Carole Trébor

Syros - Nathan, 27 août 2015 - Grand Format 398 pages

Jules est reclus dans son appartement parisien. Sans nouvelles de ses parents, il assiste depuis sa fenêtre à la propagation d'une épidémie qui décime les habitants. Afin de venir en aide à une fillette qui a mystérieusement échappé au virus, il doit affronter le monde extérieur. Son seul espoir réside dans le rendez-vous fixé par Warriors of Times. 


**Merci à Christian et aux Éditions Nathan pour cette lecture en avant-première**

U4 c'est...
4 auteurs : Y. Grevet, F. Hinckel, C. Trébor, V. Villeminot
4 romans : Koridwen, Yannis, Jules, Stéphane
4 personnages qui se croisent, s'entraident, s'aiment ou se rejettent
4 histoires à lire dans l'ordre de son choix
1 univers commun, saisissant et addictif

Pour les chroniques précédentes et resituer l'histoire de U4, cliquez sur les images ci-dessous

Me voici avec ce qui sera le dernier volet, pour moi, de U4. Eh oui, je clos cette série avec Jules, personnage discret, bienveillant et énigmatique. 
Dans le tome de Yannis, nous  avons découvert un peu plus du passé de Jules, ce garçon si mystérieux, à la carrure de rugbyman si impressionnante et qui pourtant semble aussi inoffensif qu'un agneau. Et ce qui nous a été dévoilé, m'a vraiment mis l'eau à bouche... J'avais hâte de lever le voile sur ce personnage. 

Jules, ce jeune garçon de quinze ans se retrouve 14 jours après la propagation du U4, seul, enfermé dans son appartement, au centre de Paris, attendant désespéramment des nouvelles de ses parents et grands-parents. Quand il réalise qu'il ne doit dorénavant compter que sur lui-même, une terreur sourde s'empare de lui. Va-t-il mourir lui aussi ? Pourquoi n'est-il pas mort d'ailleurs ? 
De ce fait, s'il ne sort pas pour chercher de quoi se nourrir, il risque bien de mourir, et vite ! Alors qu'il est en quête de nourriture, essayant d'échapper aux divers gangs qui viennent de se former, il découvre dans l'appartement du dessous, une petite fille (elle doit avoir vers les 7 ans). Vivante ! La seule à sa connaissance. 
Lui qui n'avait plus aucun but, aucune raison d'être, se voit revivre à travers cette fillette, fan de Dora l'exploratrice. Maintenant, il a une mission : prendre soin de la Minuscule, alias Alicia et la sauver de ce chaos. Pour cela, il décide que Khronos, le maître du jeu de WOT, dont il est fana (complètement accro en fait), est le meilleur allié qu'il puisse avoir. Il a confiance en lui et en son message, il doit juste tenir jusqu'au 24 décembre et se rendre au rendez-vous pour changer les événements passés, en compagnie des autres Experts.
Spider Snake est en action et a une mission à remporter...

Je ne sais pas si c'est parce que c'est le dernier tome pour moi, mais ce récit m'a particulièrement touchée. Il m'a été difficile (impossible) de retenir les larmes à la fin de ce roman. 

Avec cette histoire, je complète le dernier pan de cette série. 
Ce tome est plus centré sur la psychologie des personnages que sur l'action (mais elle est tout de même très présente, hein)... Il y a Jules bien évidemment, un garçon qui manque d'assurance, de confiance en lui. Bien que baraqué, il doute de sa force et se trouve "gros" et empoté. Mais sa détermination et son courage pallient largement ses doutes et Jules s'avère être, dans les situations critiques, un garçon sur qui l'on peut compter. De plus, il est fiable, honnête et foncièrement gentil. Peut-être même trop car, par ces temps difficiles, ce n'est pas forcément la gentillesse qui paye. Un peu comme Yanis, il a le syndrome du héros, alors adopter et protéger Alicia est pour lui, la chose la plus évidente au monde. 
Alicia justement, c'est le rayon de soleil de ce roman ! Elle est splendide !! Je pense que si ce tome est aussi touchant, c'est en majeure partie grâce à elle. Sa relation avec Jules et Max est tellement émouvante. Et puis son comportement en général fait d'elle, un être exceptionnel. J'avoue qu'en lisant son épilogue, les larmes, que je retenais déjà difficilement, ont fini par couler. 
Ensuite, il y a tous les autres personnages... nous les avons déjà tous rencontrés à travers les différents tomes, mais ici, nous faisons plus ample connaissance avec la communauté dans laquelle vit Jules, comme Maïa, Vincent, Jérôme, Séverine... etc.

Et puis, ce que j'aime, et là c'est valable pour chaque tome, c'est de voir nos héros à travers les yeux de celui qui narre le récit. C'est toujours enrichissant de savoir ce que pense, ce que perçoit l'autre, de tel ou tel personnage. Selon le caractère du narrateur, la perception ne sera pas la même ainsi que les affinités entre nos protagonistes. 

De plus, je n'en ai pas parlé ou très peu dans les autres tomes, mais sachez que la romance est bien présente, et ce, dans chaque tome. C'est le petit plus de cette série, la cerise sur le gâteau, qu'il ne faut pas négliger ;)

En bref ? C'est avec un gros pincement au cœur  que je quitte les personnages de U4. Après avoir lu les quatre volets, il est impossible pour moi de dire quel personnage a ma préférence, car ils sont indissociables, ce sont les U4... Chacun a sa place, son rôle, son caractère propre et fait évoluer l'histoire. 
Pour comprendre et saisir toute l'ampleur de U4, on se doit de lire les quatre tomes. 

Ce livre paraîtra le 27 août 2015 aux Éditions Nathan & Syros