jeudi 5 novembre 2015

Hell's horsemen T3, Inaccessible de Madeline Sheehan

J'ai Lu Passion intense - 04 novembre 2015 - poche 384 pages
(disponible en eBook)
En vente sur le site J'ai Lu pour Elle
J'Ai Lu Pour Elle

Tegen côtoie depuis l’enfance le fils du président des Horsemen, Cage West. Cependant, le garçon doux et attentionné qu’elle a autrefois connu s’est mué en homme prétentieux, égoïste, qui enchaîne les aventures d’un soir. Pourtant, en dépit du bon sens, c’est à lui que Tegen a offert son cœur et son corps, pour finalement se heurter à son indifférence. Blessée, elle a fui à San Francisco pour ses études, mais aussi pour l’oublier. Pourtant, lorsqu’elle revient dans le Montana et croise Cage de nouveau, elle comprend que c’était peine perdue. Elle le désire plus que jamais, et elle ne peut s’empêcher d’attiser la passion qui boue entre eux… à ses risques et périls.

**Merci à Laury et aux Éditions J'ai Lu pour ce roman**

Me revoici avec mes bikeurs, toujours aussi trashs, impitoyables et connards. 

Ce troisième est centré sur Tegen et Cage (mais pas que !!)

Cage West est le fils du pres' des Horsemen. À presque soixante ans, son père mène encore, d'une poigne de fer, le club. Les rapports entre eux ont toujours été tendus et conflictuels, mais plus les années passent et pire c'est. Cage ne semble jamais à la hauteur des espérances de Deuce. Deuce considère son fils comme un crétin queutard - ce qu'il est aussi, assurément - mais pour Cage, ce manque de reconnaissance lui coûte et lui sape son moral (même s'il ne l'avouera jamais). 
Ce sentiment d'être un bon à rien aux yeux de tous l'énerve au plus au haut point. Même Tegen, son ancienne meilleure amie, celle qui avait un énorme béguin pour lui adolescente, le regarde maintenant comme un chien galeux. 
Plus ça va, et plus son malaise grandit, même se noyer dans l'alcool et les putes ne lui font plus d'effet. À 27 ans, il sait qu'il est à un tournant de sa vie, mais lequel ? 
Quand Tegen, qui vit dorénavant à San Francisco, revient pour un week end pour s'occuper de sa mère, il décide qu'il est temps de régler ses comptes avec elle et de savoir pourquoi elle le hait autant... Ce n'est tout de même pas cette soirée où il l'a déflorée, si ?! Cela remonte à des années, il n'avait que 19 ans et elle 16... et en plus il était tellement bourré qu'il ne s'en souvient même pas ! Alors y'a prescription, non ? 

Tegen et Cage sont des personnages horripilants ! Bouh !
Tegen est une chieuse, une emmerdeuse de première, qui ne sait pas parler sans hurler et dire des insanités. Elle est vulgaire et pénible. Vraiment pénible. Elle ferait peur à un Pitt-Bull enragé
Cage est un connard prétentieux. S'il est un poil mieux que son père, il en suit la trace tout de même ! Vaut mieux pas trop s'y frotter car il serait vite fait à vous mettre une tatane. Il est colérique, violent, arrogant, queutard, sexiste... etc... 
Bref, de beaux portraits que je vous dresse là, non ??
Nous sommes d'accord. Ce sont des merdeux... comme tous les personnages de cette série !

Je me suis une nouvelle fois régalée ! J'ai adoré Tegen et Cage.
Comment ça, je me contredis ? Oui... mais non. Enfin... peut-être, mais j'ai des excuses :
Premièrement, je suis une fille. (On dit bien qu'une fille est toute en contradictions, non ?)
Et deuxièmement ce n'est pas de ma faute si Madeline Sheehan est un génie !! Elle arrive, par je ne sais quelle magie, à sublimer ses personnages : ils sont horribles, oui, mais sublimement horribles. Connards aussi, mais sublimement connards etc... Ils sont sublimement imparfaits !! Et au final, on ne peut que les adorer ! 

Pour vous dire à quel point l'auteur a du talent, vous vous souvenez de Dirty, le cracra du club ? (d'où son surnom).
Il est sale, il pue, il est vulgaire, dégue, repoussant, cinglé... Eh bien, une partie de ce tome lui est consacrée (avec Ellie, la copine de Danny).
Croyez-le ou non, mais Dirty est le personnage le plus incroyable de cette série ! Il m'a terriblement touchée et émue. C'est inimaginable ce que Madeline a fait de lui, ce qu'elle arrive à nous faire ressentir pour lui alors qu'il est si déglingué ! Je suis époustouflée par ce que j'ai lu

En bref ? Une double histoire, celle de Tegen et Cage et celle de Dirty et Ellie, qui nous sort une nouvelle fois de notre zone de confort, qui est dure, impitoyable, violente, dérangeante et... SUBLIME !



Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes

Ce livre est un service-presse de : 
J'Ai Lu Pour Elle